• Les souffleurs

    Ils partagent leurs jolis mots avec des inconnus grâce à de longues cannes creuses.

    Un jour, dans la rue, vous croiserez peut-être une personne habillée tout en noir, armée d’un éventail, d’un parapluie et d’une grande canne creuse. Si cette personne vient vous chuchoter de la poésie à l’oreille, ne vous inquiétez surtout pas : elle fait juste ça pour changer le monde ! Lumière sur les Souffleurs, un collectif infiniment inspirant dont on aimerait tous croiser la route.

    Les souffleurs

    Depuis plus de 20 ans, une troupe se déplace dans le monde entier en chuchotant de la poésie dans le creux des oreilles. Avec de beaux textes choisis, en 17 langues, ses membres veulent changer le monde.

    Les souffleurs

    Tous les membres du collectif se ressemblent. Habillés tout en noir, chacun a son éventail, son parapluie pour cacher les larmes et une canne creuse pour souffler les mots au plus près de l'oreille.

    Les souffleurs

    Ils agissent en commando. Ils s'insinuent dans des lieux fermés comme les gares, les stations de métro, les musées ou dans des espaces ouverts comme les places ou des plages. Et là, au milieu de la foule, ils utilisent leurs cannes creuses pour susurrer des textes au creux des oreilles des passants.

    Les souffleurs

    Les souffleurs

    « Il peut y avoir des réactions jusqu’aux pleurs. C’est pour ça qu’on est accompagnés de nos parapluies. Le parapluie est un parapleur qui permet de se cacher s’il y a des bouleversements un peu trop forts qu’on n’a pas envie de montrer à tout le monde. »

    Les souffleurs

    Pour apprendre toujours de nouveaux textes, ils pratiquent ce qu'ils appellent "la mise au trésor". Des textes sont lus à haute voix. L'attribution de ceux-ci se fait ensuite entre les comédiens dans un combat souvent acharné.

    Les souffleurs

    Pour connaitre la suite retrouvez Julia Loyer l'une des quarante souffleuses et Olivier Comte le fondateur des Souffleurs au micro d'Emmanuel Moreau. 

    Les souffleurs

    Les souffleurs

    Les souffleurs

    Les souffleurs

    Une initiative pleine de fantaisie et d’humanité.

    Les souffleurs

    « Marche pour le climatLa fête des possibles »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    13
    Lundi 10 Septembre 2018 à 22:50

    C'est une très belle initiative

    Bravo à celui qui en a eu l'initiative

    arlette

     

    12
    Dimanche 9 Septembre 2018 à 10:34

    Je ne suis pas sûre d'apprécier ce genre de chose, je le prendrai plutôt comme une atteinte à ma personne...Sans doute plus connu et usité en Asie du Sud Est ou en Chine, mais nous n'avons jamais vu ça là-bas.. Bizarre autant qu'étrange, et espérons que les mots sussurés soient corrects...Actuellement, on voit tellement de trucs...Bon dimanche, à bientôt

    11
    Vendredi 7 Septembre 2018 à 11:31

    Résultat de recherche d'images pour "image bon week-end humour"

    bonjour claude

    comment vas tu ? 

    chez moi ,la pluie est là

    le jardin est content ,car il était bien sec

    je te souhaite un doux week-end 

    bises

    10
    Jeudi 6 Septembre 2018 à 21:08

    Bonsoir Ami Claude ! me voici tard car j'ai eu des imprévus. Que cela doit

    être beau d'entendre  ces souffleurs des mots gentils. Oui, dans le métro parfois on trouve des animations touchantes ... moins qu'avant mais ça existe. Je n'ai pas dormi cette nuit... Mais dans la journée j'ai eu un geste géant d'une amie... géant car simple et cela venait de loin... mais combien cela fait du bien d'écouter la tendresse. Belle journée de Vendredi ! On s'engouffre dans l'automne ? Je ne me plains pas car on a bien souffert. Les personnes âgées que je visite tombent comme des mouches ... mais là, je m'arrête car trop trop fragile.

                                             Heads together 

    tu nous reconnais ? Bisous Claude ! Merci de ton amitié.

    9
    Mercredi 5 Septembre 2018 à 20:36

    C'est assez rare, et me semble troublant, espèrons qu'ils sont toujours bien reçus !

    Amicalement

    8
    Mercredi 5 Septembre 2018 à 09:48

    Bonjour Claude 

    Et bien voila encore quelque chose que j'ai appris aujourd'hui !!

    Ça m'était inconnu n en tout cas la petite fille à l'air ravie de ce qu'on lui raconte ! 

    Bonne journée Claude 

    Bisous Hélène

    7
    Mercredi 5 Septembre 2018 à 09:31

    La création du jour

    Bonjour Claude,

    merci pour ton article sur les souffleurs,

    c'est une chose que je ne connaissais pas, mais ça doit  être intéressant de rencontrer

    ces personnages et d'écouter ce qu'ils nous chuchotent à l'oreille..

    Le beau temps continue sur la côte et mon poème d'aujourd'hui était encore d'actualité.

    Bonne journée, toutes mes amitiés

    6
    Mercredi 5 Septembre 2018 à 09:03

    Bonjour Claude

    Je ne connaissais pas du tout et cela me semble merveilleux et poétiques !!

    Quelle belle idée !!

    Amitié

    Nadine

    5
    Mercredi 5 Septembre 2018 à 07:17

    coucou claude moi aussi je connais pas 

    Afficher l’image source

    je vais faire du jardin 

    gros bisous

    dany

    4
    Mercredi 5 Septembre 2018 à 00:13

    superbe sa me plairait bien

     

     

    alors quoi de neuf ?

    pour moi du bon boulot je me perfectionne

    sinon je suis dans les plantes 'mauve"

    je fais mes potions pour l hiver coté jardin cela se met en conserve

    je fais aussi les confiotes de belles ballades en bécane

    et un gros bisous ma doucette

    3
    Mardi 4 Septembre 2018 à 18:53

    bonsoir claude

    comment vas tu ? 

    je ne connais pas ,mais ça doit etre troublant 

    belle journée de soleil qui se termine 

    prends  bien soin de toi 

    bises

    2
    Mardi 4 Septembre 2018 à 13:01

    En effet ça doit être assez troublant et beau comme le dit Marie.

    Mais la curiosité doit prendre le dessus et on doit vouloir tout entendre. 

    Le mouvement va peut-être se propager au Québec. Qui sait ?

    Merci pour cette découverte.

    1
    Mardi 4 Septembre 2018 à 11:05

    Je ne connaissais pas c'est troublant et beau à la fois, il y avait " l'homme qui murmurait à l'oreille des chevaux," et là c'est comme un murmure à l'oreille des humains, comme s'ils avaient un secret à dire alors chut! et écoutons les souffleurs

    Marie

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :