• Au volant, les femmes sont moins dangereuses que les hommes.

    Contre une idée reçue

    C'est officiel, une enquête de la Sécurité Routière a révélé que seuls 18% des accidents mortels seraient causés par des femmes.

    Et si les femmes étaient finalement moins dangereuses au volant que les hommes ? C’est ce que révèle la récente enquête menée par la Sécurité routière. Une annonce qui met enfin un terme aux vieilles idées reçues. 

    Contre une idée reçue

    Le 6 mars dernier, un nouveau slogan est apparu sur le site internet de la Sécurité routière: « Femmes au volant… égales ? Non, supérieures ! » Un titre qui va à l’encontre de l’image négative sans cesse rattachée à la femme.

    Contre une idée reçue

    Dans un communiqué de presse publié le 6 mars dernier, la Sécurité routière révèle qu’en 2018, les conductrices représentaient moins d’un quart des auteurs présumés d’accidents mortels sur la route. Un chiffre qui interpelle, d’autant plus qu’une femme est tuée chaque jour dans un accident de la route dont un homme est responsable.

    Jean-Pascal Assailly, chercheur à l’Institut français des sciences et technologies des transports, de l’aménagement et des réseaux, cité par Le Monde:

    « Lorsque les femmes conduisent, elles prennent moins de risques, et respectent mieux les règles que les hommes.»

    Contre une idée reçue

    Le communiqué de presse dévoile un second chiffre frappant : les femmes ne représentent que 17,8% des permis de conduire invalidés. C’est donc officiel, il faut oublier le célèbre proverbe « Femmes au volant, mort au tournant ».

    Contre une idée reçue

    Une nouvelle enquête qui a de quoi faire taire les vieux clichés rattachés à l’image des conductrices. Alors messieurs, prudence au volant !


    50 commentaires
  • C'est officiel, le «patrimoine sensoriel» des campagnes sera inscrit dans la loi. Coqs, vaches, canards et cigales vont pouvoir s'en donner à cœur joie !

    Patrimoine sensoriel des campagnes

    Belle victoire pour les coqs et les cigales qui pourront continuer de chanter sans craindre d’être muselés. Jeudi 30 janvier, l’Assemblée nationale a voté en faveur d’une proposition de loi introduisant la notion de « patrimoine sensoriel » des campagnes dans le droit français.

    Fini les conflits de voisinage mettant en cause les odeurs de fumier, le chant matinal (trop pour certains) du coq ou le grigri des cigales. Le texte, porté par le député de Lozère UDI-Agir, Pierre Morel-À-L’Huissier, vise à diminuer le nombre de plaintes pour nuisances qui s’étaient multipliées ces derniers mois. Des procès devenus le symbole de la lutte opposant urbains et ruraux.

    Patrimoine sensoriel des campagnes

    On se rappelle notamment du combat de la propriétaire du coq Maurice sur l’île d’Oléron dont les voisins, propriétaires d’une résidence secondaire, ne supportaient plus le chant matinal.

    Patrimoine sensoriel des campagnes

    Le tribunal avait finalement tranché en faveur du gallinacé, condamnant même les plaignants à payer 1 000 euros de dommages et intérêts, ainsi que les frais de justice de l’accusée. Sur la Côte d’Azur, même combat pour les maires qui tentent de faire entendre raison aux vacanciers se plaignant du raffut provoqué par les cigales.

    Patrimoine sensoriel des campagnes

    Ravi de la décision prise par l’Assemblée nationale, Pierre Morel-A-L’Huissier a estimé que la reconnaissance du « patrimoine sensoriel » des campagnes dans la loi permettra de limiter le nombre de conflits : « Les avocats vont pouvoir prévenir leurs clients : ‘Attention, il y a un patrimoine sensoriel protégé, on risque de se faire bananer », rapporte Le Figaro.

    Patrimoine sensoriel des campagnes

    Le texte prévoit également un inventaire par terroirs des « bruits et des odeurs caractérisantes qu’on veut protéger au nom du patrimoine sensoriel. »

    Patrimoine sensoriel des campagnes

    Patrimoine sensoriel des campagnes

    Et vous, vous y inscririez quoi ?


    48 commentaires
  • Le Français est une langue infiniment riche et ses phrasés régionaux ne cessent d'alimenter les débats ! Et vous, vous êtes plutôt "poche" ou "sac plastique" ?

    Si vous pensiez encore que le seul dilemme linguistique qui déchire la France est celui qui oppose les partisans du « pain au chocolat » à ceux de la « chocolatine », détrompez-vous ! Le français – pardon, les français – regorgent de particularités régionales. Matthieu Avanzi, maître de conférence à La Sorbonne nous les dévoile sous forme de cartes, dans un ouvrage intitulé Parlez-vous (les) français? Atlas des expressions de nos régions.

    Expressions régionales

    Wassingue, toile, loque ou serpillière ; cul, quignon ou croûton… à chaque région ses expressions. Une particularité qui passionne l’auteur de cet ouvrage aussi amusant qu’instructif et qui répertorie de façon visuelle plus d’une centaine d’incongruités linguistiques sur des cartes.

    Expressions régionales

     

    Expressions régionales

     Pour les repérer, Mathieu Avanzi mène l’enquête depuis plusieurs années. Avec son équipe d’auteurs qui collaborent au site Le Français de nos régions, il a mis en place des outils de sondage pour interroger les internautes sur leurs habitudes linguistiques particulières. Il a tiré de ces travaux un premier atlas en 2017, largement complété par ce second tome, paru aux éditions Armand Colin au mois d’octobre 2019.

    Expressions régionales

     

    Expressions régionales

    Cette passion de l’exception linguistique lui viendrait d’un traumatisme d’enfance, s’amuse à raconter l’auteur. « Quand j’étais petit, mes parents m’avaient envoyé en colonie et c’est là que j’ai entendu ‘crayon gris’ pour la première fois. Depuis, je suis en quête de vérité » confesse-t-il avec humour sur son compte Twitter.

    Expressions régionales

    Quand j’étais petit, mes parents m’avaient envoyé en colonie et c’est là que j’ai entendu *crayon gris* pour la première fois. Depuis, je suis en quête de vérité |carte parue y a 2 ans dans mon premier atlas, refaite avec des données complémentaires.

    Expressions régionales

    Si une partie des cartes est à découvrir sur le compte Instagram Français de nos régions, le reste se trouve dans les pages de son ouvrage.

    Expressions régionales

    Expressions régionales

    Expressions régionales

    Un ouvrage essentiel pour trancher les conflits régionaux !

     


    26 commentaires
  • 11 ambassadrices de la beauté, 11 femmes comme vous et moi, ont osé et affronté leurs complexes pour mieux s'en débarrasser ! Juste pour se trouver belles.

    10 femmes dans le monde sont considérées comme des « super top models ». Et 3 milliards de femmes ne leur ressemblent pas… Hélène Vauché, photographe, a préféré prendre en photo 11 de ces femmes, qui ont affronté leurs complexes pour mieux s’en débarrasser, afin de prouver que la beauté ne devrait pas être définie par les diktats que la société nous impose. L’exposition s’appelle « Telles que vous êtes », et mérite le détour.

    Ambassadrices de la beauté

    Le projet est de financer l’exposition de l’événement « Telles que vous êtes », et pourquoi pas aller plus loin et faire profiter d’autres femmes ?

    Le Body Posi ou Body Positivisme, c’est un mouvement qui encourage les femmes à s’accepter et s’aimer telles qu’elles sont, et ne plus se conformer aux normes dictées par la société. Oui Mesdames, vous êtes toutes belles ! Telle que vous êtes, avec votre sourire, vos poignées d’amour et autres traces de la belle vie que vous menez. Nullement besoin d’être un mannequin pour avoir du charme non ?

    Et on l’a prouvé !!

    Pour apprendre à accepter son corps tel qu’il est, avoir une belle estime de soi, se trouver belle et sensuelle, et plein d’autres belles raisons personnelles, elles étaient 11 « ambassadrices de la beauté », 11 guerrières à avoir défié leurs complexes, à avoir réalisé une séance photo toutes ensembles sans se connaître, le mercredi 29 mai 2019, près de Lorient. 

    Ambassadrices de la beauté

    « C’est grâce à ces photos que je peux m’apprécier autrement et ressortir le meilleur de moi-même. » – Aurore

    « Je me suis sentie tellement bien après avoir regardé les images ! Nous sommes tellement belles ! Mon corps est vraiment très beau et celui des autres aussi. J’en ai pleuré à nous voir comme ça ! » – Sellia

    « Il ne faut pas se cacher ni avoir honte de soi, la vie est courte et il faut la vivre ! » – Bérengère

    Voici une petite vidéo de présentation du projet « Telles que vous êtes » :

    Une campagne de financement participatif a été mise en place. Les dons réalisés permettront de financer l’exposition de photos inédites et son vernissage (2000 €). Par la suite, le projet est de toucher un maximum de femmes afin qu’elles puissent elles aussi se sentir belles et décomplexées « Telles qu’elles sont ».

    Ambassadrices de la beauté

    Pourquoi se lancer dans cette aventure?

    Pour le plaisir. Et pour crier au monde que la beauté n’est pas qu’une histoire de « couverture de magazine », que c’est qu’un regard que l’on porte sur les choses ! Pour elles, pour vous, pour les autres, parlons-en ! Crions très fort que 11 ambassadrices de la beauté, 11 femmes comme vous et moi, ont osé, et affronter leurs complexes pour mieux s’en débarrasser ! Juste pour se trouver belles.

    Ambassadrices de la beauté

    Je suis photographe de vie et d’émotions sur Lorient, dans le Morbihan, en Bretagne. Je réalise des séances photos et reportages à destination des particuliers et des professionnels, pour immortaliser la beauté du quotidien ou des instants extraordinaires. Pétillante et dynamique, je photographie, avec mes yeux, avec mon âme, pour retranscrire toutes les émotions qui nous font vibrer, qui nous font vivre.

    Attristée du poids de la société vers cette course à la perfection, qui impacte, les femmes comme les hommes, j’ai souhaité, de manière bienveillante montrer que la « vraie vie » ne ressemble pas à une couverture de magazine, et que la beauté n’est qu’une façon de voir les choses. Que l’on peut se trouver belle malgré notre âge, notre histoire, notre vie, et que c’est justement, notre plus bel atout !

    Ambassadrices de la beauté

    La vie est belle, profitons en !


    30 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique