• Ariège, Tous les habitants de ce village vont recevoir gratuitement une voiture électrique.

    Les vingt-cinq habitants d'Appy, en Ariège, vont recevoir gratuitement une Zoé, la fameuse voiture électrique de chez Renault.

    Noël avant l'heure

    Pour ce petit village de l’Ariège, c’est Noël avant l’heure. Dans quelques jours seulement, tous les conducteurs vont être équipés d’une Renault Zoé. Une opération commerciale qui fait le bonheur des habitants. 

    Noël avant l'heure

    Aujourd’hui, Appy est au cœur de l’actualité. Une situation inédite pour cette commune qui compte seulement vingt-cinq habitants. La raison de cet élan médiatique ? Le 9 juillet dernier, Renault a annoncé qu’il allait prêter gratuitement un véhicule à chaque habitant, et ce, pendant une durée de trois ans.

    Noël avant l'heure

    Chaque résident se verra installer une recharge Wallbox, tandis que le village recevra également une borne publique afin de pouvoir recharger les Zoé en toute tranquillité.

    Noël avant l'heure

    L’objectif ? Prouver la polyvalence du véhicule en milieu rural et accompagner les habitants dans la transition vers le tout-électrique. « Si les habitants d’Appy, qui résident dans l’une des villes les plus éloignées de toutes commodités, adoptent la mobilité électrique, elle est donc à la portée de tous », a expliqué la célèbre marque automobile dans un communiqué.

    Noël avant l'heure

    Le choix de ce village est loin d’être anodin. En effet, il est notamment réputé pour être l’un des plus isolés de l’Hexagone. Perché à 930 mètres d’altitude, il faut serpenter la montagne pour y parvenir. Le top départ de cette opération aura lieu le 21 juillet prochain en présence du constructeur, du maire d’Appy et des habitants.

    Noël avant l'heure

    Une nouvelle alléchante qui risque de faire des envieux.


    35 commentaires
  • Depuis 2017, cette commune de 2 000 habitants porte un titre prestigieux récompensant notamment ses efforts en matière d'éducation à la nature.

    Muttersholtz capitale française de la biodiversité

    Muttersholtz. Le nom de ce petit village du Bas-Rhin ne vous dit peut-être rien, et, pourtant, depuis trois ans, Muttersholtz est la capitale française… de la biodiversité. Un titre qui, à lui seul, justifie qu’on s’attarde un instant sur cette commune pionnière de la transition écologique.

    Depuis 50 ans déjà, Muttersholtz accueille une Maison de la nature qui enseigne les richesses de notre environnement. Ici, les enfants découvrent notamment les vertus alimentaires et médicinales des plantes.

    Muttersholtz capitale française de la biodiversité

    En fait, la nature est au cœur de ce territoire de 2 000 habitants. Si bien que, depuis trois ans, Muttersholtz est devenue officiellement la capitale française de la biodiversité.

    Mais ce n’est pas tout. Sous la houlette de son maire, Patrick Barbier, le village ambitionne désormais de devenir autonome en énergie. Et c’est bien parti.

    Muttersholtz capitale française de la biodiversité

    Une petite centrale hydraulique permet déjà d’alimenter tous les équipements communaux en électricité.

    Muttersholtz capitale française de la biodiversité

    France 3 s’est rendu sur place. Regardez :

     

    Muttersholtz : un exemple à suivre.


    25 commentaires
  • En Australie, 6800 €uros pour un mégot jeté par la fenêtre de sa voiture.

    Pour que ce geste d'incivilité dangereux et polluant appartienne enfin au passé, les autorités de Nouvelle-Galles du Sud veulent frapper fort.

    Jeter un mégot par la fenêtre de sa voiture ? Non seulement cela pollue mais, en plus, c’est prendre le risque de déclencher de gigantesques incendies. Du coup, pour encourager les conducteurs fumeurs à plus de civisme, un état australien a décidé d'employer les grands moyens.

    Un mégot qui coûte cher

    Cet État, c’est la Nouvelle-Galles du Sud. Particulièrement touché par les feux de brousse, il a décidé de sanctionner durement celles et ceux qui seront surpris en train de balancer un mégot par la fenêtre de leur voiture en période d’interdiction totale de feux.

    Un mégot qui coûte cher

    Depuis le 17 janvier 2020, ce geste coûte 11 000 dollars australiens (source : ABC), soit environ 6 800€, ainsi qu’un retrait de 10 points sur le permis de conduire (un permis de conduire qui compte 12 points au total)

    Un mégot qui coûte cher

    Quant aux passagers, la loi ne les a pas oublié. Le même geste leur en coûtera environ 740€.

    Pour rappel, sachez qu’en France ce genre d’incivilité est également sanctionné (135€).

    Un mégot qui coûte cher

    En ces temps de réchauffement climatique, toute étincelle doit être évitée, y compris par des mesures coercitives.

    À ce tarif là, sûr que les fumeurs réfléchiront à deux fois avant de faire n’importe quoi.


    42 commentaires
  • Une tonne de fruits et légumes par jour en haute saison sera récoltée sur les toits du Parc des Expositions de Paris, à partir du printemps.

    Et si cultiver sur les toits de la capitale des tomates, poivrons, fraises et autres fruits et légumes devenait possible ? C’est le projet insolite de la plus grande ferme urbaine d’Europe qui ouvrira ses portes au sommet du Parc des Expositions de Paris, dans quelques mois seulement. 

    La plus grande ferme

    Ce projet totalement privé va être installé, au printemps prochain, sur le toit du nouveau pavillon 6 du Parc des Expositions. L’objectif est de produire jusqu’à une tonne de fruits et légumes par jour en haute saison, et ce, sans la moindre utilisation de pesticides. Un défi d’envergure sous la responsabilité d’une vingtaine de maraîchers.

    La plus grande ferme

    Pour permettre aux récoltes d’être entièrement biologiques, plusieurs méthodes seront employées, comme l’utilisation d’une agriculture verticale aéroponique pour cultiver les salades, les radis ou encore les fraises. Ces derniers seront douchés d’une vapeur d’eau afin de retirer les risques de polluants éventuels.

    La plus grande ferme

    Pascal Hardy, fondateur d'agripolis, cité par Le Monde:

    «L’objectif est de faire de cette ferme un modèle de production durable reconnu mondialement. Nous utiliserons des produits de qualité, cultivés au rythme des cycles de la nature, au cœur de Paris.»

    La plus grande ferme

    La ferme urbaine disposera également d’un bar et d’un restaurant de la chaîne parisienne Le Perchoir. ils pourront accueillir 300 personnes. Au menu, les clients pourront évidemment déguster les fruits et légumes récoltés sur le site.

    «Nos produits frais seront utilisés pour nourrir les habitants du sud-ouest de la ville.»

    La plus grande ferme

    Enfin, l’oasis urbaine proposera aux plus curieux des visites pédagogiques afin de découvrir toutes les techniques utilisées pour développer cette culture maraîchère. Des petites parcelles de légumes pourront également être louées par les habitants. Au total, 14 000 mètres carrés de terres cultivables seront disponibles sur les toits de Paris, au printemps 2020.

    La plus grande ferme

    La plus grande ferme urbaine d’Europe promet donc d’être un lieu de vie unique où l’agriculture et le lien social se rencontreront tous les jours.


    35 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique