• Les plus malins vont passer une soirée de rêve dans cet hôtel russe sur le thème du Trivial Pursuit. Et pour cause, la qualité du service dépend de votre culture générale.

    Hôtel Trivial Pursuit

    Un hôtel sur le thème du célèbre jeu de société Trivial Pursuit ? C’est en Russie que ça se passe. Une opération éphémère qui aura lieu du 20 mai au 14 juin 2019. Le concept ? Vous payez avec votre culture générale.

    Hôtel Trivial Pursuit

    Tous les amateurs de jeu de plateau le connaissent, le Trivial Pursuit, édité en 19 langues à travers le monde est le troisième jeu le plus populaire dans le monde affirme le site Créapills qui a déniché cette info insolite. Si populaire que la marque qui l’édite, Hasbro, a décidé d’offrir à ses fans une expérience étonnante en créant un hôtel sur le thème du jeu.

     

    Et la qualité du séjour ne dépendra pas de la taille de votre porte-feuille mais bien de celle de votre cerveau. Dès le moment de la réservation, il faut répondre correctement aux questions pour espérer pouvoir être sélectionné et vivre cette expérience étonnante. Les plus érudits atterriront dans une maison de campagne à deux étages avec trois chambres à coucher, un sauna, une cheminée et un barbecue.

    Hôtel Trivial Pursuit

    Hôtel Trivial Pursuit

    Puis, une fois sur place, selon votre degré de culture générale, le confort et les services seront de plus ou moins bonne qualité. Ainsi en fonction de vos réponses, votre télévision pourrait bien passer d’un écran plat à un téléviseur vintage noir et blanc lorsqu’à contrario, quelques bonnes réponses pourraient vous faire passer la nuit dans un lit king size.

    Hôtel Trivial Pursuit

    Hôtel Trivial Pursuit

    Hôtel Trivial Pursuit

    Hôtel Trivial Pursuit

    Hôtel Trivial Pursuit

    Hôtel Trivial Pursuit

    Hôtel Trivial Pursuit

    Alors un seul conseil : commencez à réviser dès maintenant !


    18 commentaires
  • Pour que la culture ne devienne pas l'exception, Antonio, ancien instituteur italien à la retraite, a décidé de partir à le rencontre des tout-petits à bord de son adorable bibliothèque mobile.

    Partager l'amour des livres

    Dans le sud de l’Italie, un instituteur retraité s’est donné une mission : transmettre l’amour de la lecture aux enfants. Pour toucher les petits écoliers les plus isolés, il sillonne sa région à bord d’un drôle de camion.

    Partager l'amour des livres

    Après 42 ans au service de l’éducation, Antonio La Cava, un enseignant italien à la retraite, n’a pas dit son dernier mot. Amoureux des mots et de la lecture, il décide en 2003 de retaper une petite camionnette à trois roues pour en faire une bibliothèque mobile. C’est ainsi que naît la  « Bibliomotocarro », une adorable petite maisonnette sur roues remplie de quelques 700 livres.

    Partager l'amour des livres

    A bord de sa « litteraturomobile », Antonio part à la rencontre des enfants dans les villages les plus isolés de sa région, la Basilicata. En leur prêtant ou en leur offrant des livres, il espère leur transmettre sa passion. Dans une interview donnée à Inhabitat, il explique comment le système scolaire, trop rigide, peut détourner les enfants de la lecture :

    « Un désintérêt pour la lecture commence souvent dans les écoles où la technique est enseignée. Ce n’est pas accompagné d’amour. Lire devrait être un plaisir, pas un devoir. »

    Partager l'amour des livres

    Avec sa drôle de bibliothèque à trois roues, Antonio crée un univers coloré et merveilleux autour de la lecture. L’écrin parfait pour donner envie de lire aux plus petits !

    Partager l'amour des livres


    17 commentaires
  • Soigner les populations les plus isolées est un casse-tête. En Inde, ils ont trouvé la solution grâce à ce train, véritable hôpital sur rails.

    Un train hôpital

    Depuis 1991, ce « train-hôpital », sillonne les régions les plus reculées d’Inde pour venir en aide aux personnes atteintes de cécité, de surdité ou de handicaps divers.

    Un train hôpital

    Une dizaine de fois par an, ce « train magique », comme il est surnommé, part à la rencontre des populations isolées d’Inde. Véritable hôpital sur rail, il offre un accès aux soins aux habitants des villages qu’il traverse. En tout, sept wagons sont équipés pour recevoir les patients et, depuis 2016, l’un d’eux est spécialisé dans la cancérologie.

    Un train hôpital

    Premier du genre, le « Lifeline Express » a déjà soigné 1,2 million de personnes comme l’explique cette vidéo de présentation réalisée par le site Ulyces:

     Dans un pays qui ne consacre qu’un pour cent de son PIB à la santé, cette initiative de l’ONG indienne Impact India Foundation apparaît indispensable pour combler le vide médical. Pour référentiel, la France, elle, y consacre 11,5%…

    Un train hôpital

    Un train hôpital

    On ne le répétera jamais assez, le rail a de l’avenir !


    18 commentaires
  • Personne n'habite ici hormis quelques moutons, des oiseaux... et un nuage ! Des images étonnantes et belles qui s'expliquent par la science.

    On dirait un décor de dessin-animé. Pourtant, cette image est authentique. Litla Dimun, une toute petite île, a bel et bien son propre nuage. Explications.

    Son nuage à elle

    Litla Dimun est le plus petit îlot des Îles Féroé (entre l’Islande, la Grande-Bretagne et la Norvège). Ses particularités ? Il culmine à 414 mètres au dessus de la mer, n’est habité que par des moutons et, surtout, possède son propre cumulus ! Sur son site, Geo explique :

    « Ce nuage lenticulaire, en forme de lentille, le recouvre d’un voile blanc de vapeur. Il s’agit d’un nuage stationnaire qui se forme au-dessus des sommets de montagne. C’est un dosage précis entre altitude, degré d’humidité et vitesse du vent. Il se forme lorsque l’air humide se condense et se soulève avec le relief. L’air et l’eau qu’ils contiennent sont en perpétuel renouvellement. »

     

    Litla Dimun est trop pentu pour accueillir des êtres humains à l’année. Seuls trois chalets (accessibles à l’aide de cordes) se proposent d’accueillir les voyageurs de passage. En revanche, c’est un petit paradis pour les oiseaux tels que les pétrel tempête et les macareux moine.

    Son nuage à elle

     


    18 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique