• Émouvantes retrouvailles

    Émotion. Quatre mois après avoir disparu à Paris, la chienne a retrouvé, dimanche, ses maîtres toulousains au refuge de l’île Lacroix.

    Émouvantes retrouvailles

     Le 24 décembre dernier, pendant les vacances de Noël, alors qu’elle se promène avec sa maîtresse Sophie (27 ans) dans le XVIIe arrondissement de Paris, la chienne Peach est effrayée par un mâle un peu trop entreprenant. Elle prend la fuite.

    Sophie, son compagnon Lucas - qui habitent à Toulouse - toute la famille et les amis se lancent à la recherche de la jeune chienne. Ils contactent les refuges, toutes les SPA et les fourrières de France, mais aussi les vétérinaires, les uns après les autres.

    Incroyable élan de solidarité

    D’autres parents se rendent dans les gares, contactent les associations de toxicomanes, de SDF. « Nous avons tout fait, raconte Sophie, la maîtresse de Peach. Comme dans une enquête, j’avais même fait un tableau Excel sur lequel je pointais les mails, les appels téléphoniques. Et je relançais tout le monde régulièrement. Il y a eu un élan de solidarité incroyable, des gens que nous ne connaissions pas du tout. Et puis la SNPA, que je ne remercierai jamais assez. » La jeune Toulousaine, étudiante en alternance, n’a jamais eu de doutes. « J’y ai toujours cru. Je l’aime trop ma chienne ! Je m’étais dit qu’il fallait que je sache, que je la retrouve, vivante ou morte. ». Difficile de savoir exactement par où est passée Peach, mais comme elle n’était pas pucée (elle devait l’être en janvier), elle a été placée à l’adoption par la SPA. Au moins une fois. Puis a été récupérée par une SDF rouennaise. Très vite, d’autres personnes vivant dans la rue se sont émues de la situation de la chienne, maltraitée. Ils ont alerté une association qui a prévenu la SNPA.

    Émouvantes retrouvailles

     Cécile Royer-Martin, la présidente du refuge, a tenté de retrouver le malheureux animal, rue du Gros-Horloge, mais en vain. Finalement, la SDF est, d’elle-même, venue abandonner la chienne, vendredi dernier. Mélinda, à l’accueil du refuge de l’île Lacroix, alerte Cécile Royer-Martin sur la ressemblance avec un appel de détresse lancé à Paris le 24 décembre pour une chienne prénommée Peach. Elles appellent, samedi, Sophie, la propriétaire, à Toulouse. « Elles m’avaient envoyé une photo, raconte Sophie, mais j’en ai vu des dizaines depuis décembre, je n’étais plus sûre de rien. J’ai demandé une vidéo et là j’ai su ! ».

    Ni une, ni deux, Sophie et Lucas prennent quelques affaires et décident de monter de Toulouse à Rouen dès samedi, avec deux amis.

    La voiture arrive sur l’île Lacroix vers 13 h. « On a attendu que la jeune femme du refuge aille chercher la chienne, ça a été les cinq minutes les plus longues de nos vies », raconte Lucas. Quand Peach arrive, il lui faut quelques secondes pour réaliser, puis elle entend la voix de Sophie qui l’appelle. Folle de joie, Peach se rue dans ses bras, la queue frétillante. Comme on le voit sur la vidéo, elle va de Lucas à Sophie sans plus s’arrêter. Toute l’assistance fond en larmes.

    Émouvantes retrouvailles

    Émouvantes retrouvailles

    Peach - qui a rejoint Toulouse avec ses maîtres - est très fatiguée, ses moustaches ont été brûlées, comme l’un de ses sourcils. « Elle est épuisée, reconnaît sa maîtresse, mais elle est en bonne santé. Elle ne nous quitte plus du regard...».

    Émouvantes retrouvailles

    Sophie, qui regrette de ne pas avoir fait tatouer son chien souhaite aujourd’hui établir « un fichier national qui recenserait toutes les associations, les refuges, les SPA, les fourrières, avec leurs coordonnées mail et téléphoniques, classées par région. »

     

    « BEL EXEMPLEUne chasse aux oiseaux bloquée »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    18
    Mercredi 2 Mai à 13:32

    Une belle histoire qui finit bien.

    Moralité, faîtes pucer vos chiens.

    Mais il n'avait pas un collier avec une médaille comme les miens !

    Et il n'était pas tatoué.

    Bonne journée

    Amialement

    Chantou

    17
    Mardi 1er Mai à 09:13

    1er Mai : deux créations et une peinture de Miharu Yokota

    Bonjour Claude,

    voici quelques brins de muguet cueillis dans le jardin,

    j'espère qu'ils te porteront bonheur.

    Bonne journée, amicalement

    16
    Mardi 1er Mai à 08:25

    Bonjour Claude

    Un grand merci pour ta gentille pensée matinale

    et pour cette superbe histoire émouvante.

    Je comprends combien la joie a été totale pour Peach et ses maîtres lors des retrouvailles.

    En ce 1er Mai, voici quelques fleurs du bonheur pour Marie, pour toi et tous ceux que tu aimes.

    Belle journée et très bonne semaine

    Bien amicalement

    Paula

    15
    Mardi 1er Mai à 05:58

    coucou claude 

    j adore  cette histoire 

    merci

    Afficher l’image source

    avec des gros bisous 

    dany

    14
    Lundi 30 Avril à 20:02

    bonsoir,c'est une histoire émouvante pour cette petite chienne et ses maitres je comprends très bien car j'ai perdu moi mm une mimine,mais hélas retrouver morte,mais c'est des moments de recherches et stressante

    je suis contente que cette titite à été retrouver

    merci de la visite bonne soirée et 1er mai bisous

    13
    Lundi 30 Avril à 19:19

    Vraiment une magnifique histoire...

    Ils ont eu bien de la chance de se retrouver...

    Merci pour ce partage Claude...

    Bonne soirée.

    FAUSTINE.

    12
    Lundi 30 Avril à 11:22

    c' est le 1er mai  !

    coucou claude 

    quelle merveilleuse retrouvaille 

    comme ces maitres ont du etre heureux 

    et cette petite chienne aussi ,je m'imagine ma petite mémé

    merci de nous avoir fait connaitre cette 

    belle histoire 

    un peu en avance ces quelques brins 

    bonne semaine 

    bises

    11
    Lundi 30 Avril à 10:14

    Bonjour Claude 

    Le bonheur a été total pour les maîtres comme pour ce beau chien , 

    c'est vrai qu'on s'y attache à ces petites bêtes ( qui en déffinitive n'en sont pas !)

    Je te souhaite Claude à toi et ta chère épouse avec ces quelques brins de muguet

    un joli 1er mai plein de douceur et de bonheur à garder pour toute l'année 

    Bisous Hélène

     

    10
    Lundi 30 Avril à 10:11

    Création du Jour

    Bonjour Claude, ma fille est revenue enchanté de son séjour en Crète..

    Bonne journée, toutes mes amitiés.

    9
    Lundi 30 Avril à 08:25

    C'est toujours très émouvant cet amour des bêtes, qui sait ce qu'elle a traversé entre temps cette pauvre chienne? Mais le bonheur des retrouvailles est là.

    Belle semaine Claude, amitiés.

    8
    Dimanche 29 Avril à 21:11

    Je suis passée te souhaiter un très bon mois de mais Claude, merci pour ton gentil message j'espère que vous allez bien .

    C’est trop beau tout cet amour venant d’une petite bête... Trop émouvant..

    Un animal n'est pas qu'un animal , mais un réel compagnon de vie. Amour amour encore de l'amour. 

    Voilà ce qui sont c'est petit être . 

    Trop beau, j’ai versé ma larmichette! Une belle histoire qui fait plaisir!

    Petit coeur M@lou qui ne vous oublie pas

    7
    Dimanche 29 Avril à 19:00

    Belle histoire vécue émouvante, super retrouvailles, merci du partage.

    Amicalement

    6
    Dimanche 29 Avril à 10:45

    Création du Jour

    Bonjour Claude, 

    quelle magnifique histoire que les retrouvailles de cette petite chienne au bout de quatre longs mois... Ses maîtres ont du être drôlement contents...

    Bon dimanche, toutes mes amitiés à vous deux

    5
    robic
    Dimanche 29 Avril à 09:19

    C'est vrai que cette histoire vraie est bouleversante ! Quant une bête aime ses maîtres, c'est pour la vie. La preuve notre chère Pepsy qui nous a tenue compagnie  ans. Et puis une histoire un peu différente que celle de Peach mais aussi bouleversante. La petite chienne d'une de mes tantes habitant Suze la Rousse, avait disparue à l'âge de deux ans. Elle était tatouée, et pourtant ce n'est que trois ans plus tard que la s p a de lyon leur à téléphoné pour leur apprendre que leur chienne se trouvait chez eux. Accourue, la chienne folle de joie lui a sauter dans ses bras. A Suze la rousse, et se roulait dans la pelouse et tous les recoins tout en faisant la fête à toute la famille. Ils ont compris qu'elle avait sans doute était volée par des gens d'un cirque, car elle leur montrait comme elle "dansait " sur ses pattes arrières. Elle est morte de vieillesse. Bon dimanche. Hugues

    4
    Samedi 28 Avril à 19:47

    Ça réconforte.Si cela pouvait se passer comme cela pour les humains....Bof.

    3
    Samedi 28 Avril à 18:28

    Bonsoir Claude ! Quel belle histoire très émouvante mais qui se fini bien ! J'ai eu une histoire entre Titi et un chien méchant qui l'a fait fuir mais heureusement il est allé se réfugier dans un garage à coté. Ceux qui l'ont maltraité -cette chienne- mériteraient la prison ! Bonne soirée et beau dimanche! bisous nani

    2
    Samedi 28 Avril à 17:44
    Mitou

    Une fugue qui fini dans la joie l'importance de pucer son animal !

    Nous serions si triste si une de nos nanas manquait à l'appel

    Bisous à vous deux

    MITOU

    1
    Samedi 28 Avril à 14:57

    Bonjour Claude et Marie. Quel beau témoignage que cette retrouvaille. De belles histoires qui méritent d'être lues et vues.  Merci beaucoup.

    Bonne fin de semaine.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :