• Le vrac au cœur du village

    Commerce en vrac, deux sœurs ouvrent leur commerce ambulant.

    Le vrac au cœur du village

    Grâce à ce camion, les habitants ont enfin accès à la vente en vrac. Dans certains cas, c'est même le seul commerce du village.

    La vente en vrac n’est pas une lubie réservée aux bobos des grandes métropoles. Pour preuve, ce nouveau commerce ambulant qui parcourt les petites communes de Belgique. Présentation.

    Le vrac au cœur du village

    Depuis deux semaines, une épicerie nomade sillonne les routes de Seneffe, en Wallonie. Son nom ? Vrac'ment bon. Sa particularité ? Ici, pas le moindre emballage jetable !

    Le vrac au cœur du village

    La camionnette de Vrac’ment bon est entièrement occupée de distributeurs, les mêmes que l’on trouve dans les commerces de vrac classiques.

    Le vrac au cœur du village

    À l’origine de ce concept ? Sophie et Catherine Pâque, deux sœurs de Seneffe. Pourquoi un commerce mobile plutôt qu’une boutique traditionnelle ? Sophie s’est confiée à la RTBF:

    « Lorsque nous nous sommes mises en quête d’une surface commerciale, il n’y en avait pas de disponible sur Seneffe. Alors nous nous sommes dit que nous allions nous rendre dans les différents villages de l’entité (qui en compte 7, NDLR). »

    Le vrac au cœur du village

    « Nous avons aussi constaté que dans certains, il n’y avait plus de commerce, plus rien. En discutant, on a entendu que les gens seraient heureux de nous voir arriver. »

    Le vrac au cœur du village

    Le pari est audacieux mais, déjà, les premiers retours sont bons. Une cliente de Vrac’ment bon, citée par la RTBF :

    « Ça réunit la proximité, l’alimentation de qualité, la production locale, le contact. Le vrac, on n’y est pas encore vraiment habitués (…) On n’a pas toujours le temps ou l’énergie d’aller dans des magasins de vrac qui ne sont pas tout près. Donc, cette initiative, c’est parfait. »

    Le vrac au cœur du village

     

    Pour l’heure, la vente en vrac est encore largement cantonnée aux grandes villes. Cette idée d’épicerie ambulante permettrait de démocratiser un concept sain promis à un bel avenir.

    Le vrac au cœur du village

    Pourvu que ça fonctionne !

    Le vrac au cœur du village

    « Adopter un chaton en librairieLa région Occitanie détourne le logo d'Amazone »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    27
    Vendredi 21 Février 2020 à 12:05

    Bonjour ,certainement une bonne idée ,dans les grandes surfaces ,il y en a maintenant ..parfois j'en achète ..autrefois ,il y avait des épiciers ,bouchers qui faisaient les tournée ,pas besoin de se déplacer .et après il y a eu toutes les grandes surfaces ,qui ont tué les petits commerces ...bonne journée,amitié.

    26
    Vendredi 21 Février 2020 à 04:49

    Bonjour cher Claude

    En un clic, je suis arrivée à la porte de ton bel univers de blog, je fais doucement pour ne pas te réveiller, vu l'heure chez toi tu dois encore dormir.

    C'est une excellente initiative et j'espère que çà fonctionnera pour en avoir plus, car pour les personnes seules çà évite de faire du gaspillage et puis çà revient moins cher et cela dynamisera ces charmants villages.

    Ici je n'ai jamais vu, à part dans des grandes surfaces pour le café, le riz, les céréales etc....

    Je te souhaite de passer un merveilleux week-end qui je l'espère sera ensoleillé dans ta belle région.

    Prends bien soin de toi.

    Amicalement.

     

    25
    Vendredi 21 Février 2020 à 04:28

    coucou claude 

    gros bisous à lundi

    et à lundi gros bisous

    dany

    24
    Vendredi 21 Février 2020 à 00:56
    Bonjour Claude Termine bien la semaine Avec amitiés René
    23
    Jeudi 20 Février 2020 à 11:11

    bon mardi bisous

    22
    Jeudi 20 Février 2020 à 08:45

    Je leur souhaite un gros succès - bonne idée

    bises

    bonne journée

    arlette

    merci pour ton comm..

    21
    Jeudi 20 Février 2020 à 04:23

    coucou claude

    Résultat de recherche d'images pour "excellent jeudi gif"

    hiihihhi avec un sourire 

    gros bisous

    dany

    20
    Jeudi 20 Février 2020 à 00:51

    Bonjour Claude

    c'est une fort bonne idée tout le monde n'a pas une voiture

    Passe une bonne journée

    Avec amitiés

    René

    19
    Mercredi 19 Février 2020 à 18:11

    Sur notre marché tous les vendredis et dans un village non loin le samedi nous avons une jeune dame qui nous offre ce service, c'est super sympa et bien pratique … elle nous sert dans des sachets papier … il ne reste qu'à déposer dans nos bocaux en rentrant … je pense que l'essor de ces camions ambulants se fera surtout dans les petites villes et villages !

    Bises à vous deux en cette soirée frisquette !

    Nicole

    18
    Mo
    Mercredi 19 Février 2020 à 18:08
    Mo

    Bonjour Claude,

    C'est une bonne idée apparemment.

    Personnellement, personnellement, je ne connais de commerce en vrac que les quelques produits vendus ainsi dans certaines grandes surfaces dans des sacs en papier au rayon Bio.

    Bonne soirée à toi,

    Mo

    17
    Mercredi 19 Février 2020 à 17:17

    bonsoir Claude...je me rappelle de mon enfance ou les épiceries ambulantes passaient dans notre campagne...c'était bien et on attendait impatiemment ce moment...oh là là j'ai l'impression que c'était il y a un siècle...lol...bonne soirée..douce nuit...amitiés YVETTE

    16
    Mercredi 19 Février 2020 à 17:16

    Je suis admirative devant l'idée de ces dames qui ont fait  cette démarche. 

    15
    Mercredi 19 Février 2020 à 16:56

    Je leur souhaite bonne chance. Il y a quelques années ce genre de camion venait une fois par semaine, on y trouvé un peu de tout, et histoire de narguer, il s'installait sur le parking du magasin carrefour. Il a disparu. Bonne journée. Hugues

    14
    Mercredi 19 Février 2020 à 12:48

    Une chouette initiative qui j'espère fera des émules. Mais n'oublions pas que ce sont les clients qui font le succès des commerces. Sans eux, pas de commerce possible. 

    Bonne journée Claude 

    13
    Mercredi 19 Février 2020 à 11:37

    Je ne suis pas fan de ce procédé, la vente en vrac est bien souvent source de microbes. Chez nous plusieurs  distributeurs ont été retirés, mites, vers et autres déchets faisaient partie de la distribution. Je souhaite que ces deux personnes soient très vigilantes de façon à ce que leur commerce reste viable et redonne vie dans les campagnes désertées.

    Bonne journée Claude 

    Avec mon amitié 

    Bertille  

    12
    Mercredi 19 Février 2020 à 11:28

    Une formidable réponse aux soucis écolos ( pas d'emballage plastique, carton, ou papier que l'on jette)  et aux besoins des villageois privé de commerce.

    Bravo à ces deux sœurs belges pour cette judicieuse initiative commerciale et sociale .

    11
    Mercredi 19 Février 2020 à 10:28
    Florentin

    En voilà une idée qu'elle est bonne ! Qui allie plusieurs avantages, distribuer de la marchandise souvent écolo, ses rapprocher des producteurs, donner de l'animation aux villes, ettc. Bravo à ces deux soeurs ! Bien amicalement. Florentin

    10
    Mercredi 19 Février 2020 à 10:28

    Bonjour Claude;

    ça va marcher c'est sur les gens revienne au temps des années 60 -70

    moi je vais un magasin à Nancy qui vend que comme ça tout produit sec,

    je n'achète que là et de la bio garantie, un peu plus cher mais au moins

    on sait ce que l'on mange, certains villages plus de commerce

    et cela est une idée florissante pour l'environnement et la qualité

    que demandé de plus ;bisou amitié merci de ta visite matinal

    moi je me lève 10 heures minimums, bonne journée ,

     

    C'est Carnaval ou Mardi gras !!

    9
    Mercredi 19 Février 2020 à 09:40

    Bonjour Claude

    Une belle initiative qui se développera sans doute ... Dans mon village natal les commerçants ambulants passent devant la porte de chaque habitant, ce serait donc facile de ne pas avoir d'emballages

    Merci pour ton partage

    Je te souhaite une bonne journée

    8
    Mercredi 19 Février 2020 à 09:18

    Super initiative!

    7
    Mercredi 19 Février 2020 à 08:31

    Bonjour Claude et merci pour ton lien.

    Je vais regarder de quoi il s'agit; il doit y avoir des sujets plus variés que sur les médias habituels.

    Quant au camion de proximité mobile, j'ai l'impression que l'on revient aux camions des boulangers ou épiciers qui sillonnaient nos villages, il y a encore quelques décennies !

    Un boulanger, par chez moi, fait toujours la livraison à domicile et dans le village de mon amie, c'est un épicier qui propose des produits de qualité apprécié.

    Je suppose qu'il y a toujours un vendeur, dans ton exemple.

    Bonne journée.

    Gilbert

    6
    Mercredi 19 Février 2020 à 07:40

    Je sais que cela se développe mais je ne connaissais pas cette initiative. La seule complication c'est pour le commerçant, l'obligation de peser le récipient et dans les grands commerces cela pose problème, du coup on est obligé de prendre tout de même un sachet même s'il est en papier et récupérable (il faut que ce soit celui du magasin en plus si on s'en ressert). Du coup là je trouve ça bien mieux car on peut amener son bocal ou sa boîte et le commerçant a tout son temps ! J'utilise beaucoup cette possibilité mais pas dans les grandes surfaces...belle journée à toi

    5
    Mercredi 19 Février 2020 à 07:19

    Une bonne idée pour créer un peu d'animation dans les villages isolés et pour ceux qui ne peuvent pas se déplacer.

    De toutes façons, je trouve que tous ces commerces ambulants sont très bien, on revient aux camions qui passaient autrefois dans les villages où il y avait tout ce qu'il fallait qui venait jusqu'aux portes des villageois.

    On voyait tout le monde : boulanger, boucher, poissonnier, épicier et même, quelques fois, un camion de mercerie, dans notre petit village !

    Je me souviens de la grand mère de thierry, handicapée, qui laissait même les commerçants se payer seuls dans son porte-monnaie, tellement ils avaient l'habitude ainsi que la confiance de la vieille dame ...

    Ce n'est pourtant qu'il y a une quarantaine d'années !

    Bon mercredi avec un temps gris très foncé ...
    Aujourd'hui, je récupère mon corset : je vais devenir le chevalier dom avec son armure et ses chaussures montantes !
    On va pouvoir procéder à mon adoubage en me remettant les armes qui vont avec.
    Gros bisoux, cher claude ainsi qu'à marie ♥

     

    4
    Mercredi 19 Février 2020 à 06:55

    Pour certains villages, c'est une excellente idée.

    Bises et bon mercredi

    3
    Mitou
    Mercredi 19 Février 2020 à 06:54

    C'est certainement très bien mais franchement je ne me vois pas courir au magasin où au camion avec tous mes récipients en verre puisqu'il ne faut plus utiliser de plastique !

    C'est aux fabricants que revient la tâche de faire des emballages écolos puisque c'est eux qui nous ont imposé barquettes et autres sachets modernes mais pratiquement indestructibles ! !

    gros bisous et bonne journée

    MITOU

     

    2
    Mercredi 19 Février 2020 à 06:42

    Très bonne initiative pour que les villages ne continuent pas de se dépeupler suite au manque de commerces de proximité.

    Bonne journée Claude.

    Christian

    1
    Mercredi 19 Février 2020 à 06:39
    By Marie

    Sûrement une bonne idée mais je n'adhère pas. Il faut attendre, avoir les contenants avec soi, ce n'est pas pour moi.

    Mais c'est très bien pour ceux qui n'ont pas d'épicerie ou de magasin proche.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :