• Le roi des fous

    Il y a 39 ans, un jeune humoriste écrivait un texte qui, aujourd'hui encore, résonne avec l'actualité. Un sketch qui en dit long sur le fonctionnement du monde.

    Le roi des fous

    En 1981, l’humoriste Roland Magdane écrivait un sketch surprenant dans lequel le rire s’effaçait devant la poésie, l’émotion et la réflexion. Son titre ? Le roi des fous. Son sujet ? La démocratie, le pouvoir et la guerre. Trente-huit ans plus tard, il résonne toujours et reste plus que jamais d’actualité.

    Regardez.

    « La terre s’est mise à tourner à l’envers

    Le monde est devenu un grand hôpital psychiatrique

    Où les fous se promènent en liberté

    Chaque pays a élu son chef, le roi des fous.

    Le roi des fous

    Et pour ne pas que les rois s’ennuient

    On leur a donné des jouets

    Des petits soldats, des canons et des avions à réaction

    Et les rois des fous du monde entier.

    S’invitent entre eux au cours de petits goûters

    Ils se comparent leurs jouets

    «T’as vu mon sous-marin?»

    «Et toi, t’as vu mon canon comme y tire bien?»

    Le roi des fous

    Tous les soirs ils jouent très tard, ils font la bombe

    Ils poussent leurs petits soldats qui tombent sous les billes

    Quand y’en a plus, ils les remplacent

    Parfois, les rois fous échangent leurs jouets.

    «J’te donne mon pétrole, mais toi tu m’donnes ta bombe à neutrons»

    «D’accord, file-moi ton uranium et moi je te prêterai mes petits camions de soldats»

    Et puis il y a des rois qui n’ont rien à échanger.

    Ils n’ont pas de jouets, même pas de quoi manger

    A quatre heures, ils ont droit à un petit goûter

    A partager en trois

    Ils vivent au tiers, c’est le tiers-monde

    Ils traînent derrière eux, au bout d’une ficelle

    Un lapin qui joue du tambour et, en les voyant passer

    Les rois fous du monde entier leur jettent pour s’amuser

    Des petits noyaux d’olives nucléaires

    Et puis de temps en temps il arrive un docteur qui veut soigner les fous

    On l’appelle Prix Nobel de la Paix

    On lui met une grosse médaille sur le coeur

    Qui brille au soleil

    Pour qu’on voit bien l’endroit où il faut tirer pour le tuer

    Et la vie continue.

    Les rois des fous du monde entier s’entourent de débiles

    Qu’ils choisissent eux-mêmes

    Le premier débile, le débile des finances, le débile des armées

    Ça s’appelle un gouvernement

    Et dans le monde entier, les débiles donnent des conseils aux rois des fous

    Pour gouverner les cons

    Et les cons cherchez pas, c’est toujours nous

    Mais si les cons du monde entier voulaient s’donner la main

    On obligerait les fous à ranger leurs jouets

    Leurs avions, leurs chars et leurs canons

    Et nous pourrions enfin nous promener en paix

    Sur les jardins de la terre qui sont si jolis quand on y fait pas la guerre… »

    Le roi des fous

    À lui seul, ce texte imagé explique à merveille l’origine de bien des malheurs et la solution pour, un jour, y mettre un terme.

    « Trompe-l'œilUne bouffée de douceur »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    37
    Mercredi 10 Juin à 16:45

    Bonjour Claude.

    La pluie annoncée n'est pas arrivée; pas très actif !

    Gilbert

    36
    Mercredi 10 Juin à 15:48

    Bonjour Claude et marie,  matinée en course avec mes deux amie Zaza et Daniele, on se marre bien toute les trois,  plus besoin d'attendre et faire la queue, c'est mieux,  autrement Fabien est rentré chouté au tercian le chauffeur a du m'aider pour le rentrer, il dort encore et je pense jusqu'au soir,  il a profiter d'une porte laissé ouverte pour filer vers d'autres maisonnée qu'il connaît et il est entrée, mais ils n'arrivait plus a le faire sortir pour rejoindre la pièce de confinement, et lui ont donné 15 gouttes de tercian, tu m'étonne qu'il dort le pauvre , déjà moi c'est que 5 gouttes et là  ils sont vraiment fou a la pharmacie ,  comme je voudrais bien que tout se termine  il est perdu Fabien et n'a plus aucun repère que le confinement, trop c'est trop,  je rage si tu savais mais je peux rien faire,  c'est eux qui décide, on est petit deavnt tout ses gros du bureau du gouvernement, pourquoi ? doit -on encore confiner plus  et plus et plus les  handicapés ?  monde de M  comme on pourrai en dire,  il pleut fort, gros bisous de nous Marie

    35
    Mercredi 10 Juin à 14:07

    C'était d'hier !... J'ai rencontré Magdane  dans le big bazar de Michel Fugain. Puis je me suis régalé il y a deux ou trois ans, en l'écoutant au festival d'Avignon. Un sacré bonhomme, et tu as bien fait de ressortir l'un de ses textes tout à fait d'actualité. Bonne journée. Amitié. Hugues

    34
    Mercredi 10 Juin à 10:01

    et il y a une sacrée bande de tarés !

    33
    Mercredi 10 Juin à 09:39

    un bon mercredi vous deux

    ici toujours mistral 

    on fait avec 

    bisous claude

    32
    Mercredi 10 Juin à 09:19

    Bonjour claude! merci pour ton com sur ma page! tu sais il y a de moins en moins de monde! je ne sais pas pourquoi! j'essaie pourtant de mettre des com... je ne mettrai pas de nouveau com aujourd'hui tant je suis dégoûtée, je vais essayer de faire un peu de ménage! en bas! bises

    31
    Mercredi 10 Juin à 09:08

                                                Bonjour Claude

    Je viens te souhaiter en ce 10 Juin un BON MERCREDI

    Et te remercier de ton commentaire sur le billet L'ETRANGER

    Amitié

    Jean

    30
    Mercredi 10 Juin à 09:00

    Bonjour Claude.

    Merci pour ton com et ta proposition d'aide. J'y aurai sans doute recours, mais plus tard, là je suis trop occupée avec mes petits-enfants. 

    Je me souviens bien de ce sketch. Malheureusement il n'a fait que rire et n'a pas déclenché de sursaut massif à travers le monde, on est sans doute trop cons...

    Bonne journée.

    29
    Mercredi 10 Juin à 01:21

    Bonjour Claude

    Je te souhaite une bonne journée

    Avec amitiés René

    28
    Mardi 9 Juin à 18:10

    Bonjour mon ami Claude ,

    un humoriste qui avait du talent au moins , répercutions de ses paroles ,

    a aujourd'hui comme hier , nous sommes considérés comme des cons,

    juste bon a payés , et subir le statageme des nul des gouvernement ,

    peut etre pas facile de diriger un pays mais il y a beaucoup d'erreur

    des politiques déjà voient leurs propres intérêts avant de voir,

    ceux des peuples qui sont souvent bien malmener même si en France,

    nous n’avons pas trop à nous plaindre ailleurs c'est pas la même façon de vivre ,

    bien sur il y a mieux mais si peu , bravo Magdane

    de dire ce que d'autres caches bisou gilbert bonne soirée ,

     

    27
    Mardi 9 Juin à 17:38

    Bonjour Claude.

    J'avais oublié ce texte mais il est bien d'actualité.

    La situation mondiale est très instable et dans les mains d'irresponsables: que sera l'avenir .. si avenir il y a !

    Bonne soirée ... tout de même !

    Gilbert

    26
    Mardi 9 Juin à 17:26

    Bonsoir Claude j'adore Magdane..et ce sketch est criant de vérité..le monde tourne à l'envers...la bêtise humaine, on aurait beaucoup à dire!!!!bonne soirée amitiés YVETTE

    25
    Mardi 9 Juin à 17:20

                             Bonjour Claude et Marie,

    J'ai adoré, cela parle bien de ce qui se passe actuellement,  mais les cons seront toujours là a nous diriger, et comme dit Zoé c'est entre nous, nous les cons qui les  élisons tous , alors ne soyons plus  ou pas comme eux, eux les cons, restons nous-mêmes , mais c'est pas mal dit, il faudrait  qu'on en ai plus comme ça des chansons dommage qu'il parle pas de M  et P  notre gouvernement ,  eux aussi joue a la petite gueguerre  avec la France, ,  gros bisous  Marie

    24
    Mardi 9 Juin à 16:21
    Florentin

    L'Histoire est éternelle et remets sans cesse le même couvert. Hélas ! Florentin

    23
    Mo
    Mardi 9 Juin à 16:15
    Mo

    Bonjour Claude.

    C'est tout à fait ça. Et l'hystérie quotidienne des médias "d'information continue" n'arrange rien.

    Bonne soirée à toi,

    Mo

    22
    Mardi 9 Juin à 15:55

    Bonjour Claude, ha ne me parle pas de ces deux zigotos ça me fout des boutons. Oui j'aime assez cet humoriste. Bel article. Je vais m'absenter un peu, je te fais de gros bisous

    21
    Mardi 9 Juin à 14:19

    oui ta raison on vie dans un drôle de monde 

    je regrètte ma vie celle d'autre fois 

    merci du partage 

    bisous

    20
    Hiakku
    Mardi 9 Juin à 13:13
    Je me souviens de ce texte criant de vérité et toujours d'actualité.
    Nous les pauvres cons n'avons que nos yeux pour pleurer.

    Bonne journée Claude.
    19
    Mardi 9 Juin à 11:57

    Bonjour Claude .. 

    Ton billet reflète à réel vérité.. j’adore Magdane pour son humour et toujours avec sérieux. Et pourtant il dit la vérité et ce qu’il en pense .Nous sommes gouverner par une tripotée de rois fous en Amérique plus qu’ailleurs.. ils se croient les petits chefs de l’humanité,sans se soucier du qu’en dira t’ont ... Moi je suis dépassée avec tout cela .Tu as très bien rédigé ton billet .. 

    Oui Rémi est aux anges avec sa licence ,dans deux ans on verra bien .. 

    J’ai encore passé une nuit blanche ,mais je viens d’avoir le médecin au téléphone et me dit que c’est normal avec tout ce que j’ai subit en deux mois loin de chez moi et que les deuils dans la famille remonte à la surface. 
    peux tu me rajouter violette et jdou dans mes contacts je ne sais pas faire ,merci à l’avance ... Je prépare mes vacances ,dans les Landes et ensuite MAUBEC,pour un mois cela va peut être me faire oublier un peu tout les ennuis de cet hiver .. 

    Merci de ton gentil passage ,mais je tenais que tu sois informer pour la licence de Rémi ...

    Bon après midi avec plein de bisous pour vous deux 

    MONIQUE ❤️❤️❤️❤️

    18
    Mardi 9 Juin à 11:48

    Bonjour, il ne faut pas seulement écouter les humoristes, regardons autour de nous l'irrespect et l'hypocrisie, quant aux politiciens c'est fanfaronnade etc...

    Amicalement

    17
    Zoe
    Mardi 9 Juin à 11:17
    Magdane dit fort bien que c'est nous"les c..."qui elisons nos dirigeants...
    La conclusion est donc claire!
    En democratie,du moins.Puisque en dictature ,l'opposition ,elle pas connaitre.
    Faut se mouiller pour construire un monde meilleur.
    16
    Mardi 9 Juin à 10:51

                                                 Bonjour Claude

    Bien vu ton billet

    On dira que "les grands esprits se rencontrent"

    Sur une autre d'ordre d'idée, je suis en train d'écrire un billet sur l'ETRANGER

    Auparavant, je te remercie de ta visite et sur le commentaire consacré aux 8 CHANSONS D'ADAMO, je suis comme toi ma préférée c'est aussi INCHALA cette chanson de paix et pourtant le pauvre ADAMO avait été critiqué et avait aussi remodifié quelques phrases de cette chanson mais l'essentiel c'est qu'il est fait passé ce message

    Passe un bon mardi

    Amitié

    Jean

     

    15
    Mardi 9 Juin à 10:19

    Un sacré texte. Ce qui me surprend le plus, c'est le ton avec lequel Magdane prononce ces phrases, un ton sérieux, quasi lugubre. Ce texte ressemble à une farce mais prononcées, ces phrases résonnent comme autant d'avertissements, comme s'il fallait aujourd'hui plus encore qu'hier avoir à l'esprit que tout peut basculer sans prévenir. Etait-ce vraiment un sketch écrit pour déclencher les rires ? N'était-ce pas plutôt un avertissement déguisé et masqué par le truchement d'une soi-disant verve comique ? A cette époque, on baignait encore dans une atmosphère relativement détendue, loin des bruits du monde, comme si tout ce qu'il se passait ailleurs ne nous concernait pas, même si certains signes auraient dû nous alarmer. Sans doute étions-nous trop jeunes, trop inconscients... Ce qui n'est plus le cas aujourd'hui. Et la crise que nous venons de traverser est comme un rappel de notre fragilité et de notre mortalité : tout a une fin. Même notre monde...

    Je vais me permettre de diffuser sur mon blog (j'espère que cela ne t'ennuie pas).

    14
    Mardi 9 Juin à 10:13

    Bonjour Gilbert ,

    j'ai écouté jusqu'au bout et c'est incroyable comme a son époque,

    disait les vérités de l'avenir, rien ne change et voir pire ,

    les dirigeant de presque tout les pays sont des fous de guerre et autre ,

    bisou mon ami passe un bon mardi ,

    13
    Mardi 9 Juin à 09:47

    Bonjour Claude

    Je ne me souvenais pas de ce sketch, il est toujours d'actualité !

    Merci pour ton partage

    Bonne journée (je me suis réabonnée hier et j'ai bien reçu ta N-L ce matin mais le problème c'est que mon abonnement ne tient pas et je ne comprends pas pourquoi .... à suivre !)

    12
    Mardi 9 Juin à 09:33

    Salut

     

    j'ai toujours bien aimé Roland Magdane

    et son texte nous parle

    oui tout est raisonné, reflechi et tellement vrai dans son texte

    mais qu'est ce qu'on peut faire pour changer ?

    meme une revolution remet les travers de la société, apres, et tout repart de pire

    11
    Mardi 9 Juin à 09:27

    Je ne sais pas si je dois dire bravo pour ce beau  rappel de texte  ou ne te fatigue pas dans 40 ans ça sera toujours pareil ou réveillons nous ? En tout cas oui c'est encore criant de vérité et nous sommes toujours aussi CON !

    Je te souhaite une belle semaine plein de gros bisous MC

    10
    Mardi 9 Juin à 09:26

    Bonjour claude, merci pour cette histoire! oui elle est d'actualité! j'aime beaucoup roland magdane, les ami mi mi les amydales! Je ne vais pas bien en ce moment il ne fait que pleuvoir et je n'ai pas envie de sortir! Je suis très déprimée mais pas complètement au fond du trou! mais très déprimée! ça ne va pas! Je vais voir ma docteure cette aprèm! je pense qu'elle va me dire comme toi qu'il  faut que je marche que je fasse du sport! je vais voir! Bises

    9
    Mardi 9 Juin à 09:07

    La folie du monde est bien transcrit dans ce texte et il restera d'actualité encore pendant longtemps....malheureusement !!!

    Grand talent Roland Magdane -

    Bonne journée

    bises

    arlette

    Je vais m'absenter quelques jours

     

     

    8
    Mardi 9 Juin à 09:01

    Malheureusement encore bien trop d'actualité ...La bêtise humaine ne semble pas vouloir régresser ...

    Bises Claude

    7
    Mardi 9 Juin à 08:54
    Je ne connaissais pas je l'avoue et le découvre grâce à toi. C'est effectivement un texte qui aurait pu être écrit aujourd'hui ! Effrayant ! Bises et un bonne journée
    6
    Mardi 9 Juin à 07:45

    Bonjour Claude

    Que ce texte reflète bien toutes les folies des dirigeants de ce monde qui sèment le mal au lieu du bien, qui se congratulent sans se rendre compte qu'ils devront payer un jour leurs faussetés qui auront fait tant de malheureux!

    Merci de le faire découvrir, je ne l'avais jamais lu!

    Je t'embrasse

    Gigi

    5
    Mardi 9 Juin à 07:17

    Un sketch que j'avais partagé, il y a quelques années, sur mon blog. Comme toi, il m'a frappé parce que pas une virgule ne dénote. Ce texte aurait pu être écrit aujourd'hui, qu'il n'y aurait rien à y changer.

    Et c'est triste de voir que l'humain, que l'humanité n'a pas évolué. Pas dans le bon sens en tout cas. 

    Bonne journée Claude

    4
    Mardi 9 Juin à 06:13

    C'était un sketch vraiment plein de bon sens.

    Bonne journée Claude.

    Christian

    3
    Mardi 9 Juin à 01:27

    Bonjour Claude

    3 fois hélas, un texte fort juste, sur la bêtise humaine

    Je te souhaite une bonne journée

    Avec amitiés

    René

    2
    Mardi 9 Juin à 00:56

    Criant de vérité. Merci Claude.

    1
    Lundi 8 Juin à 23:41

    Bonsoir Claude ,

    super le texte de Magdane il est vraiment actuelle j'adore

    merci de le faire paraitre pour tous,

    bisou amitié bonne nuit et mardi ,

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :