• Apparemment, la ville de Vannes est très attentive à ce que mangent les petits. Du coup, pour garantir de bons fruits et légumes bio aux enfants de ses crèches, elle .a carrément créé sa propre régie de maraîchage et recruté un maraîcher.

    Belle initiative

    Sur un hectare de terre, le maraîcher recruté par la mairie de Vannes cultivera des fruits et légumes pour les crèches de la commune.

    Lumière sur une initiative exemplaire qui parie sur le bon sens des circuits court et de l’autosuffisance alimentaire.

    Belle initiative

    Dans un article consacré à ce superbe projet, Ouest France rappelle que la municipalité de Vannes est depuis longtemps soucieuse de l’alimentation proposée aux enfants. Sa cuisine municipale est en régie (elle n’est donc pas confiée au secteur privé) et elle compte une diététicienne parmi ses agents.

    L’idée de créer une régie de maraîchage s’inscrit donc dans la suite logique de cet engagement. Le projet a été confié, le 1er avril (et ce n’est pas une blague) à un Breton de 52 ans qui a déjà 25 ans d’expérience derrière lui.

    Belle initiative

    Sa mission ? Exploiter 1ha de terre et y faire pousser des fruits et légumes bio. Son objectif ? Fournir suffisamment de produits pour les 340 repas préparés quotidiennement par la cuisine municipale à destination des crèches (170 déjeuners et 170 goûters).

    Belle initiative

    Les premières récoltes sont attendues dès le second semestre de cette année.

    Belle initiative

    Privilégier la terre et le savoir-faire local et contourner la notion de profit dans le seul but de proposer une nourriture saine et écologique à ses enfants ? On ne peut qu’applaudir, forcément.


    17 commentaires
  • En créant du lien et en invitant au voyage, cette méthode permet d'apaiser les angoisses de celles et ceux qui ne guériront pas...

    Les livres pour apaiser

    Pour apaiser les angoisses de ses patients en fin de vie, l’hôpital de Castres (Tarn) emploie une méthode aussi douce que touchante : avec l’aide de soignants, de psychologues et de bénévoles, il pratique la bibliothérapie. Le principe ? Faire la lecture aux malades pour soulager leurs craintes. Démonstration en images dans ce très beau reportage relayé par france-tv(cliquez sur le lien pour voir la vidéo)

    Les livres pour apaiser

    Quand on se sait en train de vivre ses derniers jours, l’angoisse est naturelle. Alors, aux soins palliatifs de l’hôpital de Castres, il n’est pas rare d’entendre des bribes d’histoires s’échapper des chambres des patients. Pourquoi ? Parce que ça leur fait du bien, tout simplement…

    Les livres pour apaiser

    Nathalie Renault, psychologue clinicienne, à l’hôpital de Castres :

    « Certaines personnes se retrouvent dans une forme d’impasse existentielle. Ils savent qu’on ne peut pas les guérir. Ils savent qu’ils n’ont pas d’autre issue que de mourir. Alors, qu’est-ce qu’il reste comme espoir ? Eh bien jusqu’au bout, le fait de se sentir digne, ça peut faire dire au patient ‘je me sens revivre.’ Et ça, je l’entends très souvent. »

    Les livres pour apaiser

    Redonner le sourire à une personne qui sait qu’elle va mourir ? En voilà une mission noble et magnifique.

    Les livres pour apaiser


    12 commentaires
  • Pour éviter le stress inhérent à l'univers hospitalier et profiter des bienfaits de la nature, voici une superbe initiative destinée aux enfants malades.

    Hôpital en forêt

    Puisque la nature fait du bien au corps et à l’esprit, pourquoi ne pas installer les chambres d’hôpital en pleine forêt ? Voici la réflexion audacieuse et pleine de bon sens qui a conduit une région de Norvège à mener une formidable expérience. Explications.

    Hôpital en forêt

    Le projet « Hôpital en plein air » a vu le jour dans la région de Sorlandet. L’idée ? Puisque le milieu hospitalier peut être triste et / ou angoissant, pour faciliter le séjour et la guérison des enfants malades, offrons-leur la possibilité de renouer avec la nature grâce à des chambres d’hôpital conçues comme des cabanes, au plus près des arbres, des oiseaux et des ruisseaux !

    Hôpital en forêt

     

    Hôpital en forêt

    Résultat ? Un meilleur moral et donc, de meilleurs chances de guérison. Regardez (une vidéo Brut) :

     

    Maren Østvold Lindheim, pédiatre :

    « Beaucoup de recherches montrent que le stress psychologique mais aussi le stress physique diminuent lorsque vous êtes dehors. »

    Hôpital en forêt

    Espérons que ce type d’expérience se généralise. Les enfants le méritent.

    Hôpital en forêt


    20 commentaires
  • Lorsqu'on est diabétique, se régaler à l'heure du repas s'apparente à un véritable chemin de croix. Mais ça, c'était avant l'ouverture de ce restaurant français.

    À Montpellier, ce restaurant très spécial a décidé de faire la chasse au sucre pour la meilleure raison qui soit : permettre à toutes les personnes souffrant de diabète de pouvoir savourer de bons petits plats et des desserts gourmands. Une initiative qui mérite d’être largement copiée.

    Un restaurant spécial diabétiques

    Pour aider les personnes diabétiques à mieux gérer leur glycémie tout en continuant à se faire plaisir, Patrick et Anne Mas ont ouvert HbA1c Spot Gourmand en 2016un restaurant unique en son genre à Montpellier. Et pour cause : il régale les personnes forcées à surveiller de très près leur consommation de sucre. Le couple maîtrise sur le bout des doigts la problématique, puisqu’il est lui-même diabétique.

    Un rendez-vous santé où bien-être rime avec plaisir grâce à une cuisine gourmande, saine, naturelle, sans sucres ajoutés et faible en glucides.

    Un restaurant spécial diabétiques

    Soupes et salades de saison, tartines de légumes du Sud, petits pains d’épeautre, yaourts glacés, salades de fruits frais, smoothies, cookies… Le menu est classé selon les apports en glucides de chaque plat. Le paradis des diabétiques semble bien être à Montpellier.

    Anne Mas explique à France Info:

    « C’était une idée folle mais réaliste, parce que malheureusement le diabète est en train de se propager à une vitesse folle, et en tout cas je trouve que sur le marché, il n’y a pas d’offre qui correspond. »

    Un restaurant spécial diabétiques

    Ce concept du zéro sucre ajouté n’attire d’ailleurs pas que les diabétiques : une clientèle en recherche d’une nourriture plus saine et naturelle est également séduite. Cerise sur le gâteau : tous les emballages et vaisselle à emporter sont biodégradables, puisqu’ils sont fabriqués à partir de fibres de canne à sucre.

    Un restaurant spécial diabétiques

    On vous laisse saliver sur ces quelques gourmandises à la carte :

    Un restaurant spécial diabétiques

    Un restaurant spécial diabétiques

    Un restaurant spécial diabétiques

    Un restaurant spécial diabétiques

    Un restaurant spécial diabétiques

    Un restaurant spécial diabétiques

    Rendez-vous 18 rue du Bayle à Montpellier. Restaurant accessible aux personnes handicapées. 

    Toutes les informations sur le site internet de HbA1c Spot Gourmand.


    11 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique