• Manger des fleurs et des plantes est devenu une tendance culinaire. Pour vous y mettre, voici un petit guide pratique.

    Plantes et fleurs comestibles

    Au cours de vos promenades, dans votre jardin ou votre potager, ouvrez bien les yeux car certaines plantes et fleurs sont comestibles. Ces végétaux aux saveurs multiples rendront votre assiette plus visuelle, plus gustative et plus nutritive. Alors, pourquoi s’en priver ?

    Les plantes et fleurs sont de plus en plus utilisées par les grands chefs. Mais attention, si vous souhaitez partir à la découverte de ces végétaux comestibles, restez très prudent et ramassez-en UNIQUEMENT si vous êtes certain qu’ils ne sont pas toxiques ou dangereux pour votre santé.

    De plus, certains d’entre eux sont à utiliser en petite quantité, tandis que d’autres sont à consommer sans modération (ou presque). Pour ne pas vous tromper, voici dix ingrédients naturels à ajouter dans votre assiette.

    Les fleurs comestibles:

    La capucine: ses feuilles et ses petites fleurs rouges, jaunes ou oranges sont extrêmement riches en vitamine C et son goût légèrement poivré accompagnera parfaitement vos plats estivaux (tels que vos salades).

    Plantes et fleurs comestibles

    De plus, les graines de la capucine ont des propriétés antiseptiques. Infusées, elles sont efficaces pour soigner les maux de gorge, les sinusites et même les infections urinaires.

    La violette: elle parfume à merveille les desserts. Confitures, glaces, sorbets, biscuits, ou encore liqueurs… Il y en a pour tous les goûts et toutes les envies. La violette est riche en vitamines A et C, et la bonne nouvelle, c’est qu’elle peut être utilisée sans restriction dans l’alimentation.

    Plantes et fleurs comestibles

    Petite astuce : la plupart des violettes ne dégagent aucune odeur, alors, pour bien parfumer vos préparations, il est recommandé de choisir la violette odorante (Viola odorat).

    Le bleuet: ces petites fleurs légèrement bleutées s’utilisent le plus souvent dans la réalisation de desserts. Vous pouvez les ajouter dans vos mousses, salades de fruits ou encore dans vos gâteaux. Mais ce n’est pas tout : en tisane, le bleuet apporte un goût doux et légèrement mielleux à votre infusion.

    Plantes et fleurs comestibles

    Un rappel nécessaire : à cause de l’agriculture intensive, le bleuet est aujourd’hui de plus en plus rare. Alors n’hésitez pas à en planter dans votre jardin afin de sauver cette plante menacée.

    Plantes et fleurs comestibles

    La bourrache: ses pétales en forme d’étoile bleu indigo possèdent un goût iodé. On l’utilise habituellement comme épice afin de relever un plat, comme le gratin, l’omelette, la ratatouille ou encore le potage. Ses fleurs rappellent la saveur de l’huître, tandis que ses feuilles ont un goût similaire à celui du concombre.

    Plantes et fleurs comestibles

    Côté bienfaits, la bourrache est connue pour ses vertus dépuratives. Elle peut être très utile pour soigner la bronchite, apaiser les douleurs articulaires, ou encore lutter contre les problèmes d’acné ou d’eczéma.

    Les plantes sauvages:

    L'ortie: cette plante mal-aimée est pleine de bienfaits. Elle est riche en protéines végétales, vitamine C, provitamine A, calcium, fer et potassium. Son goût, qui rappelle celui des épinards, est parfait pour vos soupes.

    Plantes et fleurs comestibles

    Vous pouvez aussi la faire infuser afin de profiter pleinement de ses propriétés anti-inflammatoires. En tisane, elle aide à diminuer la fatigue, à soulager les douleurs articulaires et à lutter contre les problèmes de peau.

    L'ail des ours: pendant très longtemps, il fut utilisé comme plante médicinale. Il faut dire que cet excellent antiseptique digestif est particulièrement réputé pour désinfecter l’intestin. Vous pouvez utiliser son bulbe et ses feuilles bien fraîches comme condiment : pesto, soupe, épice, tisane… Agrémentez-les comme bon vous semble.

    Plantes et fleurs comestibles

    Attention, au moment de la récolte, ne confondez surtout pas l’ail des ours avec le muguet ou le colchique qui sont deux plantes toxiques. En effet, elles se ressemblent mais ne doivent surtout pas être utilisées de la même manière.

    Le pissenlit: ici, tout se mange, rien ne se perd. Si le pissenlit est connu pour être l’ennemi des jardiniers, il est, au contraire, l’ami des cuisiniers. Ses fleurs, sa racine et ses feuilles sont comestibles et regorgent de bienfaits. Cette plante est notamment connue pour ses vertus digestives et diurétiques.

    Plantes et fleurs comestibles

    Vous pouvez infuser les fleurs et la racine avec un peu de miel artisanal et local, tandis que les feuilles peuvent être dégustées en salade ou en soupe. À vous de varier les plaisirs.

    La menthe sauvage: cette plante est un parfait aromate pour vos plats estivaux. Elle peut être utilisée comme infusion dans nos boissons chaudes ou fraîches, en sirop bien rafraîchissant, en salade pour agrémenter votre poke bowl, ou encore dans vos préparations sucrées.

    Plantes et fleurs comestibles

    La menthe sauvage possède de nombreuses vertus digestives, antibactériennes, ou encore anti-inflammatoires. Alors, n’hésitez pas à l’ajouter dans vos verres et vos assiettes.

    Le lierre terrestre: cette plante, à ne pas confondre avec le lierre grimpant, est souvent utilisée en tisane pour ses vertus anti-inflammatoires. Elle soulage les rhumes, les sinusites et calme les infections respiratoires.

    Plantes et fleurs comestibles

    Mais ce n’est pas tout : ses feuilles contiennent également des protéines équilibrées et de la vitamine C. Elles peuvent par exemple être utilisées en salade avec son goût proche de la menthe, de la citronnelle et du cassis.

    L'amarante: cette plante ornementale est très appréciée pour ses feuilles et ses graines riches en protéines, en minéraux et sans gluten. En cuisine, les graines peuvent être utilisées pour la préparation de galettes, soupes et même en pop-corn. De plus, vous pouvez même en faire de la farine.

    Plantes et fleurs comestibles

    Attention, comme de nombreuses plantes, les feuilles d’amarante contiennent de l’acide oxalique (également appelé sel d’oseille). Par conséquent, si vous êtes sujet aux calculs rénaux, évitez de trop en consommer car cette substance n’est pas sans danger pour votre santé.

    Plantes et fleurs comestibles

    Alors, tous à nos fourneaux…


    13 commentaires
  • Cet artiste dessine sur la plages des œuvres d'art éphémères, photos hallucinantes.

    L’artiste néo-zélandais Jamie Harkins réalise des dessins de sable en 3D à la fois drôles, réalistes et impressionnants. Découverte.

    Juste pour le plaisir

    On connaissait les trompe-l’œil dessinés sur les murs, mais beaucoup moins ceux réalisés directement sur le sable. Avec humour et originalité, cet artiste imagine de sublimes œuvres d’art éphémères. Un travail tout simplement fascinant.

    Juste pour le plaisir

    Juste pour le plaisir

    Jamie Harkins est originaire de Nouvelle-Zélande. Dans son pays, ses créations insolites sont de véritables chefs-d’œuvre. Car pour les réaliser, l’artiste n’a besoin que de son imagination débordante, de beaucoup de patience et surtout… d’un peu de sable. Sur la plage, il réalise ainsi des anamorphoses subjuguantes qui disparaissent sous le passage des vagues. Un rapport subtil entre l’art et la nature.

    Juste pour le plaisir 

    Juste pour le plaisir

    Structures géantes et personnages variés, ces réalisations donnent l’impression de s’animer sous le regard des passants venus admirer le spectacle. Souvent, Jamie Harkins amène les gens à poser dans ses photographies, afin de brouiller davantage la limite entre la réalité et l’illusion. Regardez, le résultat est époustouflant :

    Juste pour le plaisir

    Juste pour le plaisir

    Juste pour le plaisir

    Juste pour le plaisir

    Juste pour le plaisir 

    Juste pour le plaisir

    Juste pour le plaisir

    Juste pour le plaisir

    Juste pour le plaisir

    Juste pour le plaisir

    Pour découvrir l’univers de l’artiste et poursuivre ce très beau voyage, rendez-vous sur sa page Facebook ou sur Instagram


    15 commentaires
  • Clémentine Delait a fait de sa singularité une force. Avec sa barbe, elle est devenue riche, célèbre et influente.

    Clémentine Delait

    L’histoire de Clémentine Delait est tout à fait surprenante. Femme à barbe, elle a profité de sa pilosité exceptionnelle pour se construire une incroyable notoriété, pour faire fortune, pour s’émanciper et pour défendre les idées féministes. Lumière sur un destin hors normes.

    Clémentine Delait

     

    Au départ, Clémentine Delait, patronne d’un bar dans les Vosges, avait plutôt tendance à masquer ses poils. Elle avait du mal à les assumer. Puis un jour, un de ses amis l’a mise au défi de se laisser pousser la barbe. Elle a accepté et sa vie n’a plus jamais été la même.

    Clémentine Delait

    Les gens ont commencé à venir de toute la France pour boire un verre dans son bistrot de Thaon-les-Vosges, un établissement rebaptisé, comme il se doit « le café de la femme à barbe ».

    Clémentine Delait

    Clémentine Delait

    Pour elle, ce fut alors le début d’une célébrité savamment entretenue et développée. À tel point qu’Arte la surnomme désormais « la Kim Kardashian du XXè siècle. »

    Clémentine Delait

    Clémentine Delait

    Patrick Pasky, écrivain :

    « Clémentine a un sens très aigu du marketing. »

    « Lors d’un voyage à Londres, elle n’hésite pas à rencontrer un mouvement naissant à l’époque qui s’appelle les Suffragettes puisqu’elle aussi revendique son féminisme à sa façon dans son café des Vosges. »

    Clémentine Delait

    Clémentine Delait

    Une histoire fascinante.


    27 commentaires
  • Relier deux endroits distants par une porte, et ce, en temps réel : vous en rêviez, une ville lituanienne l’a fait.

    La porte à voyager

    Si vous êtes amateur de science-fiction, vous connaissez sans doute la série Stargate et son mythique portail qui permet de se téléporter. Mais saviez-vous que cet objet tant fantasmé par les spectateurs était devenu réalité ? Pour le découvrir, direction la capitale de la Lituanie.

    La porte à voyager

    Aussi insolite que cela puisse paraître, la ville de Vilnius vient d’inaugurer un portail interactif baptisé Go Vilnius. Il s’agit d’une fenêtre ouverte sur le monde. Car sous ses airs purement futuristes se cache une prouesse technique. Et pour cause, cet objet permet de connecter les habitants à d’autres pays, et plus particulièrement à la ville de Lublin, en Pologne.

    Regardez :

    Mais concrètement, comment ça fonctionne ? Un deuxième portail similaire a été installé dans la ville polonaise. Tous deux sont équipés d’un écran et de plusieurs caméras capables de filmer et de diffuser en direct des images des deux villes. Les Polonais et Lituaniens peuvent donc se saluer et interagir en direct alors qu’ils se trouvent à plusieurs centaines de kilomètres les uns des autres.

    La porte à voyager

    Et même si ce projet semble parfaitement coïncider avec la situation actuelle, il a été imaginé bien longtemps avant que la pandémie ne s’installe dans le monde. En effet, il a nécessité cinq longues années de travail et de recherche et vient tout juste d’être inauguré.

    La porte à voyager

    La porte à voyager

    Objectif ? Encourager les gens à « repenser l’idée d’unité » et resserrer les liens entre les habitants malgré la distance et les frontières, selon un communiqué de presse. Deux prochains portails se préparent à voir le jour. Dans un premier temps, ils connecteront Vilnius à Reykjavik (la capitale de l’Islande), puis Vilnius à Londres.

    La porte à voyager

    La porte à voyager

    Certes, ce portail ne remplace pas le contact visuel direct, mais il a le mérite de rappeler une chose précieuse : l’importance de rester ouvert aux autres.


    20 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires