• Il y a 50 ans

    Il y a cinquante ans, les Halles de Paris déménageaient vers Rungis, métamorphosant à jamais l'image de la capitale.

    Il y a 50 ans

     Retour en images. 

    Emile Zola le baptisa « Le Ventre de Paris ». En cinquante ans, le quartier des Halles, qui accueille désormais une foule de boutiques de prêt-à-porter propres sur elles, a subi une métamorphose d’une ampleur jamais vue.

    Il y a 50 ans

    Ces images d’archives récoltées par France 2 nous replongent avec délice et nostalgie dans la frénésie du mythique marché parisien. Un document précieux.

     

    Il y a 50 ans

     

    Il y a 50 ans

    Il y a 50 ans

    Il y a 50 ans

    C’est le déménagement du siècle. Dans la nuit du 2 au 3 mars 1969, les Halles de Paris sont officiellement transférées vers un petit village du sud de la capitale : Rungis. 1 000 entreprises, 30 000 personnes, 5 000 tonnes de marchandises et 10 000 colis de fleurs sont détournés du centre de Paris, devenu incapable de répondre à la demande grandissante.

    Il y a 50 ans

    L’étendue de la tâche est telle qu’on envisage de mobiliser l’armée pour organiser le déménagement. Finalement, il est décidé que chaque grossiste se chargera de sa propre marchandise et l’opération se déroule sans encombre. Pourtant, on l’imagine, la ville a changé de visage du jour au lendemain…

    Il y a 50 ans

    Drôle de réveil pour les Parisiens ! 

    « Il ne sort de chez lui qu'une fois par anExpressions régionales »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    25
    Lundi 11 Novembre 2019 à 07:53

    L’image contient peut-être : texte

    Bonjour Claude

    Les Halles de Paris , je n y suis jamais allée, mais vu quelque fois à la télé, au JT.

    Chez nous la neige c est annoncée à 2000 m , il fait frais avec le vent du nord. 5 degrés le matin. Un petit peu plus dans la journée avec le soleil. Sinon froid....

    Nous irons baladés ce jour pour prendre l air et nous aérer, il fait soleil, froid. 

    Je te souhaite un bon lundi un bon 11 11, Merci de tes passages amicales. Bérénice

    24
    Vendredi 8 Novembre 2019 à 13:28

    Bonjour Claude 

    J'ai bien connu les anciennes Halles 

    les samedis ont allés au pied Cochon pour cette fameuse soupe à l'oignon

    maintenant c'est devenu hors de prix et très touristique

    oui cela à bien changer 

    J'espère que vous allez bien tous deux

    Mes amitiés

    LD

    23
    Lundi 4 Novembre 2019 à 17:03

    Nostalgie… Mais un siècle plus tard je pense que ce déménagement était indispensable. Bien sur, ayant vécu 16 ans près de l'église saint Eustache, j'ai assisté à plusieurs transformations des Halls. Elle a de la gueule, mais ce n'est que mon avis.

    Bonne journée. Amitié. Hugues

    22
    Lundi 4 Novembre 2019 à 13:29
    Bonjour Claude oui les choses sont bien changées depuis .... mais Rungis est devenu un monstre le plus grand marché de produits frais au monde !!! gros bisous à vous 2
    21
    Lundi 4 Novembre 2019 à 13:18

    Bonjour Claude

    Merci pour ton gentil passage et ce beau reportage qui me permet de mieux découvrir Paris que je connais peu, c'est un travail de titan que ce grand déménagement des Halles et j'ai déjà vu des reportages à la télé sur le marché immense de Rungis. 

    Effectivement drôle de réveil pour les Parisiens.

    Le Marché de Rungis est le plus grand marché de gros de produits frais au monde et un acteur économique majeur pour la France.

    J'espère que chez toi le soleil brille et que les intempéries vues à la télé n'ont pas fait de dégât chez toi. Chez moi ce matin nous avions du soleil puis une belle averse est arrivée et elle a fait du bien à mon jardin et cet AM les nuages s'amusent avec le soleil.

    Prends bien soin de toi.

    Amicalement.

     

    20
    Lundi 4 Novembre 2019 à 13:17

    Je ne connais pas Les halles de visu mais quelle nostalgie dans ces photos et, surtout dans cette précieuse vidéo. Gros bisous et belle semaine pour toi

    19
    Lundi 4 Novembre 2019 à 08:56

    Bonjour Claude
    Ton article me fait penser que j'ai enregistré une reportage sur cet anniversaire des Halles.
    Et dire que c'etait il n'y a pas "si" longtemps encore ...
    Beau lundi

    18
    Lundi 4 Novembre 2019 à 08:53

    Bonjour,

    Documentaire intéressant et qui rappelle des souvenirs à certains.

    Je me souviens des reportages à la télé lors du déménagement.

    C'était énorme mais c'est bien loin maintenant

    bonne journée

    bises

    arlette

    17
    Dimanche 3 Novembre 2019 à 13:35

                         Bonjour Claude,

    La pluie chez nous mais pas de tempête même pas de vent, ouf c'est mieux ainsi, je viens d'apprendre la mort de Marie Laforêt , je l'aimais beaucoup  tant pour ses chansons que pour ses films, elle avait 80 ans, paix a son âme,  Fabien ça va  quelques coups d' élecricité ce matin  il dort beaucoup mais peu la nuit, comme les bébés, , passez une bonne journée tous les deux,  gros bisous Marie

    16
    Dimanche 3 Novembre 2019 à 09:26

                                        Bonjour

    Bien vu pour le retracé historique des RUNGIS

    Merci pour ton commentaire sur le billet de BARRY WHITE

    Passe un bon dimanche en ce 03 Novembre

    Amitié

    Jean

    15
    Dimanche 3 Novembre 2019 à 09:13

    C’est certain le marché par lui même ne pourrait plus exister en plein Paris, mais est-ce que maintenant on ne ferait pas différemment en gardant la structure et en l’aménageant, en la modernisant. Merci pour toutes ces archives, mon mari se souvient un peu car il travaillait sur Paris, moi pas vraiment, il faut dire qu’à cette époque avec mes parents on allait peu ou pas à Paris.

    Pour répondre à ta question sur mon blog je n’ai qu’un petit chausson, j’ai peu de paires que ce soit chaussures, chaussons où bottes. Plus une collection grossit plus on devient exigeant, et effectivement dénicher la perle rare ce n’est pas facile lol

    Bonne journée, à Rouen c’est pluie pluie pluie. Biz. Aline

    14
    Dimanche 3 Novembre 2019 à 09:10

    bon dimanche

    il y a 50 ans j'avais 30 ans

    les halles d'avignon aussi fesais peaux neuve

    bisous  vous deux

    13
    Samedi 2 Novembre 2019 à 19:39

    Bonsoir Claude, billet très intéressant. Je connais les halles de Paris mes parents y allaient puis Rungis aussi, je connais. Le voisin chez mes parents y travaillait et mon frère aussi  pendant quelques années. Le déménagement des halles fut compliqué. Merci pour ce partage. Nous allons à Paris assez souvent, nous sommes à une quarantaine de kilomètres des portes de Paris. Beaucoup de circulation. Alors, nous y allons par les transports (enfin quand çà fonctionne). La pluie et le vent chez nous. Bonne soirée. Amitiés à tous les deux. 

    12
    Samedi 2 Novembre 2019 à 19:31

    Bonsoir Claude 

    J'ai eu l'occasion d'y aller il n'y a pas trop longtemps ...structure impressionnante , donc on peut imaginer l'immense travail pour ce démenagement !

    Merci pour ton reportage très interessant 

    Bises

    11
    Samedi 2 Novembre 2019 à 16:51
    Floralie

    Bonjour mon ami Claude,

    Je ne connais pas ce lieu, j'ai eu l'occasion de le voir à la télévision pour les livraisons des restaurants, fleuristes et autres.

    Le temps se couvre par chez nous, nous avons aussi du vent mais tout cela était prévu

    Je vous embrasse tous les deux en vous souhaitant un très bon week-end, caresses à Fifille

    10
    Samedi 2 Novembre 2019 à 16:39

                          Bonjour Claude, 

    C'est un bel article pour ceux qui connaissent bien avant et maintenant,  je n'y suis jamais allée donc je connaît pas comment c'était mais là, j'ai vu,  c'est plutôt pour fournir les grandes surfaces  que les halles existent je pense, et les restaurants ,autrement , le vent souffle mais pas de pluie que du soleil mes enfants ont fini de rentrer le bois, on s'est fait avoir  pour par ce vendeur  qui ne sont pas français mais on une entreprise de vente de bois, en fait le bois est pas sec, tout vert qui vient d'être coupé, donc on ne le brûlera pas cette année, je vais en commander du sec,   en plus ils nous ont grugés de 2 m mon fils dit qu'il n'y a que 8 m  car il a bien empiler le tout, vraiment je suis déçue par ce vendeur, c'est fini je lui prendrais plus de bois, je ne me fait jamais avoir deux fois, papa ma bien apprise les leçons du passé, passez tous les deux une bonne soirée, avec nos gros bisous Marie

    9
    Samedi 2 Novembre 2019 à 16:31

    Toute une organisation en effet. Beaux souvenirs pour ceux qui ont eu connaissance  de tout ça.

    Bonne fin de semaine

    8
    Samedi 2 Novembre 2019 à 14:48

    Bonjour Claude, il faut y aller très tôt, c'est comme une fourmilière, c'est surtout pour approvisionner les restaurants, ls grossistes, c'est une curiosité.

    Paris en balade à pieds dans les endroits insolites c'est passionnant.

    Amicalement

    7
    Samedi 2 Novembre 2019 à 13:45

    Bonjour Claude

    ça devait être impressionnant ce déménagement .... 

    Il n'y avait pas besoin de la sécurité d'aujourd'hui à l'époque .... quelle belle époque !!!

    Merci pour ton partage

    Bon week-end

    6
    Zoe
    Samedi 2 Novembre 2019 à 12:52
    Bonjour,Claude!
    Ton article m'a fait plaisir car il me rappelle un sejour a Paris,quand j'etais etudiante,ou notre groupe etait venu finir la nuit aux Halles ,les vraies ,celles de Baltard,devant(quoi d'autre lol) une soupe a l'oignon...
    Amities.
    5
    Samedi 2 Novembre 2019 à 12:37

    COUCOU  CLAUDE

    Beau reportage,

    il y a dans chaque ville des changements

    dans ma region

    A Marseille , les grossistes etaient dans le centre ville,

    en 1972, la municipalité decida de degager le centre ville

    et tout transferer sur un seul et meme site

    creation du MIN aux arnavaux (balieue) fruits et legumes

    en 1976, anse de Saumaty produits de la mer

    en 1983 section fleurs et plantes

    je te souhaite un bon WE

    merci pour la gourmandise, ce soir je remets cela

    bisous a tous les 2

     

     

     

    4
    Mitou
    Samedi 2 Novembre 2019 à 12:13

    Toute une institution qui manque à beaucoup mon père y allait très souvent et il a toujours regretté l'ambiance 

    Gros bisous et bon week-end 

    Mitou 

    3
    Samedi 2 Novembre 2019 à 11:52

    Ce fut toute une histoire et j'allais souvent par là car à l'époque je bossais à Paris. Quel bazar ça a fait durant des mois et des mois. Un bel article souvenir ce matin chez toi

    2
    Samedi 2 Novembre 2019 à 11:37

    Re bonjour Claude .. Très très bel article sur Les Halles de Paris .. Tu a trouvé de très belles photos d’archives ,merci à toi pour ce partage .. 

    Cela a dû être un sacrée déménagement,car il y a beaucoup de marchandises à bouger .. oh quel courage ils ont eu !!. Je ne connais pas ,je ne suis pas beaucoup allée sur Paris ,trop compliquer pour moi ,J’y suis allée une fois toute seule en voiture ,il n’y avait pas encore de GPS,je ne te dis pas l’angoisse je demandais mon chemin toutes les 5 mn.. complètement perdue ..je suis arrivée chez mes amis crevée.. 

    Nous avons beaucoup de vent et pluie à l’heure qu’il est ,nous sommes en vigilance orange pour ce soir .enfin nous n’avons pas de toit alors on ne craint rien .. 

    Bonne journée à tous les deux m

    Gros bisous 

    MONIQUE ❤️❤️☔️☔️☔️☔️

    1
    Samedi 2 Novembre 2019 à 11:30

    Les habitants qui habitaient les environs et les gens qui travaillaient aux halles ont dû trouver une drole de différence et quelle organisation pour transférer toute ces marchandises.Par contre les commerçants ont eu une grosse perte de chiffre d'affaire.

    Bonne journée Claude.

    Christian

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :