• L'ingéniosité des aborigènes

    À Banaue, aux Philippines, les hommes ont pris une drôle d’habitude : ils sculptent le bois pour le transformer en un véhicule à mi-chemin entre le vélo, le scooter et la trottinette. Une tradition spectaculaire et magnifique qui donne naissance à de véritables œuvres d’art, et qui suscite chaque année une folle course dans les rues de la ville.

    L'ingéniosité des aborigènes

    Loin, très loin des villes envahies par les trottinettes électriques, une tribu dont le nom signifie « peuple des montagnes » a placé le vélo au cœur du village, tel un totem. Bienvenue chez les Igolot-Garonne, grands fous de la mobilité en bois.

    Des têtes de chevaux, de lions ou de dragons pour customiser des vélos sculptés à la main dans le bois des forêts, à priori cela a tout d’un pitch de Game of Thrones version Ushuaïa. C’est pourtant tout sauf une fiction, comme en témoignent les impressionnants clichés du photographe Richard Haw, de passage aux Philippines. Alors que sa femme et lui traversent un village qu’on devine au milieu de nulle part, quelle n’est pas leur surprise de voir débouler une armée de vélos sortis d’une autre époque. C’est la tribu des Igolot-Garonne.

    L'ingéniosité des aborigènes

    Chez ces autochtones tentant de résister comme ils peuvent à la modernité (et au saccage de leurs terres), le scooter et les motos sont un signe de réussite sociale ; pour la simple et bonne raison que très peu gagnent assez d’argent pour s’en acheter. L’équivalent des Ferrari et autres Lamborghini chez les occidentaux, en somme. Afin de sublimer ce désir de possession, mais sans polluer ni dénaturer leur environnement, les Igolot-Garonne – pour qui les Dieux vivent dans des objets naturels comme les arbres – semblent donc avoir décidé de construire leurs propres Harley en bois, le tout en prenant soin de les customiser. Une version ancestrale de Pimp My Ride, pour résumer, qui donne naissance à des créations d’une beauté à tomber par terre.

    L'ingéniosité des aborigènes

    Non seulement les Igolot-Garonne sont parvenus à dépasser les modèles initiaux avec leurs vélos aux formes tribales et mystiques, mais ils organisent également des courses sur route sur l’île de Luçon, aux Philippines. Sans protection ni casque, ils s’adonnent à des remakesaborigènes de Easy Rider en tenues traditionnelles et ont même développé des pédales en bois pour ne pas se désintégrer au premier virage mal amorcé. Car les bécanes peuvent tout de même atteindre 40 km/h dans les descentes.

    L'ingéniosité des aborigènes

    Chaque « scooter » est sculpté avec soin, prenant le plus souvent l’apparence d’un animal.

    Regardez (un reportage en anglais signé Great Big Story) :

     Inutile de préciser que ces scooters mythologiques ne rejettent pas de CO2 dans l’atmosphère, ne coutent rien ni à la location ni à l’achat et, Dieu merci, ne sont pas non plus à vendre. On n’ose imaginer ce dont ils seraient capables s’ils venaient un jour à tomber amoureux des avions.

    L'ingéniosité des aborigènes

    L'ingéniosité des aborigènes

    Pourvu que cette tradition survive à la modernité.

    « La pédagogie au lieu de la punitionUn lac transparent et éphémère »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    26
    Vendredi 9 Août 2019 à 14:58

                                          MERCI CLAUDE

    Pour ton commentaire sur le billet " janocongobo QUI ES TU ?

    Comme au début , j'ai dit que j'ai brisais la glace pour me découvrir ou "me faire découvrir " CAR COMME ON DIT je suis blanc comme neige (rire), je n'avais rien à cacher,

    J'ai voulu à travers cet article répondre à Grégoire que j'ai connu à KIBOSSI encore il est plus jeune que moi et avons fréquenté presque les mêmes Etablissements scolaires de là bas

    et puis situés aussi à nos Bloggeurs et Bloggeuses curieux de savoir qui est ce janocongo

    et pourtant je ne suis pas si beau que ça , ( pour rire) Voilà avec moi non plus ne manque pas

    OUI je ne regrette pas sur mon parcours et ma détermination

    Quand nous sommes arrivés à 10 Congolais en 1960, chacun de nous ne savait pas je pense ce qui l'attendait.

    J'ai eu de la chance ou j'ai profité de l'opportuinité, alors je ne suis pas "venu mangé le pain des français" comme je l'avais souvent attendu, j'ai trimé, j'ai mangé des  avec HUMOUR petits Congolais=comme gatteau  pendant que certains mangeaient "des dames blanches" TOUT CECI C'EST POUR RIRE bien sûr AVEC HUMOUR

    BRAVO AUSSI POUR TES CONVICTIONS et ENGAGEMENTS

    BRAVO POUR LE CHOIX DES SUJETS DE TON BLOG

    Amicalement

    JEAN

     

     

     

      • Samedi 10 Août 2019 à 06:51

        Merci Jean pour ton témoignages, tu sais je suis parfois profondément blessé quand je vois le comportement de certains de mes compatriotes, nous sommes tous des humains nés pour aimer et être aimé et c'est ce que je me suis donné comme objectif tout au long de ma vie, donner de l'amour.

        Amicalement

    25
    Mardi 6 Août 2019 à 15:45

                                                  Bonjour Claude

    Merci en tout premier pour ton passage sur le billet de WES(ALANE)

    Mais je voudrais aussi te féliciter sur le " Reportage" de ce billet sur les ARBORIGENES

    Bravo !

    j'y reviendrais encore voir le reste

    Passe un bon après midi

    AMITIE

    JEAN

    24
    Jeudi 1er Août 2019 à 08:10

    Idée formidable !

    Ce sont de véritables artistes

    arlette

    23
    Jeudi 1er Août 2019 à 01:21
    Bonjour Claude aucun problème avec le programme QR, on ne sais pas entrer dans ton téléphone, il y a un double code Passe une très bonne journée Avec amitiés René
    22
    Mercredi 31 Juillet 2019 à 23:08

    ses gens sont formidable

    et j 'espère que l on leurs permettra le plus longtemps possible

    de vivre

    gros bisous a toi

    21
    Mercredi 31 Juillet 2019 à 11:00

    Bonjour. Je suis allée sur ton autre blog, comme c'est beau et touchant ! Plein de courage aussi. Un petit coucou à ta douce que j'ai aperçu aussi, dommage qu'elle n'est pas un blog et toi tu devrais poursuivre le tien là bas, j'aime beaucoup. Bonne journée

    20
    Mercredi 31 Juillet 2019 à 10:54

    Bonne journée Claude, je n'ai pas fini la litanie envoyée hier soir où tu m'as dit.

    Amicalement et bise à Marie

    19
    Mercredi 31 Juillet 2019 à 09:39

    Bonjour Claude.

    Que ta journée soit douce comme le soleil qui perce tout doucement pour la dernière journée du mois de juillet ,et qui nous amène au mois d’août.

    je te dis bon mercredi .

    Bise .kettyn.

    18
    Mercredi 31 Juillet 2019 à 01:46

    Bonjour Claude

    ce jour, building et nature

    Passe une très bonne journée

    Avec amitiés

    René

    17
    Mardi 30 Juillet 2019 à 16:49

    Je croise les doigts afin que le gouvernement ne se coduise pas avec eux comme il a été fait avec les indiens parqués dans des réserves de l'ouest Canadien où les touristes les regardent comme des "bêtes sauvages "

    16
    Mardi 30 Juillet 2019 à 16:05
    Florentin

    Incroyable et imaginative ingéniosité que celle de ces Aborigènes. Mais, bon, on voit que leur course se déroule sur une route bitumée, dans un milieu déjà urbanisé. J'ai grand peur que ce "passe temps" si écolo et quelque part si "primitif" ne soit bientôt détourné et qu'on tire de l'argent de cette affaire-là. Celui des touristes, par exemple. Florentin

    15
    Mardi 30 Juillet 2019 à 10:02

    Bonjour. J'ai une totale admiration pour les gens qui travaillent de leurs mains avec brio, et en plus écolos, ce qui ne gâche rien. On aurait beaucoup à apprendre d'eux, nous les super consommateurs de choses parfois si inutiles.

     

    14
    Mardi 30 Juillet 2019 à 09:24

    Bravo à eux ! J'en tombe sur le cul ! Merci Claude de nous faire connaitre ce magnifique peuple qui nous apprend ce que c'est que de vivre simplement ! Et quel talent ! Bonne journée. Amitié. Hugues

    13
    Mardi 30 Juillet 2019 à 08:33

    Ce sont de véritables œuvres d'art ! Quelles merveilles ! Ils ne manquent pas d'imagination...merci de me les faire découvrir, je ne connaissais pas du tout cette tradition. Bonne journée à toi

    12
    Mitou
    Mardi 30 Juillet 2019 à 05:14

    Hors du temps mais magnifiques oeuvres d'art j'admire et j'ai même appelé Claude pour qu'il puisse les voir à son tour ! Je ne peux que souhaiter que tous ces artistes perpétuent longtemps cette tradition .

    Gros bisous merci du partage

    Mitou

    11
    Mardi 30 Juillet 2019 à 04:22

    Bonjour Claude

    Tres ingenieux 

    Quelle bonne idee

    Pas d argent mais des idees

    Merci de ton passage sur mon blog

    Je te souhaite un bon mardi Amicalement

    10
    Mardi 30 Juillet 2019 à 01:58

    Bonjour Claude

    merci pour ce bel article découverte

     

    Passe une très bonne journée

     

    Avec amitiés

     

    René

     

    9
    Lundi 29 Juillet 2019 à 20:43

    Tu as le don de trouver ce qui est instructif, c'est super, je te souhaite une bonne soirée ainsi qu'à Marie, vous  remerciant, je ne crois pas  en l'amitié virtuelle, citée ci-dessous,frown  sauf quand je ressens la sincérité, donc je vous contacte promis, paroles  "d'Ames Vaillantes  "_" A Cœur vaillant rien d'impossible "...

    Amicalement et bise à Marie...

    8
    Lundi 29 Juillet 2019 à 17:40

    Bonsoir Claude.

    Très bel article ,ils sont ingénieux et leurs créativité un vrai et beau travail.

    Bonne fin de journée et que la nuit te soit douce et reposante.

    Ce n'est pas grave Claude si tu ne connais pas grand chose  sur  les fleurs .

    L'important c'est le lien qui nous lies pour un petit mot du matin où du soir lorsque notre temps libre nous le permet  ,c'est cela l'amitié même virtuelle .

    Bise .kettyn.

     

    7
    Lundi 29 Juillet 2019 à 16:48

    Bonjour Claude, c'est fou comme ils sont ingénieux ces Philippins ,  du beau travail, la vidéo montre bien  tous le travail,  et j'adore le lion j'aimerai m'asseoir dessus et partir au gré du vent ,  génial,  on n'est pas si intelligent chez nous en France pour faire de même il y a tant de bel arbre aussi  dommage, je suis partante pour l'achat,  il fait beau, gros bisous a toi Claude, Marie

    6
    Lundi 29 Juillet 2019 à 15:26

    Bonjour Claude

    Non seulement c'est original mais en plus comme c'est beau, bravo à ces beaux artistes qui semblent si gais avec leurs beaux engins qui ne polluent pas et j'espère de tout coeur que la modernité ne viendra pas détruire cela.

    Très bien fait ton article avec de belles photos, ce sont de beaux artistes, je vais aller regarder la vidéo.

    Merci pour ta fidélité à mon blog.

    Toute chose à une fin et un début ! Le bonheur s’offre à ceux qui savent profiter de chaque instant et y trouver une raison d’être heureux ! Que les 7 jours à venir soient pour toi fructueux, fleuris et t’apportent les graines de l’épanouissement personnel.

    Amour, Amitié, Paix et beaucoup de bonheur. Bonne semaine à toi.

    Bises amicales de mon ti rocher où mon volcan l'a pété pour la 3ème fois cette année.

    5
    Lundi 29 Juillet 2019 à 15:22

    Quelle ingéniosité et du vrai travail d'artiste !

    Un grand bravo à eux.

    " Bon début de semaine  cher claude.
    Contente de retrouver ton blog, toujours avec mon smartphone ...
    Ma pause m'a fait du bien : une expérience à renouveler ...
    Surtout avec des températures beaucoup plus de saison, même à la limite du frisquet, le matin.
    Merci de ta fidélité pendant mon absence.
    Je lisais quand même, avec plaisir, mon blog tous les jours.
    Gros bisoux reposés ♥ "

    4
    Lundi 29 Juillet 2019 à 15:04

    lls sont ingénieux et ils s'amusent. 

    3
    Lundi 29 Juillet 2019 à 13:29

    Je ne connaissais pas : ingénieux, amusant et au moins ça fait se réunir les foules. Bonne journée Claude

    2
    Lundi 29 Juillet 2019 à 12:09

    Article vraiment super,il serait regréttable que que cela cesse.

    Bonne journée Claude.

    Christian

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :