• Ces masques africains sont directement inspirés par la folie des émojis.

    Tradition et modernité

    Quand la modernité inspire les arts traditionnels, ça peut donner de très bonnes choses. Démonstration avec ces "amojis" venus de Namibie.

    Tradition et modernité

    Tradition et modernité

    Les émojis ont envahi nos écrans et, par la même, notre quotidien. Un déferlement soudain qui a révolutionné notre façon de communiquer mais qui, paradoxalement, se marie très bien avec des traditions beaucoup plus anciennes, voire ancestrales.

    Tradition et modernité

    Tradition et modernité

    Démonstration avec le photographe Toufic Beyhum qui a eu l’idée d’adapter quelques-uns des émojis les plus populaires sous forme de masques africains traditionnels.

    Tradition et modernité

    Tradition et modernité

    En Namibie, rapporte le site Konbini, Toufic Beyhum s’est aperçu que, comme partout ailleurs dans le monde, les smartphones s’étaient imposés avec une insolente facilité.

    Tradition et modernité

    « Les gens marchent comme des zombies, les yeux rivés sur leur téléphone, ils regardent leurs réseaux sociaux en s’envoyant des messages. »

    Tradition et modernité

    Tradition et modernité

    De cette observation est née l’idée de fabriquer des masques de bois traditionnels ornés notamment de plumes et de coquillages reproduisant des émojis.

    Tradition et modernité

    Tradition et modernité

    Des artisans locaux se sont alors mis au travail. Ainsi naissaient les « amojis » contraction des mots « africain » et « émojis ».

    Tradition et modernité

    Tradition et modernité

    Tradition et modernité

    Tradition et modernité

    Tradition et modernité

    Tradition et modernité

    Tradition et modernité

    Une démarche originale et créative qui parvient à faire cohabiter des univers finalement pas si éloignés que ça…


    28 commentaires
  • Ces modèles semblent défier les lois de la gravité, série de photos à couper le souffle.

    Défier les lois de la gravité

    Avis aux amateurs d'art : c'est le moment de découvrir un surprenant projet photo qui rend hommage à la nature et à l'anatomie humaine.

    Défier les lois de la gravité

    Défier les lois de la gravité

    Laissez-vous porter par cette incroyable expérience artistique qui défie les lois de la gravité et met en scène l’équilibre et la souplesse des danseurs. Un projet édifiant qui pourrait (presque) donner le vertige.

    Défier les lois de la gravité

    Défier les lois de la gravité

    Si vous aimez la danse et la nature, alors, cette étonnante série photographique est faite spécialement pour vous. Pour rendre hommage à la beauté du corps, l’artiste Rob Woodcox immortalise des danseurs dans des positions chorégraphiques complexes, le tout, dans des paysages à la fois magnifiques et naturels : montagnes, forêts, lacs, déserts ou encore monuments…

    Défier les lois de la gravité

    Défier les lois de la gravité

    Pour obtenir un tel résultat, le photographe utilise deux techniques : la première, c’est qu’il laisse le talent de ses danseurs faire son effet et, la seconde, lorsque l’idée semble trop abstraite ou farfelue, il retouche sur Photoshop les clichés en intégrant des corps comme bon lui semble. Il parvient à ce rendu unique, en alliant précision et imagination, regardez :

    Défier les lois de la gravité

    Défier les lois de la gravité

    Défier les lois de la gravité

    Défier les lois de la gravité

    Défier les lois de la gravité

    Défier les lois de la gravité

    Défier les lois de la gravité

    Défier les lois de la gravité

    Défier les lois de la gravité

    Défier les lois de la gravité

    Défier les lois de la gravité

    Défier les lois de la gravité

    Un incroyable projet à la fois poétique et féérique. 


    30 commentaires
  • En chanson et avec humour, Marie Reno réclame la réouverture des restaurants. Un hymne qui parlera à tous ceux qui rêvent de s'attabler dans un bistro.

    La manière pour le dire

    Comme bon nombre d’entre nous, Marie Reno n’attend qu’une chose, la réouverture des restos, bistros, bars à cocktail et terrasses fermés depuis plus de deux mois. Et si le gouvernement nous fait languir sur la date définitive à laquelle elle aura lieu, la chanteuse et humoriste a déjà tout prévu pour le moment où sera donné le feu vert.

    Avec sa chanson « Ouvrez la porte des restos », Marie Reno rend hommage à Pierre Perret mais aussi et surtout à tous les piliers de bar qui n’en peuvent plus de trouver les portes de leur quartier général désespérément closes.

    Un hymne drôle et entraînant qui nous rappelle l’insouciance de « l’avant ».

    Ça vaut le coût d'écouter les paroles jusqu'au bout.


    36 commentaires
  • Ces oiseaux aux talents incroyables construisent les nids les plus complexes du monde.

    Architectes hors pair

    Pour séduire une femelle et espérer s'accoupler, ces oiseaux se plient en quatre, réalisant les nids les plus incroyables au monde.

    Qui sont ces étonnants architectes qui construisent d’extravagants nids au sud de l’Australie ? Ces oiseaux au sens de l’esthétique hors du commun sont appelés les oiseaux jardiniers.

    Architectes hors pair

    Ne vous y trompez pas, ces nids haut de gamme ne relèvent pas de la simple coquetterie. Il s’agit-là d’une stratégie de séduction bien rodée. L’objectif de ces mâles bâtisseurs : réaliser le plus beau nid pour attirer dans leur antre une femelle et se reproduire. Et la compétition fait rage, nous montre cette étonnante vidéo signée Brut.

    Pour élaborer ces incroyables  » tonnelles » ou « berceaux », les nids les plus complexes du monde, il faut plusieurs jours de travail aux oiseau jardinier. Un étonnant rituel de reproduction !

     


    34 commentaires