• La plus grande ferme

    Une tonne de fruits et légumes par jour en haute saison sera récoltée sur les toits du Parc des Expositions de Paris, à partir du printemps.

    Et si cultiver sur les toits de la capitale des tomates, poivrons, fraises et autres fruits et légumes devenait possible ? C’est le projet insolite de la plus grande ferme urbaine d’Europe qui ouvrira ses portes au sommet du Parc des Expositions de Paris, dans quelques mois seulement. 

    La plus grande ferme

    Ce projet totalement privé va être installé, au printemps prochain, sur le toit du nouveau pavillon 6 du Parc des Expositions. L’objectif est de produire jusqu’à une tonne de fruits et légumes par jour en haute saison, et ce, sans la moindre utilisation de pesticides. Un défi d’envergure sous la responsabilité d’une vingtaine de maraîchers.

    La plus grande ferme

    Pour permettre aux récoltes d’être entièrement biologiques, plusieurs méthodes seront employées, comme l’utilisation d’une agriculture verticale aéroponique pour cultiver les salades, les radis ou encore les fraises. Ces derniers seront douchés d’une vapeur d’eau afin de retirer les risques de polluants éventuels.

    La plus grande ferme

    Pascal Hardy, fondateur d'agripolis, cité par Le Monde:

    «L’objectif est de faire de cette ferme un modèle de production durable reconnu mondialement. Nous utiliserons des produits de qualité, cultivés au rythme des cycles de la nature, au cœur de Paris.»

    La plus grande ferme

    La ferme urbaine disposera également d’un bar et d’un restaurant de la chaîne parisienne Le Perchoir. ils pourront accueillir 300 personnes. Au menu, les clients pourront évidemment déguster les fruits et légumes récoltés sur le site.

    «Nos produits frais seront utilisés pour nourrir les habitants du sud-ouest de la ville.»

    La plus grande ferme

    Enfin, l’oasis urbaine proposera aux plus curieux des visites pédagogiques afin de découvrir toutes les techniques utilisées pour développer cette culture maraîchère. Des petites parcelles de légumes pourront également être louées par les habitants. Au total, 14 000 mètres carrés de terres cultivables seront disponibles sur les toits de Paris, au printemps 2020.

    La plus grande ferme

    La plus grande ferme urbaine d’Europe promet donc d’être un lieu de vie unique où l’agriculture et le lien social se rencontreront tous les jours.

    « Contre une idée reçueSimplex les maths simplifiés »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    28
    Samedi 28 Mars 2020 à 11:11

    comme quoi les toits de ville peuvent nous aider a revenir a la nature,

    au labourage et au paturage

    LOL

    27
    Mercredi 25 Mars 2020 à 11:44

    Coucou mon ami Claude

     me voilà lever 11 heures je prends

     des mauvaises habitude sera dur aux

     beaux jours de se lever tot 

     pour profiter du jardin ,

     la je suis petit déjeuner sous ma véranda

     et je vois ce que les paysagistes on fait ,

     cela me redonne un peu de bonheur

     c'est beau , la pelouse un vrai tapis

     comme les stades de foot au moins

     il n’y aura pas de problème de plantation graine

     et pousse plus ou moins bien, pelouse naturel

     en rouleau il y a que cela,

     bisou mon ami et ton épouse  bonne journée ,

     

     

     
    26
    Mercredi 25 Mars 2020 à 10:11

    Bonjour Claude.

    Au début, je pensais que mon souci sur Opera venait du fait que j'avais ajouté l'extension Web Developer mais je l'ai désactivé et idem.

    Alors, j'ai fermé le VPN et tout est redevenu normal.

    Le soleil revient même si mon amie, pourtant pas très éloignée, voit encore de la neige sur les toits et les montagnes.

    Bonne journée.

    Gilbert

    25
    Mercredi 25 Mars 2020 à 05:50

    coucou claude 

    voila une bonne idée

    bisous

    dany

    24
    Mercredi 25 Mars 2020 à 00:42
    Bonjour Claude Déjà la moitié de la semaine Passe une bonne journée Avec amitiés René
    23
    Mardi 24 Mars 2020 à 20:47

    Bonsoir Claude 

    Drôle d'initiative  Est ce bien ou non je ne serais pas apte de le dire !! 

    Ça  me paraît bizarre mais bon peut être très bien 

    J'espère  que vous allez bien tous les deux compte tenu des évènements 

    Bonne soirée  Claude 

    Amitiés  Hélène 

    22
    Mardi 24 Mars 2020 à 18:23

    On croirait à un poisson d'Avril (la date approche). Mais la choses me paraît réalisable. Alors pourquoi pas ? Si ça marchait, ce serait diablement profitable. L'expérience mérite en tout cas, d'être tentée. Florentin

    21
    Mardi 24 Mars 2020 à 17:29

    La terre cultivable devient de plus en plus rare remplacée par du béton, alors pourquoi pas planter sur les toits..... mais je ne sais pas trop où l'on va avec des idées pareilles !

    bises

    arlette

     

    20
    Mardi 24 Mars 2020 à 17:21

    Bonjour Claude.

    Lorsque je vivais et travaillais à Paris, chaque matin, une couche de suie noire recouvrait le pare-brise de ma voiture.

    Je suppose qu'il leur faudra bien laver leurs légumes !

    Sortie en matinée, pour refaire le stock de sac pour le chauffage de mon amie.

    Je ne bouge plus !

    Bonne soirée.

    Gilbert

    19
    Mardi 24 Mars 2020 à 16:43

    Bonjour Claude

    "entièrement bio" .......... en plein Paris !

    J'ai quelques doutes !

    Je te souhaite une bonne fin de journée, prends soin de toi et des tiens

    18
    Mardi 24 Mars 2020 à 16:15

    Bonjour Claude

    c'est génial comme idée , mais se fais déjà certains endroits du sud

    ou des terrasses plate sur des immeubles j'ai vu cela dans le var ,

    la température est bonne même en hiver ça pousse ,

    amitié et un bon mercredi à venir soleil mais gelée-le matin ,

     

    17
    Mardi 24 Mars 2020 à 11:20

    Il est probable et même souhaitable que la culture sur les terrasses et les toits se multiplient, vue le rétrécissement des terres cultivables. Encore un bel article enrichissant. Bonne journée. Amitié. Hugues

    16
    Mardi 24 Mars 2020 à 11:15

    Après les abeilles les légumes, bravo.

    Bonne journée,

    Annie

     

    noms des légumes en arabe, français et anglais أسماء ...

     

    15
    Mardi 24 Mars 2020 à 07:17

    Et ils vont pousser dans quoi ces légumes ? Ils vont pousser avec quels produits ?  Car la terre est pleine de micro-organismes, il faut une micorrhize, il faut des vers pour la rendre fertile et pour qu'elle se renouvelle, s'entretienne et puisse apporter des nutriments à ce qui y pousse.  Comme ça ça parait une riche idée mais je doute de la possibilité d'une culture naturelle au somment du béton. 

    Bonne journée Claude. 

    14
    Mardi 24 Mars 2020 à 07:08

    Bonjour Claude

    Une belle idée je pense ! j'espère que toutes les règles seront respectées au niveau de la structure de l'immeuble mais je pense que oui. J'en parlerai avec mon gendre il est archi !

    J'espère que vous allez bien ? Que ce confinement ne vous est pas trop pénible et que vous ne manquez de rien et surtout garder le moral!

    Gros bisous 

     
    What do you want to do ?
    New mail<button id="fenetremailtobuttonCopyClipboard">Copy</button><textarea id="fenetremailtoclipboardToCopySelect"></textarea>

    13
    Mardi 24 Mars 2020 à 01:19
    Bonjour Claude c'est fort bien, ici il y a 15 ans, qu'il y a cela sur le toit des building Passe une bonne journée Avec amitiés René
    12
    Lundi 23 Mars 2020 à 19:54

    Bonsoir Claude,

    et cela serait une bonne solution un gain de place , et en hauteur

    out pousse moi j'ai des fraisiers sur étagère quatre rangés dans des bacs en bois,

    sous ma véranda mon mari avait planté il y a 7 ans et depuis chaque année

    je récolte entre 20 à 30 kilos de fraises en ce moment est en pleine floraison

    et fraise formé un mois et j'en mangerai bisou amitié merci pour tout,

     

     

     

    11
    Lundi 23 Mars 2020 à 17:14

    Une belle idée certes, j'espère qu'un jour on n'entendra pas dire que l'humidité créée par ces jardins n'a pas bousillé les toits.... Je crois que l'homme ne devrait pas continuer à jouer à n'importe quoi. La planète en ce moment nous fait assez savoir à quel point elle en a ras-le-bol qu'on invente tout et rien et qu'on la détruise à petit feu.... je suis sceptique quant à ces jarfins

    10
    Julia2019
    Lundi 23 Mars 2020 à 16:24
    Bonjour une bonne idée mais pas exélente surtout pour les habitions en dessous et la polutions, pourquoi regrouper tout comme ça les gens ont peur de marcher d'aller plus loin,c'est bien oui et NON. Bise ,
    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    9
    Lundi 23 Mars 2020 à 16:12

    Je trouve que c'est une bonne idée d'utiliser les toits comme espace de culture après bien entendu il va falloir voir ce que ça donne à cause de la pollution urbaine...Merci de nous en parler

    8
    Mo
    Lundi 23 Mars 2020 à 16:00
    Mo

    Bonjour Claude,

    Cette idée me semble géniale.

    En plus ce sont les abeilles qui seront contentes. J'ai lu que le miel produit par les ruches parisiennes (il y en a) est beaucoup moins pollué que celui de la campagne parce dans les parcs et jardins urbains on n'utilise guère de pesticides, pas d'agriculture intensive.

    Mais je ne sais pas si cela va pouvoir ouvrir en ce printemps...

    Bonne journée,

    Mo

    7
    Mitou
    Lundi 23 Mars 2020 à 15:28

    De quoi faire plaisir à tous les parisiens qui ne savent plus bien ce que c'est un arbre fruitier et un bon fruit ! Prendront ils le temps d'y aller peut être car c'est la grand mode du bio et de la culture maison ! Mais la pollution de toutes les voitures et camions me ferait quand même réfléchir je pense ! Tout compte fait je préfère mon p'tit marchand de légumes et ma p'tite ville où ils fait encore bon vivre !

    gros bisous j'espère que tout va bien pour vous deux

    MITOU

    6
    Lundi 23 Mars 2020 à 14:56

    Une excellente initiative mais au vu de la pollution qui règne en ville, il faudra bien nettoyer les fruits et les légumes. Bon, soyons positifs! Cultiver des légumes presque en circuit fermé limitera la pollution des gros camions qui viennent livrer dans les grandes surfaces. Bon courage Claude mon penseur préféré de la blogosphère et une petite léchouille de Bluette. :-)

    5
    Lundi 23 Mars 2020 à 14:13

    bonjour Claude il pleut chez nous aujourd'hui..merçi pour ces articles que tu psotes..on apprend toujours...et en ce moment de confinement..c'est bien  amicalement YVETTE

    4
    Lundi 23 Mars 2020 à 13:55

    Bonne idée certes , mais avec toute la pollution qui règne dans Paris , j'aurai toujours des doutes sur la qualité des produits .....et quand à fournir 1 tonne par jour de fruits et légumes je doute .......Mais je ne suis pas spécialiste en la matière .

    Bonne semaine Claude , prends bien soin de toi et de ton épouse 

    Toute mon amitié 

    3
    Lundi 23 Mars 2020 à 13:39

    Bonjour claude, merci pour ton com sur ma page! c'est super cette initiative de mettre des cultures sur le toit du parc des expositions! merci aussi pour vouloir m'aider à faire un plus joli blog! je te mettrai mon numéro de tel par mail et ainsi tu pourras m'appeler! je sais que tu ne fais ça que le matin et moi le matin il m'arrive d'aller voir papa! mais on va s'arranger, je pense! merci pour ton aide, bises

    2
    Lundi 23 Mars 2020 à 13:19

    Très bonne idée je trouve .....j'avais vu un reportage a la television qui motivait les personnes intéressées ...

    Merci pour ton partage 

    Bises 

     

    1
    Lundi 23 Mars 2020 à 13:18

    Bonjour Claude

    Je trouve formidable cette idée car après tout s'il y a de l'espace sur les toits pourquoi pas et surtout de bons produits Bio sans pesticide c'est vraiment génial, excellente initiative.

    Tu trouves toujours de très beaux articles Claude, c'est un plaisir de les découvrir sur ton blog.

    Je te remercie pour ta fidélité à mon blog.

    J'espère de tout coeur que tu vas bien ainsi que ta famille, ce coronavirus nous pourrit la vie.

    En gardant l'espoir dans la vie tout peut se réaliser.

    Si on perd l'espoir, on est sans défense devant la vie.

    Tant qu'il y a de la vie, il y a de l'espoir.

    Il faut respecter les consignes et garder l'espoir de retrouver notre liberté bientôt. 

    Courage et belle semaine.

    Amicalement.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :