• Une campagne nécessaire pour sensibiliser sur la captivité des animaux dans les zoos.

    La vie au zoo

    Connaissez-vous le phénomène de stéréotypie qui touche les animaux de zoos ? Cette campagne de sensibilisation vous explique tout sur la question.

    La vie au zoo

    L’environnement captif impose forcément un stress ou une frustration aux animaux des zoos. Ces troubles ont un nom : le phénomène de Stéréotypie. Voici une campagne indispensable pour sensibiliser la population au bien-être animal. 

    La vie au zoo

    Enfermés entre quatre murs, loin de leurs milieux naturels, les animaux des zoos développent des comportements inhabituels. Ours polaires, éléphants, grands singes, aucun animal n’échappe à cette folie provoquée par la captivité.

    La vie au zoo

    C’est pourquoi le moteur de recherche Lilo lance dès aujourd’hui une campagne de sensibilisation en partenariat avec l'association Code Animal. Dans une courte vidéo, Alexandra, présidente de l’organisation bénévole, nous présente le phénomène de Stéréotypie.

    La vie au zoo

    « Ces comportements répétitifs et sans but apparent démontrent la dépression et le mal-être de ces animaux que la captivité a rendus fous. »

    Regardez :

    Une vidéo nécessaire qui révèle l’impact de la captivité sur la santé physique et mentale de ces animaux enfermés. 

    La vie au zoo

    La vie au zoo

    Il y a qu'une seule façon de protéger les animaux sauvages, c'est de ne pas détruire leur habitat, les campagnes dites de sauvegarde ne sont que des leurres.


    38 commentaires
  • Lâchez vos claviers : quand l'écriture manuscrite prend l'avantage sur l'écriture à l'ordinateur.

    Tous à vos crayons

    Écrire à la main ou écrire sur le clavier d'un ordinateur ? Cette étude vous démontre pourquoi l'écriture manuscrite est meilleure pour la mémoire.

    Tous à vos crayons

    De nombreuses personnes écrivent aujourd’hui sur un ordinateur, pour plus de rapidité, d’efficacité… Mais pour autant, doit-on considérer la pratique de l’écriture manuscrite comme obsolète ou dépassée ? Tout le contraire, d’après cette étude réalisée par les psychologues Pam Mueller et Daniel Oppenheimer de l’Université de Princeton et de l’Université de Californie à Los Angeles, cette étude met en évidence les bienfaits de l’écriture à la main.

    Tous à vos crayons

    L’un des contextes les plus communs où l’écriture est demandée est lié aux études. D’après les chercheurs, la prise de notes à la main ralentit les étudiants… dans le bon sens du terme, cependant : lors d’une prise de notes manuscrites, le cerveau sélectionne d’abord ce qu’il est important de retenir. Il fait ensuite un travail de synthèse et de reformulation. Les élèves pourront ainsi « fixer » et comprendre les concepts vus de manière plus efficace.

    Tous à vos crayons

    Prendre des notes à l’ordinateur se révélera donc certainement plus rapide et quantitatif, mais certainement moins qualitatif.

    Tous à vos crayons

    D’autres avantages de l’écriture à la main ? Dans la continuité du premier avantage, le geste d’écrire fait travailler la mémoire et l’apprentissage.

    Tous à vos crayons

     Des informations à partager ! 


    40 commentaires
  • À Rouen, des boîtes à dons pour échanger des graines ou des plantes.

    Encourageant l'économie circulaire et le travail de la terre, ces boîtes à dons accueillent plantes, semences, outils et livres de jardinage...

    Preuve que nature et solidarité font très bon ménage, la ville de Rouen a installé des boîtes à dons… consacrées au jardinage. Lumière sur une très belle idée qui incite à remettre les mains dans la terre tout en dynamisant l’économie circulaire.

    La bonne idée

    Ces boîtes à dons ont fait leur apparition au Jardin des plantes de Rouen au début du mois de février. Une initiative qui fait suite à un appel à projets citoyens lancé par la ville de Rouen en 2018.

    La bonne idée

    Dans ces petites cabanes en bois ouvertes à tous, on trouve des boutures, des graines, des livres et des outils de jardinage. En fait, chacun peut y déposer ce qu’il souhaite… et emporter ce dont il a besoin !

    Et si l’on veut faire don d’un objet trop volumineux pour entrer dans ces cabanes, on peut toujours y laisser un mot avec ses coordonnées.

    La bonne idée

    La ville de Rouen, sur son site:

    « Les riverains et amateurs peuvent placer ce dont ils n’ont plus l’utilité afin que d’autres puissent en profiter. Une façon d’éviter de jeter, de favoriser le réemploi et donc l’économie circulaire. »

    La bonne idée

    Beau projet.


    42 commentaires
  •  Empilez 3 à 10 livres pour former un poème : l’étonnant défi "Tranches poétiques".

    Création ludique gratuite

    Drôle et surprenant, ce défi vous propose d'empiler des livres et de former le meilleur des poèmes avec leurs titres. Essayez, le résultat en vaut la peine.

    L’heure est à l’imagination avec cet étonnant défi littéraire. Munissez-vous des meilleurs livres de votre bibliothèque, rassemblez-les et formez grâce à leurs titres le plus surprenant, amusant et intelligent des poèmes. 

    Création ludique gratuite

    Le confinement est une période propice à la créativité. La preuve avec « Tranches poétiques », un défi destiné aux bibliothécaires, libraires, lecteurs et joueurs avides de challenge en tout genre.

    Création ludique gratuite

    Le principe est simple : rassemblez entre 3 et 10 livres, choisissez les titres les plus pertinents et empilez-les afin de former un seul et unique poème.

    Création ludique gratuite

    Évidemment, les différents titres choisis doivent concorder au mieux. Là est toute la difficulté de l’exercice.

    Quelques exemples :

    Création ludique gratuite

    Création ludique gratuite

    Création ludique gratuite

    « Tranches poétiques » est un défi tout droit venu d’Angleterre et plus connu sous le nom « book spine poetry contest« . Pour participer à ce concours littéraire, il suffit d’envoyer une photo de son poème insolite à l’équipe Improbables Librairies, Improbables Bibliothèques.

    Création ludique gratuite

     

    Alors, tous à vos livres.


    37 commentaires