• Étudiants en maison de retraite

    À Montpellier, des étudiants investissent d'anciens logements de fonction en maison de retraite. En échange, ils consacrent de leur temps aux seniors.

    Depuis le mois de septembre 2018, le CCAS de Montpellier propose à des étudiants des colocations en EHPAD. En échange d’un loyer modéré, les jeunes s’engagent à donner au moins trois heures de bénévolat en compagnie des personnes âgées résidentes. Les onze premières places ont connu un grand succès et les étudiants ont été très bien accueillis. Ce projet, qui favorise le lien intergénérationnel, va être poursuivi l’an prochain avec l’ouverture de places supplémentaires.

    Étudiants en maison de retraite

    Annie Yague, adjointe au maire de Montpellier et vice-présidente du CCAS, nous explique plus précisément cette initiative.

    L’idée est venue après avoir visionné un petit film sur YouTube où on parlait de la colocation étudiante dans les pays du nord de l’Europe. Cela consistait à loger des étudiants à l’intérieur des EHPAD. Nous étions en pleine réflexion par rapport à des appartements que nous avions de disponibles. Ils étaient destinés autrefois à loger des directeurs et des sous-directeurs. Nous envisagions de complètement les rénover. Il m’a semblé très judicieux de profiter de ces appartements pour mettre en place une colocation étudiante. C’est une opportunité de respecter en même temps l’intimité de l’étudiant (et la vie qu’il se doit d’avoir à cet âge-là) tout en apportant aussi un travail de bénévolat au sein de nos EHPAD, qui sont au nombre de 7 sur la ville de Montpellier et qui concernent environ 600 habitants.

    Étudiants en maison de retraite

    Ce lien permet un apprentissage de la solidarité au niveau des étudiants parce qu’il m’a semblé important que les étudiants prennent connaissance du travail de solidarité, qui est aussi un travail pour moi. C’est un de nos devoirs de citoyen dans une ville.

    Il a fallu commencer par reconsidérer l’appartement en les destinant à des jeunes gens. Nous avons voulu des chambres qui soient assez spacieuses et équipées de manière à ce qu’ils puissent avoir leur parcours d’étudiant qui ne soit pas perturbé. Il faut qu’ils puissent avoir une vie agréable à partager avec d’autres étudiants, et les faire entrer dans cet univers particulier de l’EHPAD. Les étudiants qui sont dans un parcours de formation compatible nous ont apporté aussi des demandes supplémentaires. Nous avons décidé d’élargir ce dispositif pour l’année prochaine, et je pense que nous aurons beaucoup de demande.

    Étudiants en maison de retraite

    Nous avons annoncé ce projet au mois de février, et en mai nous avons ouvert l’annonce en proposant aux étudiants de candidater. Ils avaient la possibilité d’avoir un appartement à prix modeste, puisque les loyers se situent entre 40 et 100 € en fonction de la grandeur de la chambre. Nous ne prenons pas en considération les parties communes.

    En contrepartie, nous leur demandions de présenter dans ce dossier un vrai projet d’accompagnement des personnes âgées. Nous ne voulions pas qu’ils viennent en croyant qu’ils allaient seulement faire de la présence. Il fallait un vrai projet derrière. Quelque chose qui prenne en considération la situation particulière d’isolement dans laquelle se trouvent les personnes âgées.

    Étudiants en maison de retraite

    Nous avons sélectionné les étudiants en fonction des revenus de leurs parents. Nous voulions privilégier les étudiants venant de familles modestes. Le deuxième critère était le projet qu’ils nous ont présenté. Nous avons jugé la pertinence du projet et sélectionné les étudiants. Au quotidien, ils mettent en place leurs projets dans les EHPAD. Nous avions pas mal d’étudiants venant d’une fac ou d’une école de musicologie mais également un étudiant en droit. Ce sont des profils très différents et chacun est venu avec sa spécificité. Celle-ci peut venir du métier envisagé ou simplement d’un goût personnel.

    Étudiants en maison de retraite

    Par exemple, il y a un étudiant qui aimait beaucoup le cinéma, et il a voulu mettre en place des séances de ciné le dimanche après midi. Comme nous savons que c’est un moment assez compliqué pour les personnes qui n’ont pas de visites, nous étions très intéressés. C’est un des projets qui marchent très bien. Au-delà de la projection du film, il y a des discussions sur ce que les résidents ont retiré, compris ou les souvenirs qui sont remontés… Il y a un véritable échange entre les résidents et l’étudiant qui conduit ce projet.

    Étudiants en maison de retraite

     Certes nous proposons une solution à des étudiants qui auraient été en difficulté, voire eux-mêmes en isolement par rapport à l’éloignement de leurs familles, mais en contrepartie nous voulions un vrai engagement. Ils doivent apporter eux aussi un vrai plus aux résidents. Ce lien intergénérationnel peut même devenir un lien affectif. Il peut se créer car un échange se fait. Cela permet à la relation d’être de plus en plus intime en fonction de l’avancée du projet et de l’investissement de celui qui le porte.

    Étudiants en maison de retraite

    L’une des jeunes travaille par exemple sur un projet de conversation vidéo… Le Skype est un projet très intéressant parce que les familles éloignées ne peuvent pas venir très souvent. Il y a une coupure qui se fait à cause de cet éloignement et de cette absence. Nous voulons donc restaurer la continuité du lien familial. C’est essentiel car la famille, c’est la base de toute une vie et parfois, nos résidents se sentent abandonnés.

    Grâce à un journal, les familles prennent également connaissance des activités se déroulent au sein de l’EHPAD. Pour une personne âgée, ces différentes activités lui créent vraiment un lien permanent avec sa famille. Ce projet nous a paru intéressant.

    Les appartements, nous les avions. Nous avons fait réaliser les rénovations par nos services techniques, qui de toutes façon sont employés du CCAS. L’idée était vraiment de rénover un patrimoine foncier. Il y avait un véritable besoin. C’est de l’argent public, donc nous avons été très prudents par rapport à cette rénovation.

    Pour la suite, les étudiants paient un loyer. Cet argent apporté à travers les loyers va alimenter les activités des étudiants. Le CCAS ne récolte aucune somme. Cela crée une petit cagnotte qui va grossir au fil des mois. Cela va permettre aux étudiants de mettre en place des projets qui s’autofinanceront. Cela a été pensé de cette façon-là et en contrepartie, l’étudiant y trouve son compte puisqu’il a un loyer modéré. Il n’a pas non plus le souci de payer son électricité, car tout est compris dedans.

    Étudiants en maison de retraite

    Concernant les étudiants, ils sont très satisfaits. Que ce soit des appartements ou des activités réalisées à côté. Pour les résidents, nous leur en avions parlé avant et ils sont très contents de la mise en place de ce projet. Cela nous a permis aussi d’augmenter les activités en extérieur. Certains étudiants accompagnent les résidents sur des événements sportifs ou des événements artistiques se déroulant à Montpellier. Le partage au cours de ces activités et de ces sorties est quelque chose de très important pour les étudiants comme pour les résidents.

    Étudiants en maison de retraite

    Après, mesurer l’apport humain est très difficile car c’est très subjectif. Nous, nous voyons des étudiants qui sont heureux de participer à ce projet et nos résidents qui sont ravis de pouvoir être accompagnés par de la jeunesse. Il y a un manque dans nos EHPAD : la vie extérieure. Pour ceux qui peuvent sortir, ce n’est pas un problème. Nous leurs proposons des activités à l’extérieur. Pour ceux qui sont dans l’incapacité de sortir, et ils sont nombreux, c’est plus compliqué. Ce projet permet à la jeunesse de rentrer à l’intérieur de l’EHPAD, et ça c’est quelque chose qui n’est pas mesurable, mais qui est incontestable.

    Étudiants en maison de retraite

    Un projet qui semble porter ses fruits, et bel exemple de solidarité. Espérons que l’idée prospère !

    « Motards au grand cœurQuand la gratuité paie »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    29
    Mercredi 18 Septembre à 14:03

    C'est toujours une bonne chose que de pouvoir joindre l'utile à l'agréable.

    Belle initiative -

    bises

    arlette

    28
    Dimanche 15 Septembre à 16:23

                                          Bonsoir Claude

    Merci pour ton commentaire sur le Billet de Antoine TOME

    Je ne connaissais pas non plus, c'est grâce à MARYNORD

    à qui j'avais promis de lui consacrer un billet c'est pour cela

    Tu as raison, moi aussi j'aime bien son parcours et sa philosophie de la vie

    Je viens te souhaiter un bon après midi en ce dimanche

    Amicalement

    Jean

     

    27
    Samedi 14 Septembre à 09:51

                                            Bonjour Claude

    Je vois et constate  que ton billet a attiré pas mal des commentaires et tant mieux

    Cela permet de faire réfléchir beaucoup des gens

    Merci aussi pour ton commentaire sur les SYMBOLES DES OISEAUX RAPACES

    Passe un bon samedi et aussi un très bon dimanche

    Amicalement

    Jean

    26
    Samedi 14 Septembre à 01:58
    Bonjour Claude Je te souhaite un agréable week-end Avec amitiés René
    25
    Vendredi 13 Septembre à 22:16

    merveilleuse idée belle initiative si seulement toutes les grandes villes universitaires  pratiquaient le seul bémol toujours cette selection du quotient familiale. C'est le désir de partager de donner l esprit d initiative et surtout le respect qu il faut juger. riche classe moyenne pauvre  blanc noir arabe etc quelle importance  c'est le désir de porter à bien  qui compte . 

    bon weekend et j espère que tout va bien pour toi bisous

    24
    Vendredi 13 Septembre à 15:33
    Florentin

    Une initiative municipale très intéressante. Dans cette affaire, tout le monde y trouve son compte : les anciens qui voient le morne de leur vie quotidienne changé et qui sont amenés à faire des choses auxquelles ils n'étaient pas habitués et les étudiants qui vivent là une expérience qui els amène à mieux connaître un monde qu'ils ne connaissaient pas forcément. Bien amicalement et à plus. Florentin 

    23
    Vendredi 13 Septembre à 15:06

    bien moi je préfaire resté a ma maison

    si un jour je ne suis plus en état je me suicide j'ai tout prévus pour sa

    bisous vous deux

    22
    Vendredi 13 Septembre à 13:08

    Bonjour Claude.

    Bonne journée et très bon weekend a toi .

    Bise .kettyn.

    21
    Vendredi 13 Septembre à 12:02

                                                  Bonjour Claude

    Merci pour ton commentaire sur les SYMBOLES DES ARBRES

    Je viens te souhaiter un bon vendredi et de surcroît un très BON WEEK END en perpective

     

                                                       Amitié

    Jean

    20
    Vendredi 13 Septembre à 10:42

    Bonjour Claude

    Une idée magnifique !!

    Nous cette année avec l'association on a un nouvel atelier intergénérationnel  avec des enfants qui vont aller à l'EHPAD rencontrer les résidents , écouter retranscrire en mots et dessins ces rencontres , nous espérons que cela va marcher .

    Amitié

    Nadine 

    19
    Vendredi 13 Septembre à 05:14

    Bonjour cher Claude

    C'est une excellente initiative et je trouve très beau car c'est formidable de voir des étudiants s'occuper si bien des personnes âgées, je découvre et je te remercie pour ce bel article, cela fait chaud au coeur... dans ce pauvre monde qui va mal.

    Tu sais j'aime ma planète aussi mais cela ne m'empêchera pas de prendre l'avion pas d'autre choix quand on est sur une île de toute façon, est-ce que tu prends la voiture pour te déplacer car c'est polluant aussi surtout quand on voit aux heures de pointe autant de voitures, mais on a pas le choix de toute façon, je pense que si chacune chacun y met du sien pour apporter sa contribution et faire attention de polluer le moins possible cela ira mieux, les avions, les bateaux, les voitures çà existera toujours,simplement il faut trouver un autre moyen de carburant... pour moins polluer.

    Merci de ta gentille visite et prends bien soin de toi cher Claude.

    Belle fin de semaine et bises amicales de mon ti rocher.

    18
    Vendredi 13 Septembre à 02:07

    Bonjour Claude

    c'est une fort bonne idée, un échange qui profite aux deux

    Termine bien la semaine

    Avec amitiés

    René

    17
    Jeudi 12 Septembre à 22:11

    Montpellier où ma fille est hospitalisée ..., c'est une ville d'avant garde, avec des structures pour beaucoup de cas.

    Bel article, amitiés et bise à Marie

    16
    Mitou
    Jeudi 12 Septembre à 18:29
    Ici c'est la crèche qui est juste à côté de la maison de retraite et de temps en temps les petits vont chez les mamies et papy un vrai bonheur pour eux tous !
    J'aime aussi l'idée des étudiants qui aident les personnes âgées
    Gros bisous et bonne journée
    Mitou
    15
    Jeudi 12 Septembre à 17:26

    Merci Claude d'ouvrir & montrer ce débat , tres important  ,belle initiative bonne fin soirée a vous deux bises

    14
    Jeudi 12 Septembre à 13:59

                                                    Bonjour Claude, 

    Comme c'est beau,  il en faudrait bien plus  un peu partout, j'imagine combien ces personnes âgés sont heureuse et contente d'avoir la jeunesse a côté d'eux ou elles,  que du bonheur,  chez nous je crois pas qu'il y en ai j'en ai pas entendu parler sauf des grèves  car ils n'ont pas assez de personnels pour s'occuper des personnes âgés  qu'elle dommage que ce se répercute pas plus ailleurs, 

    Il fait beau et chaud mais je ne peux aller au jardin  hier ma tuer, donc je me repose, le jardin viendra après , passe une bonne journée bisous a vous deux Marie

    13
    Jeudi 12 Septembre à 13:59

     

    Bonjour cLAUDE.

    L’une des choses les plus réconfortantes de la vie c’est de savoir que , quelqu' un pense à eux ,tous ce qui dans sont dans  ces établissements,car souvent il y a na qui non pas de visite  de l'année ,au moins ces jeunes seront les bienvenues dans ces structures .

    Je côtoie c'est établissement 3 fs par semaine .

     Bonne & agréable après -midi .

    Bise kettyn.

    12
    Jeudi 12 Septembre à 10:54

    C'est une merveilleuse idée!

    11
    Jeudi 12 Septembre à 10:11

    La création du jour

    Bonjour Claude,

    voilà une idée fort intéressante qui va rapprocher les jeunes

    des personnes âgées et leur apporter un peu de joie...

    Bonne journée, amicales pensées

    10
    Jeudi 12 Septembre à 09:17

    Bonjour Claude

    Je connaissais déjà ce principe de partage et c'est une excellente idée !

    Bonne journée

    9
    Jeudi 12 Septembre à 09:13

    Je trouve ça formidable dans les deux sens ! Cela apporte une aide et de la gaieté dans les EPHAD mais aussi les jeunes ont beaucoup à apprendre de leurs aînés. Merci de nous faire connaître cette expérience dont je n'avais absolument pas entendu parler. Une belle journée Claude

    8
    Jeudi 12 Septembre à 09:11

    Bonjour Claude ....Merci pour ton petit mot d’à ce matin ... 

    Je suis tout à fait d’accord sur ton billet ,je trouves cela formidable de la part de ces jeunes ,car il y a tant de personnes âgées qui son seules sans familles ou que La familles ne s’en occupent pas, C’est triste de vieillir toute seule.... 

    Aujourd’hui le ciel est bien gris ,je crois que notre balade a l’Ile de Ré est bien compromise...je ne sais pas ce qu’ont fera!!!

    Je souhaite que vous alliez bien tous les deux ,reposez vous un peu ... 

    Je vous souhaites une bonne journée et vous envoie une nuée de gros bisous M

    Monique ❤️❤️

    7
    19ème
    Jeudi 12 Septembre à 09:07

    Pourquoi pas ; si le jeune peut recevoir des copains et faire la fête (sans bruit), ce qui est bien naturel à son âge, recevoir un(e) petit(e) ami(e) de temps en temps s'il a un peu d'intimité, et poursuivre ses études dans de bonnes conditions -Si c'est trois heures de bénévolat par jour, c'est que l'étudiant est dans une fac de nuit ou dans une fac ouverte uniquement à la demi-journée-... Pourquoi pas aussi à condition que le jeune ne fasse pas trop de bruit pour les personnes âgées, qui ont besoin de calme ; certaines pourraient être perturbées par "tout ce remue-ménage". La colocation demande d'énormes sacrifices et concessions de part et d'autre. Si ça marche comme ça, je ne suis pas contre, mais cela ne peut être que du provisoire très provisoire.

    Merci Claude pour ce partage.

    Excellente journée.

    6
    Jeudi 12 Septembre à 09:03

    Encore une riche idée mais j'ai des problèmes oculaires graves Claude alors je vais devoir limiter mes passages sur les blogs qui ne sont pas photo. Probablement un début de DMLA avec en plus une cataracte alors tout ce qui est écrit me fatigue énormément.

    Bonne journée.

    5
    Jeudi 12 Septembre à 09:03

    Bonjour Claude

    J'en avais entendu parler il y a déjà un certain temps!

    Pour moi-même lorsque j'ai commencé à louer des chambres, je suis tombée sur un site qui,

    me demandant mon âge, m'a proposé de louer mes chambres à prix réduit

    à des étudiants qui , en échange, me rendraient des services dans mon appartement et hors

    de celui-ci. J'ai hésité mais j'ai préféré demander un loyer normal sans services car mon mari

    venait de décéder et mes revenus ne me permettaient plus d'assurer les charges! Mais j'ai

    vraiment hésité!

    Mais ce que est fait dans les EPAH est merveilleux! Ma belle-soeur est dans un de ces

    organismes et serait certainement heureuse de bénéficier de cette initiative!

    Bises

    Gigi

    4
    Jeudi 12 Septembre à 08:59

    Quel superbe reportage Claude. Une expérience a généraliser. Bravo !

    Bises et bon jeudi

     

    3
    Jeudi 12 Septembre à 08:54

                                               Bonjour Claude

    Au moins une très bonne idée pour aider nos ÂGES et un témoignage de génération

    Cela devrait se généraliser du moins je pense

    Car auprès de ces personnes, ces étudiants apprendront beaucoup à leur contact

    au lieu de se référer toujours aux livres qui changent sans arrêt au gré d'un gouvernement tel ou tel autre

    Je viens te souhaiter aussi un bon jeudi en ce 12 Septembre

    Amicalement

    JEAN

    2
    Jeudi 12 Septembre à 08:46

    Une superbe initiative qui satisfait les jeunes et les moins jeunes.

    Bonne journée Claude.

    Christian

    1
    Jeudi 12 Septembre à 08:31

    Une formidable idée qui apporte un plus aussi bien aux jeunes qu'aux ainés !

    Ca ne peut que fonctionner et tout le monde sera satisfait.

    Et quel plaisir, pour ces résidents d'avoir un peu plus de jeunesse autour d'eux ainsi que pour ces jeunes, souvent éloignés de leur famille, de pouvoir donner un peu de leur temps et de leur affection à ces personnes qui font presque partie de leur famille qui doit leur manquer.

    Tout le monde y trouve son compte !

    Bravo pour cette initiative à suivre.

    " Bon jeudi nuageux mais toujours assez doux.
    On va avoir une fin de semaine estivale ☼ !
    Dommage que je ne puisse pas aller faire un petit tour à l'océan ...
    Gros  bisoux ♥  "

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :