• Contre l'abandon des animaux, il détourne 10 couvertures de BD.

    Voilà une idée qui marque les esprits. Graphiste, Nicolas Amiard nous replonge dans notre enfance pour nous éviter de faire de très mauvais choix

    Contre l'abandon des animaux

    Cette année encore, des dizaines de milliers d’animaux de compagnie risquent d’être abandonnés sur la route des vacances. Alors, pour dénoncer ce scandale et tenter de diminuer un tantinet ces odieuses statistiques, Nicolas Amiard a eu une brillante idée : détourner des couvertures de célèbres bandes-dessinées. Un procédé original et créatif qui interpelle et invite chacun à réfléchir avant de commettre l’irréparable.

    Contre l'abandon des animaux

    Astérix, Tintin, Lucky Luke…. Tous ces héros ont bercé notre enfance. Or, rappelez-vous, ils étaient tous accompagnés d’un chien. Imaginons un seul instant qu’ils aient un jour abandonné leur plus fidèle compagnon, comment aurions-nous perçu la chose ? Mal, c’est sûr. Alors, pourquoi nous donnerions-nous le droit de faire ça ? Voici la question fondamentale que sont obligés de se poser tous ceux qui découvrent les créations du graphiste Nicolas Amiard.

    Regardez:

    Contre l'abandon des animaux

    Contre l'abandon des animaux

    Contre l'abandon des animaux

    Contre l'abandon des animaux

    Contre l'abandon des animaux

    Contre l'abandon des animaux

    Contre l'abandon des animaux

    Contre l'abandon des animaux

    Même à l’âge adulte, ça ne peut pas faire de mal de s’identifier aux héros de notre enfance… Les animaux abandonnés en masse aux premiers jours des vacances, ça suffit.


    14 commentaires
  • Contre les pesticides, la ville de Caen distribue des coccinelles.

     

    100% efficace et naturel, le recours aux coccinelles permet de se débarrasser des pucerons qui nuisent aux plantes (sans passer par la chimie).

    Pour lutter contre les pesticides

    Puisqu’il faut bien trouver des alternatives aux pesticides, en voici une tout ce qu’il y a de plus naturel et écologique : à Caen, la ville distribue gratuitement des coccinelles aux habitants. Lumière sur une initiative originale et novatrice.

    Pour lutter contre les pesticides

    Les coccinelles détruisent et éloignent les insectes qui nuisent aux fruits, aux fleurs et aux légumes. À un certain stade de développement, précise Le Monde, elles sont capables d’avaler entre 60 et 100 pucerons par jour. Autant dire qu’elles représentent un allié de poids pour le jardinier bio, qu’il soit amateur ou professionnel.

    Pour cette raison (et parce qu’il vaut mieux encourager les méthodes naturelles plutôt que les produits chimiques), la ville de Caen a décidé, comme le souligne le site Actu.fr, d’organiser des distributions de « pontes d’insectes utiles. »

    Pour lutter contre les pesticides

    « Ces distributions sont gratuites et ouvertes à tous les jardiniers qui ont déjà des pucerons sur leurs plantes afin de nourrir les larves à l’éclosion des œufs. »

    Pour lutter contre les pesticides

    Si vous êtes intéressés, sachez que ça se passe chaque vendredi matin jusqu’au 5 juillet de 9h30 à 11h30 au Jardin des Plantes de Caen.

    Pour lutter contre les pesticides

    Pour profiter de la nature, l’homme ne doit pas combattre la nature. Il doit coopérer avec elle. L’initiative caennaise est un bel exemple.


    25 commentaires
  • Née sans bras dans l'Arizona, cette Américaine a appris à tout faire avec ses pieds. Et quand on dit "tout", c'est vraiment "tout"... La preuve.

    Première pilote d'avion sans bras

    À cœur vaillant, rien d’impossible. À elle seule, Jessica Cox suffirait à incarner ce magnifique proverbe. Née sans bras, elle est aujourd’hui surfeuse, ceinture noire de taekwondo, et même… pilote d’avion ! Gros plan sur un destin hors-norme et un état d’esprit extraordinaire.

    Première pilote d'avion sans bras

    Dans un article publié sur CNN, Jessica Cox, née en Arizona, raconte sa venue au monde et le choc que son handicap a suscité chez ses parents :

    Première pilote d'avion sans bras

    « Ma mère a eu une grossesse normale. Et puis le jour de ma naissance, ça a été un choc absolu pour mes deux parents, surtout pour ma mère, qui a été dévastée lorsque le médecin m’a amenée et lui a dit : « votre bébé n’a pas de bras. » »

    Première pilote d'avion sans bras

    Depuis, le bébé a grandi… et a déjà fait un sacré bout de chemin, comme en atteste cette vidéo signée Brut. Regardez :

    Première pilote d'avion sans bras

    Première pilote d'avion sans bras

     

    Avouons-le, c’est bluffant.


    23 commentaires
  • Les grandes villes peuvent s'avérer stressantes à la longue. A New York, ces sacs de frappe vous permettent de relâcher sainement la pression !

    Pour calmer les nerveux

    Les New Yorkais nerveux, frustrés ou en colère ont dû apprécier cette nouveauté dans le paysage urbain de Manhattan : des sacs de frappes en libre service attachés sur les réverbères de la ville. Une idée géniale pour canaliser les énergies négatives !

    Pour calmer les nerveux

    A l’occasion de la semaine new-yorkaise du design qui s’est tenue du 10 au 22 mai, le studio donttakethisthewrongway a fait une drôle de proposition aux habitants de la ville en installant des sacs de frappe aux quatre coins de Manhattan. L’idée ? Voici ce que l’on peut lire sur le site de l’agence de design qui a créé le « public punching bag » (sac de frappe public) :

    Pour calmer les nerveux

    « Un concept de design qui explore la création d’espaces communs pour relâcher les frustrations auxquelles nous sommes tous confrontés. Des frustrations qui se produisent, eh bien, parce que nous sommes humains. Le sac de boxe public offre un débouché à ces émotions. Un moyen de développer un moyen plus sain d’aborder les problèmes personnels et collectifs dans un cadre public. »

    Pour calmer les nerveux

    Pour calmer les nerveux

    Pour calmer les nerveux

    Pour calmer les nerveux

    Pour calmer les nerveux

    En bref, en se défoulant sur ces « punching bags », on évitera sans doute de se défouler sur son voisin sans raisons… Pas bête dans une ville aussi bondée et vibrante que New York!

    Pour calmer les nerveux


    29 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires