• Un exemple à suivre

    Pour la toute première fois en Grande-Bretagne, une chaîne de supermarchés spécialisée dans les produits surgelés prend position contre l'huile de palme.

    Iceland Foods, une grande chaîne de supermarchés du Royaume-Uni (l’équivalent de nos magasins Picard), vient d’annoncer sa décision de retirer définitivement l’huile de palme des ingrédients composant les produits de sa marque.

    C’est une première au Royaume-Uni. Iceland Foods, une chaîne de magasins vendant des surgelés, a décidé de retirer l’huile de palme de tous les produits alimentaires de sa marque distributeur d’ici la fin de l’année.

    Un exemple à suivre

    Véritable fléau environnemental causant la déforestation en Asie du Sud-est, notamment en Indonésie et en Malaisie, la culture des arbres à huile ravage la biodiversité, est source de pollution, et menace la survie d’espèces telles que l’orang-outan.

    Regardez :

     

    Le spécialiste britannique des aliments surgelés a pris la décision de revoir la formule de 130 de ses produits : savons, chocolat, glaces, chips, frites, cosmétiques… Il compte également déployer 100 nouvelles gammes de produits totalement dépourvus d’huile de palme ; cet ingrédient de prédilection des industriels pour son rendement élevé à moindre coût. Iceland Foods a d’ailleurs déclaré avoir déjà remplacé l’huile de palme dans 50% des produits de sa gamme vendus dans ses 900 magasins.

    Un exemple à suivre

    Sur le site internet de l’enseigne, Richard Walker, directeur général, explique :

    « L’huile de palme est l’une des plus grandes causes de déforestation au monde et représente une menace importante pour un certain nombre d’espèces déjà en voie d’extinction.

    En Indonésie et en Malaysie, où les plantations d’huile de palme et de pulpe de bois sont les principaux moteurs de la déforestation, de nombreuses espèces sont menacées d’extinction, y compris l’orang-outan. La population d’orangs-outans a diminué de plus de moitié au cours des 15 dernières années et est maintenant en danger critique avec seulement 70 000 à 100 000 individus encore en vie.

    Tant qu’Iceland Foods ne pourra pas garantir que l’huile de palme ne provoque pas la destruction de la forêt tropicale, nous dirons simplement « non à l’huile de palme ». Nous ne croyons pas qu’il existe une huile de palme « durable » pour la grande distribution, alors nous offrons aux consommateurs la possibilité de choisir ce qu’ils achètent.

    Notre chef cuisinier, Neil Nugent, a travaillé dans la cuisine de recherche d’Iceland Foods afin de retirer l’huile de palme de nos propres gammes alimentaires et de la remplacer avec des huiles et des graisses qui ne détruisent pas la forêt tropicale. Nous travaillons également en étroite collaboration avec nos fournisseurs de confiance afin de nous assurer que les changements apportés à nos recettes n’affectent pas le coût (ni le goût) des produits de notre propre marque. Ces efforts réduisent la demande en huile de palme de plus de 500 tonnes par an. »

    Un exemple à suivre

    Et pour que le message soit reçu par les consommateurs aussi clairement que possible, Iceland Foods compte aposer une étiquette « sans huile de palme » sur tous ses produits.

    Une nouvelle particulièrement réjouissante de la part de cette enseigne qui s’était déjà faite remarquer en annonçant son intention de supprimer le plastique de tous ses produits d’ici 2023.

    N’attendons pas que des lois viennent changer la règle du jeu. Tant qu’il y aura des fortunes à gagner, on trouvera toujours des gens prêts à raser la jungle et à éliminer ses habitants. Mais dès lors que plus personne n’acceptera de cautionner ce massacre par ses achats, alors, ce qui reste sera sauvé.

     
    « La montagne aux couleurs de l'arc en cielRêver en grand quand on a 11 ans »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    18
    Mercredi 20 Juin à 00:53

    Bravo, perso, je mets souvent sur mon blog :  lisez les étiquettes, boycottez tous les produits où il y a de l'huile de palme !

    17
    Mardi 5 Juin à 14:14

    BonJour Claude,

    Il y a longtemps que je suis convaincu des néfastes de l'huile de palme sur la santé et l'environnement, mais c'est une excellente idée de le rappeler.

    16
    jojololo
    Mardi 5 Juin à 12:43

    Alors si c'est pas bon pour nous allez hop poubelle! 

    les arbres s'en porteront mieux notre santé aussi autrefois c'était le beurre le saindoux et huile surtout celle d'olive et je passe pour nos tartines de pain pour nos goûters au beurre avec les copeaux de chocolat que l'on râpé dessus ct excellent tant tant de choses bien plus saines...

    amitiés 

    jojololo

     

    15
    Mardi 5 Juin à 10:22
    marine D

    Je suis bien d'accord, je n'en achète plus, beurre, huile ou autre produits il en existe suffisamment ! Notre santé est plus importante que notre porte-feuille, et la vie de la planète dont nous dépendont ! C'est horrible quand on y pense !

    14
    Mardi 5 Juin à 08:43

    Création du jour

    Bonjour Claude,

    je suis contente que l'article sur le château de Vizille t'ai plu...

    Bonne journée, toutes mes amitiés

    13
    Mardi 5 Juin à 05:43
    Mitou
    C'est une bonne initiative mais il faudrait que tous les autres utilisateurs suivent l'exemple chez nous Picard a fermé son magasin pas rentable !
    Bisous et bonne journée
    Mitou
    12
    Lundi 4 Juin à 17:08

    Bonjour, intéressantes infos à faire propager pour la santé qui est de pis en pis menacée par ces saletés d'huile et dérivés, amicalement et merci.

    11
    Lundi 4 Juin à 16:52

    Bonjour Claude 

    Si on pensait  moins "rentabilité "  on    réfléchirait peut être plus aux  conséquences   , ras le bol des industriels qui nous distribues , non seulement l'huile de palme ,ajoutes des conservateurs , des colorants , des rehausseurs de gout .....de toutes façons je boude le plus possible les plats cuisinés , et industriel ...mais hélas bien obligé de passer par la quelquefois ...des petits coups de gueule de temps en temps çà fait du bien !!

    bonne semaine gros bisous 

      • Mardi 5 Juin à 06:53

        Chez nous nous ne consommons aucun plat cuisiné, nous avons le temps de cuisiner et nous consommons surtout des légumes et toujours cuits à la vapeur

    10
    robic
    Lundi 4 Juin à 12:44

    Bonjour Claude,

    J'ignorais ! Du coup je n'en achèterai plus jamais... Je viens de chez Dom. Tu a ajouté une superbe image à ton commentaire. J'aimerai en faire autant, mais je n'y arrive pas ! Y a un truc, disait une émission de Majax... Ici aussi ?

    Bonne journée. Amitié. Hugues

      • Lundi 4 Juin à 14:59

        Oui il y a un truc, même deux trucs pour mettre des images dans des commentaires, si tu prends l'image sur internet, tu as juste à faire copier et venir la coller dans ton commentaire, maintenant si c'est une image de ton ordinateur, ou tu la rentres dans tes fichiers eklablog pour pouvoir avoir une adresse url ou tu passes par un ébergeur d'images et idem tu prends le code url pour la poser

    9
    Lundi 4 Juin à 10:34

    Bonjour Claude, je passe te faire un petit coucou...je viens de chez Dom et j'ai bien ri en voyant ton commentaire...Bon, pour l'huile de palme, ils ont bien raison là-bas, et cela commence aussi chez nous, pour certanes marques de produits alimentaires..j'ai vu un reportage télé ce week-end, je me souviens plus de la marque, mais ils avaient fait des tests pour remplacer l'huile de palme par de l'huile de tournesol, et ça posait quelques problèmes, mais ils sont sur le point d'aboutir..J'ai vu aussi un autre industriel qui remplaçait l'huile de palme par de l'huile de maïs qui subit divers traitements afin de la rendre opérationnelle dans les gateaux, etc...On va peut-être voir la fin de cette huile de palme qui déforeste des pans entiers de territoires dans les pays qui la produisent. Au Brésil, lorsque nous l'avons visité, ils utilisent l'huile de palme rouge pour tout, cuisine, friture etc...ils la vendent partout, sur les marchés, en superette, partout, en bouteilles plastique...Là-bas aussi, ils vont avoir du mal à se passer du plastique..Bonne journée, et à bientôt

    8
    Lundi 4 Juin à 10:12

    Création du jour

    Bonjour Claude,

    cette chaîne de surgelé a bien fait de supprimer l'huile de palme de ces produits..

    Nos chaînes alimentaires devraient bien en faire autant vu

    que ce produit est nocif pour la santé...

    Bonne journée, toutes mes amitiés

    7
    Lundi 4 Juin à 09:13

    Bonjour Claude

    C'est de plus une huile dangereuse pour la santé , il y a maintenant pleins de produits sur lequel il est inscrit SANS HUILE DE PALME , le consommateur doit donc privilégier ceux-là .

    Merci pour ta fidélité

    Amitié 

    Nadine

    6
    Lundi 4 Juin à 06:31

    coucou claude 

    gros bisous

    dany

    5
    Dimanche 3 Juin à 19:33

    Bonsoir Claude ! Merci encore de votre coup de fil qui m'a fait chaud au cœur même si la voix n'était pas. Je trouve que l'on commence que maintenant à nous faire découvrir tant des cochonneries qui nous ont donné sans doute bien des maux pour la santé. Je trouverai toujours ces condiments de ma mère lorsque elle faisait la cuisine que pour moi à cause de sa mauvaise santé. Notre bon huile à l'olive. Je ne connaissais pas d'autre et là je me rends compte combien des différentes huiles ... que je ne nomme pas. Je suis resté fidèle à l'huile d'olive car il suffit de peu mais du bon. Belle journée de lundi ! Suis encore avec le drapeau en berne car j’émerge juste. Cela va s'arranger petit à petit. Merci de ton amitié sincère cher Claude. Bisous nani et Titicool

    4
    Dimanche 3 Juin à 14:54

    Nous vivons décidément une époque formidable, quand arrêterons nous ce carnage?

    Marie

    3
    Dimanche 3 Juin à 13:28

    Bon dimanche Claude et Marie. Ça ne sera pas facile de se passer des cette huile pour bien des produits. Mais en y mettant des recherches et des sous, les spécialistes devraient trouver des solutions. L'important , de trouver et de prendre conscience du problème.

     

    Bon dimanche

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :