• Une œuvre exceptionnelle, cette sculpture vivante pousse en même temps que la nature.

    Si vous visitez les Cornouailles, en Angleterre, impossible de passer à côté de cette sculpture organique qui se transforme au fil du temps.

    Sculpture vivante

    Voici une magnifique collaboration entre l’Homme et la nature. Cette sculpture géante réalisée à même le sol est en réalité une œuvre vivante. Explications.

    The Mud Maid” est une création insolite imaginée par les artistes Pete & Sue Hill. Ces deux créatifs à l’imagination débordante ont représenté, une femme allongée en pleine forêt dans les Jardins perdus de Heligan, dans les Cornouailles, au sud ouest de l’Angleterre.

    Sculpture vivante

    Mais il ne s’agit pas de n’importe quelle création. Cette sculpture géante est constituée de plantes et de mousses qui se transforment avec les saisons.

    La végétation pousse et disparaît au fil du temps. Mais inutile d’en dire plus, nous vous laissons la découvrir :

    Sculpture vivante

    Sculpture vivante

    Sculpture vivante

    Sculpture vivante

    Sculpture vivante

    Sculpture vivante

    Sculpture vivante

    Sculpture vivante

    Sculpture vivante

    Une création à la fois insolite et fascinante.


    30 commentaires
  • Avec ses sculptures en sable plus vraies que nature, cet artiste fait sensation sur les plages.

    Un artiste de l'éphémère

    Ce sculpteur espagnol réalise de véritables merveilles sur les plages. Du bout des doigts, il crée d'incroyables animaux, plus vrais que nature.

    Un artiste de l'éphémère

    Un artiste de l'éphémère

    Bientôt, on l’espère, l’heure des châteaux de sable sonnera à nouveau et pour monter en gamme et faire sensation sur la plage, ces sculptures de sable incroyablement réalistes devraient vous inspirer.

    Un artiste de l'éphémère

    Un artiste de l'éphémère

    Il y a dix ans, Andoni Bastarrika, un papa espagnol s’est lancé un défi avec ses filles : sculpter une petite sirène dans le sable.

    Un artiste de l'éphémère

    C’est en travaillant ce nouveau médium qu’il découvre ce qu’il appelle son don : la « fluidité » de ses mains. « Elles savaient ce qu’elles faisaient », a expliqué Bastarrika à Bored Panda« Je me suis consacré à développer ce don et j’ai passé les 10 dernières années à faire seulement cela. »

     

    Un artiste de l'éphémère

    Un artiste de l'éphémère

    Depuis, d’incroyables rhinocéros, taureaux, chevaux ou requins ont pris forme sous ses mains…

    Un artiste de l'éphémère

    Un artiste de l'éphémère

    Un artiste de l'éphémère

     

    Un artiste de l'éphémère

    Un artiste de l'éphémère

    Un artiste de l'éphémère

    Un artiste de l'éphémère

    Un artiste de l'éphémère

    Un artiste de l'éphémère

    Un artiste de l'éphémère

     

    Un artiste de l'éphémère

    Un artiste de l'éphémère

    Un artiste de l'éphémère

    Un artiste de l'éphémère

    Un artiste de l'éphémère

    Pour en découvrir davantage, rendez-vous sur le compte Instagram d’Andoni Bastarrika.


    30 commentaires
  • Ces modèles semblent défier les lois de la gravité, série de photos à couper le souffle.

    Défier les lois de la gravité

    Avis aux amateurs d'art : c'est le moment de découvrir un surprenant projet photo qui rend hommage à la nature et à l'anatomie humaine.

    Défier les lois de la gravité

    Défier les lois de la gravité

    Laissez-vous porter par cette incroyable expérience artistique qui défie les lois de la gravité et met en scène l’équilibre et la souplesse des danseurs. Un projet édifiant qui pourrait (presque) donner le vertige.

    Défier les lois de la gravité

    Défier les lois de la gravité

    Si vous aimez la danse et la nature, alors, cette étonnante série photographique est faite spécialement pour vous. Pour rendre hommage à la beauté du corps, l’artiste Rob Woodcox immortalise des danseurs dans des positions chorégraphiques complexes, le tout, dans des paysages à la fois magnifiques et naturels : montagnes, forêts, lacs, déserts ou encore monuments…

    Défier les lois de la gravité

    Défier les lois de la gravité

    Pour obtenir un tel résultat, le photographe utilise deux techniques : la première, c’est qu’il laisse le talent de ses danseurs faire son effet et, la seconde, lorsque l’idée semble trop abstraite ou farfelue, il retouche sur Photoshop les clichés en intégrant des corps comme bon lui semble. Il parvient à ce rendu unique, en alliant précision et imagination, regardez :

    Défier les lois de la gravité

    Défier les lois de la gravité

    Défier les lois de la gravité

    Défier les lois de la gravité

    Défier les lois de la gravité

    Défier les lois de la gravité

    Défier les lois de la gravité

    Défier les lois de la gravité

    Défier les lois de la gravité

    Défier les lois de la gravité

    Défier les lois de la gravité

    Défier les lois de la gravité

    Un incroyable projet à la fois poétique et féérique. 


    30 commentaires
  • À quoi ressembleraient l'Égypte, la Turquie ou la Grèce si les Sept Merveilles du monde antique étaient restées intactes ? La réponse en images.

    Imaginons

    Voici à quoi ressembleraient les Sept Merveilles du monde antique si elles se tenaient encore debout aujourd’hui. Des images bluffantes, résultat du travail du studio créatif NeoMam.

    Le point commun de ces sept monuments ? Leurs dimensions étonnamment imposantes pour l’époque. En effet, en l’absence de moyens techniques avancés, leur réalisation était d’autant plus impressionnante dans l’Antiquité.

    La pyramide de Khéops à Gizeh

    Imaginons

    Sur les sept édifices majestueux répertoriés comme « merveilles », un seul a survécu, c’est la pyramide de Khéops située sur le site de Gizeh en Égypte, où se trouvait autrefois la capitale des pharaons. Construite il y a plus de 2 500 ans, elle est aussi le monument le plus ancien de cette liste. Voici à quoi elle ressemblerait si elle avait gardé son éclat d’antan.

    Imaginons

    Le colosse de Rhodes

    Imaginons

    Haute de plus de 30 mètres, la statue du dieu du Soleil Hélios n’a gardé l’entrée du port de l’île de Rhodes que quelques décennies avant d’être détruite par un tremblement de terre vers 226 av. J.-C. Sans cette catastrophe, elle surplomberait peut-être toujours la ville.

    Imaginons

    Les jardins suspendus de Babylone

    Imaginons

    C’est la seule merveille du monde dont l’existence n’est pas solidement attestée. Ces jardins verdoyants auraient été construits dans la mythique cité de Babylone (actuelle Irak) par le roi Nabuchodonosor II, en cadeau pour son épouse. Si les textes affirment son existence, les fouilles, elles, n’ont toujours pas encore révélé leurs secrets.

    Imaginons

    Le Phare d’Alexandrie

    Imaginons

    Le phare d’Alexandrie a guidé les marins en Méditerranée pendant près de centaines d’années. Construit au troisième siècle avant notre ère, il disparaît au début du XVIe siècle des suites d’un tremblement de terre.

    Imaginons

    Le mausolée d’Halicarnasse

    Imaginons

    Construit dans la ville antique d’Halicarnasse en Turquie, le mausolée abritait la sépulture du gouverneur perse Mausole. Richement décoré et orné de nombreuses statues, l’édifice a finit par tomber en ruines avant de disparaître. Aujourd’hui la ville rebaptisée Bodrum est l’une des stations balnéaires les plus cotées de Turquie.

    Imaginons

    La statue chryséléphantine de Zeus à Olympie

    Imaginons

    Toute d’or et d’ivoire, la statue de Zeus représentait le dieu assis sur son trône, paré de ses attributs de puissance comme la couronne de rameaux d’oliviers, un sceptre et une statue de Nikké, symbole de la victoire. Son socle lui, fait de bois n’aura pu empêcher à la statue de disparaître lors d’un incendie.

    Imaginons

    Le temple d’Artémis à Éphèse

    Imaginons

    Le temple d’Artémis avait été construit en Ionie (en Turquie actuelle) au VIe siècle pour rendre hommage à Artémis, la déesse grecque de la chasse. Ses dimensions gigantesque et la richesse de ses décors en on fait la renommée jusqu’à ce qu’il disparaisse dans un incendie volontairement causé en -356 par un homme en quête de célébrité.

    Imaginons

    Des images étonnantes…


    29 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique