• Le Robin des bois du cacao

    L’Afrique fournit au monde quelques-unes des matières premières les plus précieuses de la planète. Pourtant, les Africains n’en profitent pas. Ils plantent, cultivent et récoltent mais, en retour, ne touchent presque rien, la plus value de leur dur travail étant réservée à la finance internationale. Alors, pour en finir avec cette injustice plus que centenaire, un Togolais a décidé de montrer la voie. Son terrain de jeu ? Le cacao. Son objectif ? Que chaque cultivateur vive dignement de son labeur ? Son surnom ? Le Robin des bois du chocolat ! Présentation.

    Le Robin des bois du cacao

    Cet homme, c’est Komi Agbokou. Le métier du chocolat, il l’a appris en Italie. Pourtant, c’est au Togo qu’il a décidé de l’exercer avec comme ambition que son pays maîtrise la filière de bout en bout, indépendamment des acheteurs occidentaux et des marchés boursiers.

    Le Robin des bois du cacao

    Pour y parvenir, l’un de ses principaux chantiers est de révéler aux paysans la véritable valeur de leur travail, le véritable prix du chocolat, un aliment dont ils ne connaissent même pas le goût, faute de moyens. Ensuite, il leur propose un deal : « maintenant, c’est moi qui vous achète votre production, au double du prix du marché, à condition que vous arrêtiez d’utiliser des pesticides. »

    Le Robin des bois du cacao

    Le Robin des bois du cacao

    Et ça marche. Quatre ans après sa création, Chocotogo, la marque de Komi Agbokou, ne perd déjà plus d’argent. Son secret ? Transformer le cacao dans le pays en confiant ce travail à des femmes elles aussi beaucoup mieux payées qu’ailleurs.

    Le Robin des bois du cacao

    Le Robin des bois du cacao

    Le Robin des bois du cacao

    Le Robin des bois du cacao

    Komi Agbokou :

    « C’est parce que nous sommes ignorants que nous sommes pauvres. »

    Le Robin des bois du cacao

    Une ignorance qui, jusqu’ici, a toujours fait les affaires du monde occidental. Longue vie à Chocotogo !

    Le Robin des bois du cacao

    « Un vrai mystère en centre villeLégumes pour les plus démunis »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    15
    Vendredi 19 Octobre à 15:50

    Bravo à ce monsieur, contente de son succès.

    En Afrique, hélas, ce sont les présidents qui se mettent tout dans la poche. leur peuple, ils s'en moquent.

    14
    Mercredi 17 Octobre à 21:46

    bonsoir

    en effet quand je vois le gachis dans nos maisons

    chez mes patients il y a  de tout  et poubelle

    bon c 'est de tout temps mais il est grand temps

    de récupérer et on le peut

    bisous a toi l ami

    13
    Mardi 16 Octobre à 08:42

    Bravo pour cette belle initiative

    Le chocolat, c'est tellement bon - que tout le monde puisse en profiter serait une merveille

    arlette

    12
    Dimanche 14 Octobre à 20:14

    Encore un article intéressant et porteur d'espoir...

    Merci pour ce partage.

    Amitiés FAUSTINE.

    11
    Vendredi 12 Octobre à 20:08

    Un bel exemple ! Ce serait bien qu'il crée des émules pour d'autres pays africains, car comme tu dis si bien, leur dur travail est réservé à la finance internationale. 

    J'ai encore passé une journée pas trés réjouissante, ma cousine ayant été transférée de l'hôpital sud de Grenoble à celui de la Tronche. Elle se trouve sans doute en ce moment en salle de réveil. Demain nouveau déplacement à Grenoble au lieu de la randonnée cycliste du samedi. Bonne soirée. Amicalement Hugues

    10
    Vendredi 12 Octobre à 19:56
    bravo belle initiative
    9
    Vendredi 12 Octobre à 17:55

    Bonjour claude, bel article ou on apprend plein de choses, comme quoi avec du courage et des idées on arrive à réussir dans la vie. Passe un bon we, bisous.

                              Résultat de recherche d'images pour "bisous chocolat"

    8
    Vendredi 12 Octobre à 09:30

    Bonjour Claude

    Bravo à lui , il y a aussi des marques bio qui s'assure que les producteurs récoltants aient bien un revenu ( zut j'ai pas la marque en tête ... ) 

    C'est le problème pour le cacao mais aussi par ex le coton il faut lire sans hésiter Voyage au pays du coton d'Eric Orsenna  ( à la fois enquête et récit de voyage) 

    Amitié

    Nadine

    7
    Vendredi 12 Octobre à 09:27

    Bonjour Claude 

    Voila un très bel article , très complet qui nous apprend beaucoup 

    de chose sur cette boisson que beaucoup affectionnent !

    Je te souhaite un bon week-end Claude 

    Bisous Hélène 

    6
    Vendredi 12 Octobre à 09:17

    ah oui ça il y a de l'injustice et c'est toujours les mêmes qui se remplissent les poches sur le dos des pauvres gens ! et vive le bon ... chocolat ! beau weekend a+

    5
    Vendredi 12 Octobre à 06:38

    bel article  bravo claude

    bon vendredi et gros bisous

    dany

    4
    Jeudi 11 Octobre à 20:04

    Bonsoir Claude ! C'est magnifique ! L'Afrique a bien des richeses et on leur

    a pris beaucoup mais il faudrait qu'il y ai bien des Robins du cacao etc. Car je suis sûre

    que lorsque on est né en Afrique on à des habitudes de vivre et je vois beaucoup qui décident de retourner. J'ai bien lu ton message sur canal blog mais je n'ai pas pigé ce que tu veux me dire pour le texte. J'aimerais mieux comprendre. Merci ! Demain je suis à Paris voir mon Doc. Je te souhaite une belle journée ainsi qu'à Marie. Quel climat !!! Les uns souffrent et les autres sont contents car des températures estivales.  Hier soir j'ai regardé la vie du professeur de Physique qui est décédé depuis pas longtemps… quelle belle vie mais combien de souffrance. Il gardait toujours le sourire  Bisous nani 

    3
    Jeudi 11 Octobre à 17:47

    Bonjour avec ce bel article, amicalement.

    2
    Jeudi 11 Octobre à 14:11

    Bonjour Claude. Il est certain que plus les gens de la place prennent conscience de la valeur de leur production, plus ils sont en mesure de mieux faire le commerce de ce produit tant aimé et surtout, espérons-le,  ils seront moins exploités.  

    Bonne journée

    1
    Jeudi 11 Octobre à 12:24

    coucou claude 

    bon la pluie est bien là,au moment ou je t'écris ,gros orage 

    mais notre terre en as bien besoin 

    je relirais tantot ,car ton article me touche beaucoup

    de voir ces personnes qui travaillent tant et sont exploiter 

    bon aprés midi a toi 

    amitiés

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :