• En Ariège, l’éco-village démocratique de Pourgues est fondé sur les principes de la permaculture et de la gouvernance Sudbury. Alex Ferrini, réalisateur français, s’est intéressé à ce véritable laboratoire qui prouve que nous pouvons cultiver le futur en retrouvant notre place sur Terre, et notre humanité.

    Un écovillage expérimental

    Parce que la prise de conscience que l’on peut vivre mieux et autrement grandit de jour en jour, des micro-sociétés autonomes fleurissent un peu partout dans le monde. Alex Ferrini, réalisateur français, a mis en lumière (et en images) un éco-village de l’Ariège où ses habitants vivent dans le respect des autres et de la nature. Un film inspirant et plein d’espoir, qui devrait voir le jour en 2019, une fois la campagne de crowdfunding et le montage final terminés. 

    Un écovillage expérimental

    Interview.

    Après Notre révolution intérieure et Régénération, j’ai décidé de réaliser un film documentaire consacré à L’écovillage expérimental de Pourgues, une expérience de vie extraordinaire qui incarne un regard nouveau sur différents domaines de la vie : l’agriculture, l’éducation, la gouvernance, la santé, la consommation, la construction, le rapport au temps, à l’activité, à l’autre, à soi. Une formidable opportunité de découvrir à quoi pourrait ressembler notre monde demain.

    Un écovillage expérimental

    Cette expérience est portée par une réelle joie, celle des habitants du village de Pourgues, qui ne sont pas dans cette démarche pour survivre ou pour « changer le monde », mais bien car ils trouvent dans ces nouvelles idées un réel mieux-être, un réel confort, une réelle sécurité, tout en vivant une aventure constante pleine d’expériences.

    Après la collecte, la post-production du film se fera jusqu’à fin février 2019. Puis 6 mois plus tard, le film sortira au cinéma ! 

    Il y a une bataille des images, une bataille des imaginaires à mener pour partager l’idée qu’un autre monde est possible, que les utopies sont nécessaires et que les alternatives sont déjà en marche.

    J’ai toujours eu pour conviction que le cinéma est un acteur majeur des transformations en cours.

    Un écovillage expérimental

    Ce lieu est une oasis, et pour moi, faire des films qui montrent à quoi pourrait ressembler une vie loin des villes, respectueuse des individus et de la nature, me semble essentiel afin de créer un imaginaire commun. Un futur peuplé d’oasis autonomes.
    Une organisation sociétale résiliante et horizontale. 

    Un écovillage expérimental

    Plutôt que de faire un film sur l’éducation, la santé, la permaculture, ou la gouvernance, l’idée est de faire ici un film sur tout ces thèmes en même temps. Et de se rendre compte qu’ils ont tous en leurs racines la même philosophie. Rien n’est séparé.

    Un écovillage expérimental

    Pourgues représente un échantillon du monde, ce film nous permet de créer une vision commune sur un chemin possible de ce que pourrait être le monde si nous modifions notre regard face à la vie.

    Un écovillage expérimental

     Un écovillage expérimental

    Si vous aussi vous voulez en savoir plus sur l’écovillage expérimental de Pourgues, soutenir le projet d’Alex Ferrini et permettre au film de sortir en salles, vous pouvez participer à sa campagne de crowdfunding. À une cinquantaine de jours de la fin de la campagne, l’objectif est déjà presque atteint… Un projet qui promet !

    Un écovillage expérimental


    13 commentaires
  • Non, pas de panique, vous n'allez pas aller faire vos courses tout nu.

    Le drive tout nu

    Les emballages jetables représentent 50% du volume de nos poubelles. Or, les décharges sont pleines et les réserves de matière première se vident. En consommant en circuit court et en optant pour le 0 déchet avec Le Drive tout nu, vous réduisez votre impact environnemental.

    Signe que la vente en vrac rencontre un succès grandissant, un premier drive zéro emballage vient d’ouvrir ses portes à Toulouse. Une initiative géniale qui en annonce surement beaucoup d’autres. Présentation.

    Ce drive nouvelle génération fonctionne aussi simplement que ses ancêtres, les emballages en moins. Vous faites votre sélection de courses sur le site internet et vous récupérez votre commande «garantie 100% responsable et 0 déchet» au créneau horaire de votre choix.

    Alors, bien sûr, les petits pois et autres kilos de riz ne sont pas directement versés dans votre coffre. Ils sont préalablement conditionnés dans des contenants réutilisables qui sont rapportés par le client à chaque commande afin qu'ils soient nettoyés et remis dans la boucle.

    Le drive tout nu

    Sur le Drive tout nu, on trouve déjà beaucoup de choses, aussi bien dans l’alimentaire que dans les cosmétiques ou les produits ménagers.

    Et qu'en est-il des prix ? L’entreprise promet qu'ils ne sont pas plus élevés qu'ailleurs, rappelant que, dans un produit traditionnel, «l'emballage représente 10 à 40% du prix d’un produit.» Ajoutez à cela, l’aspect «santé » de la démarche et l’on comprend pourquoi le Drive tout nu, créé par Pierre Géraud-Liria et Salomé Géraud, a de bonnes chances de rencontrer le succès :

    Les emballages plastiques sont source de molécules toxiques migrant dans vos produits ! Avec Le Drive tout nu, plus de phtalates, bisphénols, et autres perturbateurs endocriniens. Nous ne vous proposons que des produits de qualité, non transformés et sains pour votre santé.

    Pratique, écologique et bon pour la santé, ce nouveau mode de distribution a de beaux jours devant lui. Une initiative exemplaire qui répond avec intelligence aux nécessités de l’époque.


    12 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique