• Le diktat du corps parfait

    Le corps humain n’ayant aucun standard, nul ne devrait juger le sien. Tel est, en somme, le très beau message de Simon Jaupart, interne en médecine.

    Le diktat du corps parfait

    Qui, mieux qu’un médecin, peut se faire une idée sur la question ? Des corps humains, ces professionnels en voient à longueur de journée et de la tête aux pieds. Des petits, des grands, des minces, des gros, des jeunes, des vieux, des velus, des pas velus… Aussi quand l’un d’eux affirme haut et fort que chaque corps est différent et que « l’anatomie n’a pas vocation à être moulée par la société« , on l’écoute. Surtout quand c’est dit avec tact et sagesse. Regardez cette vidéo.

     

    Extraits du texte de Simon Japuart lu ici par Baptiste Beaulieu :

    Le principe de la médecine générale, c’est que tu vois de tout. Et de toutes. Avec une moyenne de trois consultations requérant un examen « entier » du corps par jour, on a le temps de voir passer beaucoup de personnes. Des personnes avec leurs âges, leurs histoires, leurs traits, leur morphologie, leurs marques… Des gens concrets. Je sais que ça ne va pas servir à grand chose de le répéter, mais : le corps humain n'a pas de standard. Personne n’est taillé dans le marbre, personne n’a une peau photoshoppée, personne n’a des proportions Instagram… Les tétons sont tous différents, les vergetures sont normales, les poils sont naturels, les pores sont juste votre peau qui fait son job. Ne serait-ce que la cellulite, c’est un truc qui est tellement commun… Tous les corps ont des taches, tous les corps ont des reliefs. 

    Le diktat du corps parfait

    Même un coach sportif, reçu pour tendinite, avec un corps très musclé : il avait les orteils complètement tordus. Même des gens sportifs ont du gras, des gens très bien maquillés ont des articulations tordues qui dépassent, des gens très jeunes ont des varices…

    L’anatomie n’a pas vocation à être moulée par la société. Votre anatomie, elle est déjà belle.

    Le nombre de gens avec des yeux, des seins, des testicules, un dos… asymétriques ! Toutes ces personnes sont belles, je vous jure.

    Le diktat du corps parfait

    Le diktat du corps parfait

    La perfection, c’est vous. 

    C’est votre vie, c’est votre corps que vous incarnez du mieux possible. Un corps, vous, est beau. Les boutons, les plaques, les stries, les cicatrices… C’est tellement normal, c’est tellement inhérent à ce qu’on est. N’ayez pas honte.Je sais. C’est con et niais et ça ne sert à rien quand on est mal, quand on complexe… C’est pas facile, c’est pas dix phrases qui vont tout changer. 

    Le diktat du corps parfait

    Mais juste. 

    Si deux secondes on peut se poser. De façon objective : Votre corps il est là. Il est ce qu’il est. Il est ce qu’il peut. Vous en faîtes ce que vous voulez. Mais essayez de l’aimer un petit peu plus. Parce que je peux vous jurer qu’il n’a absolument rien de laid. Les « imperfections », c’est ce qui est la norme. Vraiment. Littéralement. C’est normal.

    T’es belle. T’es beau. Si, si. »

    Le diktat du corps parfait

    Contre le diktat de la beauté et des corps parfaits, on ne saurait mieux dire. Bravo.

    « Un écovillage expérimentalCuriosités sur l'eau »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    14
    Samedi 10 Novembre à 12:53

    Un corps parfait (mais c'est quoi parfait ?), cela n'existe pas au naturel !

    Perso, j'ai toujours fait attention à ma ligne, non pas  pour plaire mais pour ma santé !

    Ce que pensent les autres, de mon physique, de mon comportement, de mes idées,

     je m'en moque (pour rester poli)

     

    Merci pour tous tes articles toujours intéressants

     

    13
    Samedi 27 Octobre à 10:17

    Merci pour cette bouffée de ... raison ! Et pour le partage de cet article. Je fus très concon dans ma jeunesse, à propos du corps, obsédée par sa minceur, bêtement fière de le "contrôler". Aujourd'hui je suis vieille et grosse et si j'ai toujours quelque étonnement rébarbatif en passant devant un miroir (je me sens si légère à l' "intérieur"), je le remercie chaque matin d'être là, miraculeux car fonctionnant à peu près correctement et surtout vivant, VIVANT. On ne se rend pas assez compte, jeune, de la force de vie et du fonctionnement de cette merveilleuse machine. Merci pour cet article. Et tous les autres, toujours, toujours intéressants et originaux. Amicalement. Bonne journée !

    12
    Mercredi 24 Octobre à 19:36

    Bonsoir Claude ! je vais commenter tes deux article car ils sont un complément de VIE. L'être humain est en lui même la plus belle merbeille de la création. Il faut voir de quoi on est composé, les fonctions des organes et dans cette machine si parfaite, combien de force et aussi de fragilité. Hélas c'est le regard qui le denature avec ses modes imbeciles et extravagantes ! J'ai vu l'ancien Ministre de la culture "refait" et quelle calamité alors que ses traits seraient plus beau laissés à la nature. Et comme tu dis ou tu montres, oh combien peut-on faire du mal avec des regards où des gens se sentent mal alaise car mal regardés. Merci Claude ! Mais il faut le dire que ce regard devient pur de plus en plus lorsque nous mêmes nous acceptons notre corps et la souffrance parfois de l'hadicap -je le dis pour moi- Alors là un regard NORMAL oui, VRAI car on a pas peur de regarder avec le coeur. Bonne nuit de repos. Bisous nani

    11
    Mardi 23 Octobre à 20:54

    Bonsoir Claude 

    Je suis d'accord, il faudrait que ce discours figure dans toutes les salles d'attente des médecins et autres professionnels de santé...

    Un message à faire passer qui remettrait les choses bien à leur place...

    A bientôt

    Amitiés

    FAUSTINE.

    10
    Lundi 22 Octobre à 17:42

    Bonjour Claude 

    Tres bon article et vidéo intéressante ,oui ça change de tout ce que l'ont entend à la télé , surtout dans le domaine des régimes !!!!

    Bonne soirée Claude

    Bisous Hélène 

    9
    Lundi 22 Octobre à 16:30

    Bel article très réconfortant pour toutes et  tous qui sont complexés . Toutes les femmes sont belles, dit une chanson. Si j'étais femme ou homo, je dirais ! tous les hommes sont beaux. Belle fin de journée. Amicalement. Hugues

    8
    Lundi 22 Octobre à 15:53

    Waouhhhh ça fait du bien d'entendre cela à une époque ou tout le monde devient de plus en plus narcissique et cherche à tromper les autres avec plein de trucages artificiels. Bravo pour ton article cher Claude. J'espère que tu as passé un bon we, et je viens te souhaiter un bon début de semaine, bisous.

                                                 Résultat de recherche d'images pour "bon lundi"

    7
    Lundi 22 Octobre à 12:26

    coucou claude

    bonne semaine a toi 

    ah etre belle !!!!! un grand soucis 

    mais pour moi ,a 72 ans je suis comme je suis 

    et je n'ai plus a plaire 

    j'ai fait tout le temps ou presque des régimes et j'en paie le frais a présent 

    amitiés a toi 

    6
    Lundi 22 Octobre à 09:39

    Bonjour Claude

    C'est si vrai !! et ce diktat de ce corps parfait qui gâche des vies . Cela en est parfois pathétique et demande sans doute plus l'aide d'un psychologue que d'un maître du bistouri .

    Amitié

    Nadine

    5
    Lundi 22 Octobre à 08:44

    coucou claude 

    Résultat de recherche d'images pour "gif bonne semaine fleurs"

    pour moi

    Le plus important c'est de faire l'effort de ne pas se laisser aller

    gros bisous

    dany

    4
    Dimanche 21 Octobre à 15:52

    Le principal est de se sentir bien dans sa peau … le regard des autres est souvent négatifs et pourtant comme il est expliqué tout le monde a ses qualité et ses défauts morphologiques , il faut savoir faire avec !

    Quant à la perfection elle reste à venir !

    Belle semaine par chez toi !

    Nicole

    3
    Dimanche 21 Octobre à 15:00

    Nous sommes comme nous sommes-il faut savoir s'accepter tel que l'on est.

    Mais "on ne peut pas être et avoir été"

    Le plus important c'est de faire l'effort de ne pas se laisser aller !

    Regarder les autres avec indulgence -

    amitié

    arlette

    2
    Dimanche 21 Octobre à 13:54

    Parfaitement d'accord avec le tout. On a une jeune fille dans notre famille qui se rend malade avec cette idée de la perfection. Elle gâche sa jeunesse, elle qui est superbe pourtant, mais ne le voit pas. Est-ce un mal de l'âme qui est à l'origine ? 

     

    Bonne journée Claude et Marie

     

    1
    Dimanche 21 Octobre à 11:53

    Bonjour, ah oui d'accord pour les personnes ayant du bon sens, car à cause des diktats de la mode la plus grande part des jeunes, même des séniors désirent " être dans les normes "  mais qu'est-ce " être dans les normes " ? Un modèle modifié sur papier glacé, ou dans des défilés, où des êtres humains sont transformés en " saucisson " car  enlever l'enveloppe risque de décevoir. J'étais dans les studios où s'habillent des danseuses et danseurs, voire même des transformistes, il faut voir les heures passées à s'habiller et le maquillage...

    S'accepter et se voir dans le regard des autres qui aiment et non dans un miroir.

    Amicalement

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :