• Expressions régionales

    Le Français est une langue infiniment riche et ses phrasés régionaux ne cessent d'alimenter les débats ! Et vous, vous êtes plutôt "poche" ou "sac plastique" ?

    Si vous pensiez encore que le seul dilemme linguistique qui déchire la France est celui qui oppose les partisans du « pain au chocolat » à ceux de la « chocolatine », détrompez-vous ! Le français – pardon, les français – regorgent de particularités régionales. Matthieu Avanzi, maître de conférence à La Sorbonne nous les dévoile sous forme de cartes, dans un ouvrage intitulé Parlez-vous (les) français? Atlas des expressions de nos régions.

    Expressions régionales

    Wassingue, toile, loque ou serpillière ; cul, quignon ou croûton… à chaque région ses expressions. Une particularité qui passionne l’auteur de cet ouvrage aussi amusant qu’instructif et qui répertorie de façon visuelle plus d’une centaine d’incongruités linguistiques sur des cartes.

    Expressions régionales

     

    Expressions régionales

     Pour les repérer, Mathieu Avanzi mène l’enquête depuis plusieurs années. Avec son équipe d’auteurs qui collaborent au site Le Français de nos régions, il a mis en place des outils de sondage pour interroger les internautes sur leurs habitudes linguistiques particulières. Il a tiré de ces travaux un premier atlas en 2017, largement complété par ce second tome, paru aux éditions Armand Colin au mois d’octobre 2019.

    Expressions régionales

     

    Expressions régionales

    Cette passion de l’exception linguistique lui viendrait d’un traumatisme d’enfance, s’amuse à raconter l’auteur. « Quand j’étais petit, mes parents m’avaient envoyé en colonie et c’est là que j’ai entendu ‘crayon gris’ pour la première fois. Depuis, je suis en quête de vérité » confesse-t-il avec humour sur son compte Twitter.

    Expressions régionales

    Quand j’étais petit, mes parents m’avaient envoyé en colonie et c’est là que j’ai entendu *crayon gris* pour la première fois. Depuis, je suis en quête de vérité |carte parue y a 2 ans dans mon premier atlas, refaite avec des données complémentaires.

    Expressions régionales

    Si une partie des cartes est à découvrir sur le compte Instagram Français de nos régions, le reste se trouve dans les pages de son ouvrage.

    Expressions régionales

    Expressions régionales

    Expressions régionales

    Un ouvrage essentiel pour trancher les conflits régionaux !

     

    « Il y a 50 ansPulp Fiction, reprise déjantée »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    19
    Samedi 16 Novembre 2019 à 10:44

    Bonjour & Merci Claude,

    trop bien toutes expressions j'adore

    l'agencement de se billet très bien fait

    pour les images a trensitions

    mais c'est à Gilbert que je le dois moi je fais que poser

    le code de l'image c'est vrai

    qu'il donne du plaisir à voir ses chefs-d'oeuvre

    et c'est un très gentil Monsieur

    amicalement bisou bon week-end ;

    18
    Samedi 9 Novembre 2019 à 07:03

    Mais oui... le crayon gris .... C'est passionnant ! Merci beaucoup. Bon week end.

    17
    Vendredi 8 Novembre 2019 à 10:08

    J'adore Claude !! 

    Et je suis poche, chocolatine par ex la since totalement inconnue ( c'est semble t-il charentais et poitevins ) moi j'employais le mot gueille c'est bordeluche . Et pour moi aussi croûton et quignon ne désigne pas du tout la même chose ( croûton tout petit bout de pain , quignon est beaucoup plus gros et souvent le bout du pain ) de plus cela ne me semble pas régional mais tout simplement l'utilisation de 2 mots français ayant une définition différente .

    Amitié

    Nadine

    16
    Vendredi 8 Novembre 2019 à 08:24

    Bonjour
    Chaque région a son propre mot pour définir un objet bien souvent
    Comme un clou et ... une pointe

    J'ai toujours appelé un pain au chocolat ; pain au chocolat
    Je peux dire torchon, loque
    je dirais un clou et pas une pointe
    Croûton et quignon ont pour moi des définitions différentes ; un croûton est un petit bout de pain (issu d'une tranche ou ... d'un quignon). Un quignon lui est un plus gros bout de pain arraché d'un pain entier par exemple

    Joli sujet
    beau vendredi

    15
    Vendredi 8 Novembre 2019 à 05:23

    coucou claude 

    passe un bon vendredi

    Résultat de recherche d'images pour "gif bon week end"

    gros bisous

    dany

    14
    Jeudi 7 Novembre 2019 à 11:24

    J'ai adoré ta page!

    Retrouvé des mots bien de chez nous...

    Je suis originaire du Mauléonais, à Châtellerault quand je suis arrivée il y a 25 ans on me disait que j'avais un drôle d'accent!

    13
    Jeudi 7 Novembre 2019 à 10:26

    bonjour Claude , ah oui on en apprend dans cet article ! et c'est marrant de voir qu'on n'appelle pas pareil le même objet d'une région à une autre  ! et ...   merci  belle fin de semaine A +

    12
    Jeudi 7 Novembre 2019 à 08:25

    C'est passionnant...et j'aime beaucoup toutes ces expressions locales parfois même très locales. Ainsi la serpillière dans la Drôme s'appelle souvent la "panouche"...étendre le linge dans le Velay, c'est "écarter le linge" et etc...un atlas fort intéressant même si il est forcément plus général que les dictionnaires locaux qui reprennent davantage les différentes appellations en détail. Merci de ce partage ! bonne journée à toi

    11
    Mercredi 6 Novembre 2019 à 16:37

    J'aime connaitre les expressions des autres régions et l'on en rencontre pas mal en parcourant les pages des blogs … je trouve çà très intéressant …. et lorsque l'on part dans une autre région on est tout de suite reconnu par ces mots plus que par l'accent !!

    Merci Claude de cette page très complète et de tes recherches !

    Meilleures pensées sous le ciel gris du Pas de Calais et à plus  !

    Nicole

    10
    Mercredi 6 Novembre 2019 à 16:07

    Je me suis souvent demandé d'où viennent des expressions comme : Tu bois un canon ? (Pourquoi pas un fusil ?) Jette un œil ( Heureusement qu'on ne jette pas les deux !) Pourquoi dit-on : Je vais pisser un coup ? J'aime bien l'argot, comme vous piger ?

    A plus, avec mon amitié. Hugues

    9
    Mercredi 6 Novembre 2019 à 12:47

    Bonjour Claude 

    Oui en effet chaque région à ses expressions,  quand je suis arrivée en Côte d'Or j'ai été très étonné pour parler de quelqu'un les gens disait  exemple ":la Suzanne ' ou "le Pierre "je trouvais ça péjoratif  et pourtant 

    Bonne après midi Claude 

    Bisous Hélène 

    8
    Mercredi 6 Novembre 2019 à 11:42

    Bonjour,

    Surtout bien garder ces expressions - elles font partie de notre patrimoine.

    J'adore .

    Pour le livre, bonne idée de cadeau de noël.

    Bonne journée

    bises

    arlette

    7
    Mardi 5 Novembre 2019 à 17:51
    Florentin

    Un livre forcément intéressant. On doit y apprendre un tas d'expressions imagées, voire pittoresques, comme par exemple, "se donner un baiser" devenu "se faire un schmoutz" ! C'est le type de bouquin qu'on peut offrir (ou s'offrir) pour Noël. Bien amicalement. Florentin

    6
    Mardi 5 Novembre 2019 à 17:30

    Bonjour Claude et Marie. Moi aussi je me régale de ces patois, qu'ils soient de France ou du Québec. Nous finissons toujours par comprendre quand même quand nous sommes sur place et dans le contexte. 

    5
    Mardi 5 Novembre 2019 à 16:31

    Un meli mélo passionnant !!!

    Bravo pour ces petites recapitulations ...c'est vrai que pour chaque region  s'est  different 

    Bises 

     

    4
    Mardi 5 Novembre 2019 à 11:25

    C'est une étude très intéressante.Chaque région a ses expressions particulières et parfois il n'est pas facile de comprendre.

    Bonne journée Claude.

    Christian

    3
    Mardi 5 Novembre 2019 à 11:20

    Je me régale depuis que tu nous a acheté le livre, trop intéressant.

    Marie

    2
    Mardi 5 Novembre 2019 à 11:15

    Bonjour Claude

    Oui chez moi on dit "chocolatine" et "on since" 

    et cet après-midi, c'est ce tantôt !

    C'est marrant tout le monde dit "clignotant" et pourtant plein de gens n'en n'ont pas ! lol !

    Je te souhaite une bonne journée

    1
    Mardi 5 Novembre 2019 à 10:55

    La France est riche en expressions en effet mais j'avoue être assez puriste - sans pour autant être démodée - et aimer la BELLE langue, pas forcément beaucoup les diverses expressions locales. Et je fais partie de ceux qui se battent pour défendre notre langue même si je parle anglais de temps à autre pour me faire comprendre avec nos amis anglo-saxons.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :